Cet article date de plus de deux ans.

Le père d'Estelle Mouzin, disparue en 2003, a demandé aux juges de s'intéresser à Nordahl Lelandais

Le père d'Estelle Mouzin, disparue en 2003, a demandé aux magistrats qui instruisent le dossier de mener des investigations sur Nordahl Lelandais, déjà mis en examen pour une disparition et un assassinat. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Estelle Mouzin a disparu le 9 janvier 2003, sur le chemin du retour de l'école, à Guermantes (Seine-et-Marne). (AFP)

Le père d'Estelle Mouzin, petite fille disparue en 2003 en Seine-et-Marne, a demandé aux juges qui instruisent le dossier de mener des investigations au sujet de Nordahl Lelandais, selon une information de BFM confirmée par franceinfo, jeudi 21 décembre. Nordahl Lelandais est déjà suspecté d'avoir enlevé la petite Maëlys, dans la nuit du 26 au 27 août, lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère). Il est également mis en examen pour assassinat dans l'enquête sur la disparition d'un militaire de 23 ans, Arthur Noyer, en avril à Chambéry (Savoie).

La même demande à chaque disparition

Eric Mouzin, le père d'Estelle, a indiqué à franceinfo faire le même type de demande aux magistrats instructeurs de son dossier à chaque nouvelle affaire de disparition. Estelle Mouzin avait disparu le 9 janvier 2003, à l'âge de 9 ans, à Guermantes (Seine-et-Marne), sur le chemin du retour de son école. Elle a été aperçue une dernière fois devant une boulangerie, sur le trajet entre l'école et sa maison. Depuis, plusieurs pistes ont été étudiées, dont celle de l'implication de Michel Fourniret ou encore un jeune militaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.