Évreux : appel à témoins pour retrouver la cycliste disparue

Publié
Evreux : appel à témoins pour retrouver la cycliste disparue
Article rédigé par
E. Lagarde, M. De Chalvron, F. Motila, E. De Pourquery, L. Lavieille - France 2
France Télévisions
La justice a lancé, mercredi 16 novembre, un appel à témoins assez surprenant. Le procureur de la République d'Évreux recherche le corps d'une victime dont on ignore l'identité. Elle aurait été renversée à vélo par un chauffard en mars dernier.

C'est une disparition, peut-être même un meurtre, mais jusqu'à présent sans cadavre. Au départ, un choc entre une voiture et une cycliste sur une route de l'Eure. Les gendarmes n'en auraient jamais rien su, sans cet appel en mai. Une femme leur fait un terrible aveu. "Son ex-compagnon, dont elle s'était séparée quelques jours plus tôt, l'a appelé, manifestement paniqué, sous l'emprise de l'alcool, pour lui dire qu'il a renversé une cycliste", rapporte Rémi Coutin, procureur de la République d'Évreux. Et l'homme poursuit un récit macabre.

L'homme nie toute implication


Il explique à son ex-compagne avoir déposé la victime inconsciente dans un fossé, avant de revenir l'achever à coups de pelle, puis de revenir l'enterrer dans un bois. Les gendarmes commencent leur enquête. Ils cherchent d'abord la voiture du suspect. Une audi noire, immatriculée en Pologne, d'où cet ouvrier charpentier est originaire. L'homme a déclaré le véhicule volé. En fait, il l'a incendié. Impossible d'y retrouver le moindre indice. Un autre élément figure au dossier : une photo d'un impact sur le pare-brise, avec des traces de sang, prise par une amie du suspect. Mais l'homme, désormais incarcéré à Évreux, nie toute implication. Malgré les nombreuses fouilles dans les bois, aucun corps n'est découvert. Les gendarmes lancent donc un appel à témoins, pour retrouver la trace d'une cycliste, entre 40 et 60 ans, porteuse ce jour-là d'un sac à dos.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.