Résumé de l'élection

Les municipales ont mobilisé les habitants de Pindray le 15 mars 2020. Au premier tour des élections municipales, 59,09 % des électeurs se sont exprimés. En 2014, ils étaient 75,94 %. On remarque donc une baisse de -16,85 points. Le taux de participation dans le département de la Vienne a baissé en comparaison avec le dernier scrutin : 73 % contre 55,90 % cette année.

Si un candidat peut rassembler plus de 50 % des votes et au moins 25 % des inscrits, une place au conseil municipal l'attend.

À Pindray, quels candidats sont favoris au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Pindray (86) a vu l'ensemble des 11 sièges du conseil être alloué dès le 1er tour des élections municipales 2020. Claudine Deletré arrive en tête au 1er tour des municipales, en réunissant 96,80 % des voix. Alice Bioche, Patrice Guilbert et Sylvie Landrault sont soutenus par 93,60 % des votants. Stéphane Gilet (92,80 %), Bernard Loret (92,80 %), Bernadette Magnon (92,80 %), Michel Cirot (91,20 %), Patrick Boutillet (90,40 %), Jean-Marie Glain (90,40 %) et Isabelle Coutret (87,20 %) ont aussi, d'après leur score élevé, convaincu les citoyens.

Appelés à voter, certains citoyens de ce hameau ont voté blanc (1,54 %). Il y avait également des votes nuls (2,31 %).

Celle ou celui qui occupera la fonction de maire sera choisi parmi les nouveaux conseillers municipaux, mais aussi par ceux-ci.

Résultats Pindray

Abstention : 40.91% Participation : 59.09%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Claudine DELETRÉ, , 96.8%, 121 votes

    Élu·e



    Claudine DELETRÉ

    96.8 %

    121 votes

  • 2, Alice BIOCHE, , 93.6%, 117 votes

    Élu·e



    Alice BIOCHE

    93.6 %

    117 votes

  • 3, Patrice GUILBERT, , 93.6%, 117 votes

    Élu·e



    Patrice GUILBERT

    93.6 %

    117 votes

  • 4, Sylvie LANDRAULT, , 93.6%, 117 votes

    Élu·e



    Sylvie LANDRAULT

    93.6 %

    117 votes

  • 5, Stéphane GILET, , 92.8%, 116 votes

    Élu·e



    Stéphane GILET

    92.8 %

    116 votes

  • 6, Bernard LORET, , 92.8%, 116 votes

    Élu·e



    Bernard LORET

    92.8 %

    116 votes

  • 7, Bernadette MAGNON, , 92.8%, 116 votes

    Élu·e



    Bernadette MAGNON

    92.8 %

    116 votes

  • 8, Michel CIROT, , 91.2%, 114 votes

    Élu·e



    Michel CIROT

    91.2 %

    114 votes

  • 9, Patrick BOUTILLET, , 90.4%, 113 votes

    Élu·e



    Patrick BOUTILLET

    90.4 %

    113 votes

  • 10, Jean-Marie GLAIN, , 90.4%, 113 votes

    Élu·e



    Jean-Marie GLAIN

    90.4 %

    113 votes

  • 11, Isabelle COUTRET, , 87.2%, 109 votes

    Élu·e



    Isabelle COUTRET

    87.2 %

    109 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 258 habitants
  • 220 inscrits
  • Votants130 inscrits 59.09%
  • Abstentionnistes90 inscrits 40.91%
  • Votes blancs2 inscrits 1.54%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Pindray : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises se fera lors des élections des 15 et 22 mars 2020. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui permet aux citoyens de choisir directement des candidats parmi tous ceux qui se sont déclarés.

Qui, à Pindray, est candidat pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Jean-Marie Glain ne veut pas lâcher la mairie de Pindray et se représente. Alice Bioche a fait savoir qu'elle se portait candidate. Les autres prétendants à la mairie sont Patrick Boutillet, Michel Cirot, Isabelle Coutret, Claudine Deletré, Stéphane Gilet, Patrice Guilbert, Sylvie Landrault, Bernard Loret et Bernadette Magnon.

À noter : afin d'être élus dès le premier tour, les candidats devront atteindre une majorité absolue, à la condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté en leur faveur. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront remporter une majorité relative.

Pindray : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents de Pindray se rendront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, pour désigner le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. On doit avoir plus de 18 ans, résider ou payer ses impôts dans la municipalité, figurer sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'UE pour prendre part à ces élections.

Compte-rendu des élections municipales de 2014

Lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres à la fois et choisir des candidats de deux listes différentes.
À Pindray, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les candidats Jean-Marie Glain et Michel Cirot avaient été choisis par les Pindraysiens pour les diriger. Les assistant, on pouvait voir Claudine Deletré, Patrice Guilbert, Patrick Moyon, Bernadette Magnon mais aussi Francis Servat et Sylvana Roulet.
Avec une liste comptant 212 noms, d'assez nombreux votants sont allés aux urnes (161 d'entre eux). Cette participation s'élevait à 83,1 % au moment des élections municipales de 2008. On remarque donc aisément une forte baisse.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats de différentes élections ?

Quant aux autres scrutins depuis les précédentes Municipales, on en comptabilise plusieurs. Les dernières Présidentielles, pour leur part, se sont déroulées en 2017. Si l'on étudie les scores du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la commune de Pindray, on observe qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré à l'échelle du pays.
Durant le premier tour, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon sont arrivés à égalité en tête, forts de 19,51 % des suffrages. Au second tour, 62,94 % des habitants de Pindray ont voté pour Emmanuel Macron. Tandis que le taux de participation des habitants de Pindray au second tour était de 87,67 % en 2012, il était de 82,61 %, soit 171 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse assez similaire à l'évolution enregistrée dans le pays entre les deux mêmes années.
Aux élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté un résultat de 22,83 % des votes. Par ailleurs, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu 18,11 % des voix.

Pindray : les données clefs

Le conseil municipal de Pindray, qui sera choisi lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra prendre en compte le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Que peut-on savoir des habitants de Pindray ?

Avec 254 résidents, Pindray est un petit village de la Vienne. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes Vienne et Gartempe qui rassemble des villes comme Paizay-le-Sec, L'Isle-Jourdain ou également Antigny. La population est peu âgée à Pindray. Ici, 31,88 % des résidents ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Au vu des chiffres, Pindray est peu concernée par l'immigration, à raison de 4,78 % de personnes immigrées parmi ses résidents.

Peut-on dire que Pindray offre un niveau de vie confortable à ses habitants ?

Retrouvez la situation du marché du travail à Pindray grâce aux chiffres qui suivent. 47,81 %, c'est le pourcentage des travailleurs à Pindray. Près de 120 Pindraysiens travaillent, parmi lesquels 61,90 % en tant qu'ouvriers et professions intermédiaires. Les hommes sont plus impactés par le chômage dans l'agglomération pindraysienne. En effet, sur presque 10 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
Au cours de l'année 2014, le revenu fiscal médian s'élevait à environ 20 000 € sur toute la France. À Pindray, durant l'année 2016, les foyers ont perçu en moyenne 19 584 € par an.
Enfin, le marché immobilier reste un excellent indicateur de l'attractivité d'une commune : les Pindraysiens sont-ils plutôt locataires ou bien propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou des appartements ? Les Pindraysiens se révèlent pour plus de 4 % locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et pour moins de 2 % d'une maison non HLM de 3 pièces. Les propriétaires sont respectivement environ 25 % à acheter une maison de 6 pièces et un peu plus du tiers à choisir une maison de 5 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie dans la ville de Pindray ?

Pindray est une commune où les équipements manquent un peu pour répondre aux besoins de ses résidents. Si on compare avec la population totale, peu de familles vivent à Pindray, car on répertorie actuellement 37 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Un environnement de vie sain signifie peu de pollution. Des indices peuvent vous renseigner à ce sujet. D'après L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.