Climat : comment Paris se prépare aux futures canicules

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Climat : comment Paris se prépare aux futures canicules -
Climat : comment Paris se prépare aux futures canicules Climat : comment Paris se prépare aux futures canicules - (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - S. Piard, L. Adjaoud, E. Maizy, N. Bensmail, C. Apiou
France Télévisions
France 3
À l’avenir, il pourrait faire jusqu’à 50°C à Paris, selon un rapport publié à la demande de la mairie. Depuis quelques années, on prépare les canicules de demain avec des toits végétalisés ou en enlevant du bitume.

Et si la cité admirée du monde entier devenait invivable, avec des étés à 50°C d’ici la fin du siècle ? L’été, Paris se transforme en immense radiateur. Impossible d’échapper aux îlots de chaleur. Dans 60 ans, les jours de canicule seront deux fois plus nombreux, comme les nuits tropicales dépassant les 20°C. Avec ses grandes façades en pierre et son sol bitumé, Paris est une ville minérale, différente des villes du Sud.

Plusieurs solutions pour végétaliser

La ville plante des arbres. Mais avant de végétaliser, il faut retirer le bitume. Objectif : 40% du territoire d’ici 2040. Des grandes jardinières sont aménagées au pied des arbres. Sur une place, des essences adaptées au changement climatique ont été plantées. D’autres solutions sont envisageables : davantage d’ombrières, de fontaines et de jeux d’eau, des toits repeints en blanc… Et en cas de chaleur extrême, les Parisiens peuvent retrouver refuge dans des parkings, des écoles climatisées ou des stations de métro désaffectées. Ils pourraient même y dormir.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.