Défilé du 14-Juillet : la Première ministre Élisabeth Borne placée loin d'Emmanuel Macron en tribune, l'Élysée parle d'une "erreur"

Lors du défilé, la Première ministre était placée à la droite Yaël Braun-Pivet, présidente de l'Assemblée nationale.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
La tribune présidentielle lors du défilé militaire du 14-juillet sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris le 14 juillet 2023. (EMMANUEL DUNAND / AFP)

La Première ministre Élisabeth Borne a été placée loin d'Emmanuel Macron en tribune vendredi pour le défilé du 14 juillet à Paris, une place contraire à l'usage habituel poussant l'Élysée à évoquer une "erreur", a constaté un journaliste de franceinfo. 

>> Suivez le défilé militaire du 14-Juillet sur les Champs-Elysées dans notre direct

Élisabeth Borne a été placée à la droite de la présidente de l'Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet et n'a pas été placée à côté du Premier ministre indien Narendra Modi, ni à côté d'Emmanuel Macron, contrairement à l'usage. 

"Une inversion des places"

Contacté par franceinfo, le service du protocole de l'Élysée fait savoir que le plan initial de la tribune était bien le bon, "mais qu'il y a eu une erreur au moment où les noms des autorités ont été posés sur les chaises, avec une inversion des places de la Première ministre et de la présidente de l'Assemblée Nationale"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.