Prix de l'énergie : le bouclier tarifaire sur l'électricité sera maintenu jusqu'à début 2025, annonce Bruno Le Maire

Créé en octobre 2021, ce bouclier a été mis en place pour limiter les hausses des factures des ménages français.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, à l'Elysée, à Paris, le 19 avril 2023. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

Deux ans de plus. Le bouclier tarifaire sur l'électricité, mis en place par le gouvernement français depuis octobre 2021 pour limiter les hausses des factures, sera maintenu encore deux ans, a annoncé vendredi 21 avril le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, sur LCI. "Je nous donne deux ans, d'ici début 2025, pour sortir du bouclier sur l'électricité", en raison des tarifs qui restent "très élevés" par rapport à la situation d'avant-crise, a-t-il déclaré. 

La production d'électricité par EDF reste "un peu en dessous de ce à quoi nous pouvions nous attendre, donc ça fait des tarifs qui sont encore plus élevés", a précisé Bruno Le Maire. La sortie de ce bouclier sera ainsi progressive "pour ne pas inquiéter" les Français. La hausse du tarif réglementé de l'électricité, plafonnée par l'Etat grâce à des subventions, a été de 4% en 2022 et 15% en 2023.

En revanche, le ministre estime que la prolongation du bouclier tarifaire sur le gaz n'est plus justifiée, car les cours du gaz naturel ont beaucoup baissé depuis les pics inédits de 2022, causés par la guerre en Ukraine et la fin des exportations de gaz russe vers l'Europe. Les prix "sont revenus à la situation d'avant-crise, à 50 euros le mégawattheure", selon le ministre. Le bouclier s'arrêtera "dès cette année", a-t-il annoncé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.