Grèce : 18 corps retrouvés après un incendie de forêt

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Grèce : 18 corps retrouvés après un incendie de forêt
Grèce : 18 corps retrouvés après un incendie de forêt Grèce : 18 corps retrouvés après un incendie de forêt (France 3)
Article rédigé par France 3 - L. Nahon, E. Bonnasse, E. Lagarde, G. Messina, @RevelateursFTV, C. Beauvalet
France Télévisions
France 3
La Grèce est en proie à une nouvelle vague d’incendies. Les corps de 18 personnes, sans doute des migrants, ont été trouvés dans une forêt ravagée par les flammes près de la Turquie. Le feu se rapproche d’Athènes.

Le feu est désormais aux portes d’Athènes (Grèce). Les touristes à l’Acropole voient la fumée s’approcher dangereusement. Des milliers de personnes dans le nord de la capitale ont dû être évacuées. Un peu plus loin, dans la banlieue d’Athènes, les flammes dévorent les premières maisons. Les pompiers interviennent mais ne peuvent être partout. Les habitants tentent de retarder la progression du feu. 

Un hôpital évacué 

Dans la région d’Évros, le feu a été particulièrement meurtrier. 18 corps ont été retrouvés dans une forêt ravagée. Sans doute des migrants qui ont emprunté une voie terrestre pour rejoindre l’Europe, avant d’être pris au piège. "Les personnes exilées passent par là parce que c’est sûrement, aujourd’hui, l’un des endroits où il est ‘plus facile’ de passer", explique Marie-Christine Vergiat, vice-présidente de la Ligue des Droits de l’Homme.

Dans la nuit du lundi 21 août, dans la région d’Alexandroúpolis, le feu a été tellement menaçant qu’un hôpital a dû être évacué, et ses patients transportés dans un ferry transformé en salle de soin. Le bateau prend la direction des îles grecques pour les mettre en sécurité. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.