Énergie : pourquoi les factures n’accompagnent pas la baisse des prix du marché de l’énergie ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Comment expliquer le coût de l'énergie alors que les prix du marché baissent ? -
Énergie : pourquoi les factures n’accompagnent pas la baisse des prix du marché de l’énergie ? Comment expliquer le coût de l'énergie alors que les prix du marché baissent ? - (France 3)
Article rédigé par France 3 - D. Boéri
France Télévisions
France 3
Les prix du marché de l’énergie sont en baisse, contrairement aux factures des Français. Sur le plateau du 19/20, vendredi 21 avril, le journaliste David Boéri explique les effets à retardement des prix du marché.

Les prix de l’énergie sont toujours au cœur des préoccupations des Français. Le gouvernement annonce que le bouclier tarifaire sur l’électricité, mis en place en octobre 2021, sera maintenu encore deux ans pour limiter les hausses de facture. Les prix du marché, eux, sont en baisse. "Pour l’instant, seuls les prix de gros ont baissé et en Europe, le recul est impressionnant : nous sommes passés d’une moyenne de 111 € le MWH en décembre à seulement 43 € en mars", explique David Boéri sur le plateau du 19/20, vendredi 21 avril.

Des prix du marché fluctuants

Mais les prix sont trop fluctuants pour fixer un tarif aux particuliers. "Ce que vous payez, c'est en fait une moyenne sur des contrats de fourniture, négociés longtemps à l’avance", précise David Boéri. Les prix de marché d’aujourd’hui n’auront donc pas d’effet sur les factures avant quelque temps. "Selon EDF, pas avant février 2024 sur les tarifs réglementés, si la baisse des prix de production d'électricité se confirme d'ici là", conclut David Boéri.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.