Mayotte : ce qu’implique l’opération Wuambushu

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Quid de l'opération Wuambushu qui débutera à Mayotte le 1er mai 2023. -
Mayotte : ce qu’implique l’opération Wuambushu Quid de l'opération Wuambushu qui débutera à Mayotte le 1er mai 2023. - (France 3)
Article rédigé par France 3 - M. Boisseau
France Télévisions
France 3
Le calendrier de l’opération Wuambushu à Mayotte, impulsée par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, n’est pas encore connu. Trois types d’opérations seront à l’œuvre, selon le journaliste Matthieu Boisseau, qui s’est rendu sur place, vendredi 21 avril.

Dès lundi, des bidonvilles sur l’île de Mayotte pourraient être démontés dans le cadre de l’opération Wuambushu. "C’est une possibilité, mais pas une certitude", précise le journaliste Matthieu Boisseau, envoyé spécial à Mamoudzou. "Le calendrier de l’intervention est encore tenu secret." Néanmoins, le journaliste informe qu’il y aurait "trois types d’opération : des démantèlements de bidonvilles, 1 000 logements illégaux à détruire selon Gérald Darmanin", ainsi que "des expulsions de sans-papiers, principalement vers les Comores", et enfin "des interpellations de délinquants parmi ces bandes qui sèment régulièrement le chaos".

Les Comores refusent d’accueillir plus de ressortissants étrangers

Mais le déroulé ne sera pas si simple. Selon Matthieu Boisseau, "des recours en justice sont toujours possibles contre la destruction de bidonvilles". Par ailleurs, "les Comores ont dores et déjà annoncé qu’elles n’accepteraient pas plus de ressortissants étrangers qu’elles ne le font actuellement". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.