Résumé de l'élection

Le 15 mars 2020, les habitants de Piscop sont allés voter pour les élections municipales. Les électeurs ont été 55,09 % à s'exprimer au 1er tour des municipales. En 2014, ils étaient 55,24 % à s'être rendus aux bureaux de vote (très légère baisse de -0,15 point). La participation dans le département du Val-d'Oise a baissé par rapport à l'élection précédente. Elle était de 64,52 %, contre 48,49 % cette année.

Avec au moins la moitié des voix exprimées et 25 % des votes des inscrits, un candidat est élu de manière automatique au conseil municipal.

Piscop : quels sont les résultats du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Piscop (95) a vu la totalité des 15 sièges du conseil être attribuée dès le 1er tour des municipales 2020. Sandrine Druon-Riot récolte 87,63 % des suffrages au premier tour des élections municipales. Elias Sempere et Dominique Tintillier emportent l'adhésion de 85,86 % des votants. Parmi les nouveaux conseillers municipaux se trouveront également David Tavares (85,51 %), Léna Amarouche (85,15 %), Bruno Dufour (85,15 %), Christian Lagier (85,15 %), Blandine Walsh De Serrant (84,45 %), Ghislaine Camus (84,09 %), Bernard De Waele (84,09 %), Sébastien Pautrat (83,74 %), Zoheir Aïchouche (83,03 %), Fabien Vieira-Luis (82,68 %), Sophie Gaillard (81,62 %) et Jean-Yves Thin (80,21 %).

Notons que, dans ce village, il y a eu 0,70 % de bulletins blancs et 0,70 % de votes invalides.

L'étape suivante est l'élection du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats Piscop

Abstention : 44.91% Participation : 55.09%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Sandrine DRUON-RIOT, , 87.63%, 248 votes

    Élu·e



    Sandrine DRUON-RIOT

    87.63 %

    248 votes

  • 2, Elias SEMPERE, , 85.86%, 243 votes

    Élu·e



    Elias SEMPERE

    85.86 %

    243 votes

  • 3, Dominique TINTILLIER, , 85.86%, 243 votes

    Élu·e



    Dominique TINTILLIER

    85.86 %

    243 votes

  • 4, David TAVARES, , 85.51%, 242 votes

    Élu·e



    David TAVARES

    85.51 %

    242 votes

  • 5, Léna AMAROUCHE, , 85.15%, 241 votes

    Élu·e



    Léna AMAROUCHE

    85.15 %

    241 votes

  • 6, Bruno DUFOUR, , 85.15%, 241 votes

    Élu·e



    Bruno DUFOUR

    85.15 %

    241 votes

  • 7, Christian LAGIER, , 85.15%, 241 votes

    Élu·e



    Christian LAGIER

    85.15 %

    241 votes

  • 8, Blandine WALSH DE SERRANT, , 84.45%, 239 votes

    Élu·e



    Blandine WALSH DE SERRANT

    84.45 %

    239 votes

  • 9, Ghislaine CAMUS, , 84.09%, 238 votes

    Élu·e



    Ghislaine CAMUS

    84.09 %

    238 votes

  • 10, Bernard DE WAELE, , 84.09%, 238 votes

    Élu·e



    Bernard DE WAELE

    84.09 %

    238 votes

  • 11, Sébastien PAUTRAT, , 83.74%, 237 votes

    Élu·e



    Sébastien PAUTRAT

    83.74 %

    237 votes

  • 12, Zoheir AÏCHOUCHE, , 83.03%, 235 votes

    Élu·e



    Zoheir AÏCHOUCHE

    83.03 %

    235 votes

  • 13, Fabien VIEIRA-LUIS, , 82.68%, 234 votes

    Élu·e



    Fabien VIEIRA-LUIS

    82.68 %

    234 votes

  • 14, Sophie GAILLARD, , 81.62%, 231 votes

    Élu·e



    Sophie GAILLARD

    81.62 %

    231 votes

  • 15, Jean-Yves THIN, , 80.21%, 227 votes

    Élu·e



    Jean-Yves THIN

    80.21 %

    227 votes

  • 16, Yann GERBERT, , 17.31%, 49 votes



    Yann GERBERT

    17.31 %

    49 votes

  • 17, Nicolas NYS, , 16.96%, 48 votes



    Nicolas NYS

    16.96 %

    48 votes

  • 18, Sébastien TOURNIQUET, , 16.96%, 48 votes



    Sébastien TOURNIQUET

    16.96 %

    48 votes

  • 19, Aurélie NYS, , 15.9%, 45 votes



    Aurélie NYS

    15.9 %

    45 votes

  • 20, Laetitia RODRIGUEZ, , 15.9%, 45 votes



    Laetitia RODRIGUEZ

    15.9 %

    45 votes

  • 21, Maria Augusta GAMEIRO, , 15.54%, 44 votes



    Maria Augusta GAMEIRO

    15.54 %

    44 votes

  • 22, Alan GERBERT, , 15.54%, 44 votes



    Alan GERBERT

    15.54 %

    44 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 725 habitants
  • 521 inscrits
  • Votants287 inscrits 55.09%
  • Abstentionnistes234 inscrits 44.91%
  • Votes blancs2 inscrits 0.7%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Piscop : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 et 22 mars 2020 seront organisées par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leur conseil municipal. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation précise, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Piscop : qui sont les candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Les élections pour la mairie de Piscop joueront, éventuellement, en faveur de Christian Lagier, maire en fonction, qui veut garder son poste actuel. Zoheir Aïchouche sera également candidat. Léna Amarouche, Ghislaine Camus, Bernard De Waele, Sandrine Druon-Riot, Bruno Dufour, Sophie Gaillard, Maria Augusta Gameiro, Alan Gerbert, Yann Gerbert, Aurélie Nys, Nicolas Nys, Sébastien Pautrat, Laetitia Rodriguez, Elias Sempere, David Tavares, Jean-Yves Thin, Dominique Tintillier, Sébastien Tourniquet, Fabien Vieira-Luis et Blandine Walsh De Serrant ont également été retenus.
La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils obtiennent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les voix de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Piscop : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'issue des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, la ville de Piscop aura un nouveau conseil municipal. Les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont priés d'aller aux urnes pour cette élection.

Quelle était la donne politique en 2014, à l'issue des dernières Municipales ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, lors de ces élections municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs désignent plusieurs candidats en même temps et peuvent également voter pour des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de Piscop avaient nommé 15 membres du conseil municipal. Les Piscopiens ont compté sur James Debaisieux, Sébastien Pautrat, Jean-Yves Thin, Sefer Yalcin mais aussi Dominique Tintillier et Bernard De Waele pour assister Julien Dognon, Sandrine Druon-Riot et Christian Lagier dans leur tâche de les administrer.
Seuls 269 citoyens sont allés voter, aux élections, sur les 487 inscrits. On peut donc dire que peu de personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats reflètent une forte baisse de la participation par rapport aux précédentes Municipales, en 2008, où elle affichait 59,37 %.

Cette tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

On note qu'il y a eu plusieurs scrutins depuis les élections municipales, et que les dernières élections présidentielles remontent à 2017. En analysant les scores de Piscop en 2017 au premier tour des élections présidentielles, on remarque qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré à l'échelle du pays.
Les élections du premier tour ont départagé François Fillon (Les Républicains), qui a obtenu 36,17 % des voix, Emmanuel Macron (En marche !), avec un score de 19,9 % et, derrière, Marine Le Pen (Front national) avec 19,42 % au suffrage. Emmanuel Macron a été majoritairement élu par les citoyens de Piscop, à hauteur de 60,06 % au second tour. 78,57 % (soit 396 votants) : tel était le taux de participation des habitants de Piscop au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 87,2 % à faire le déplacement en 2012.
Renaissance (soutenue par La République en Marche) aura emporté 25,18 % des votes lors des élections européennes de 2019, contre 27,7 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Piscop : les données clefs

Élections municipales : les habitants de Piscop devront aller voter les 15 et 22 mars. Une opportunité pour en apprendre plus sur l'état socio-économique de la commune.

Quelles sont les spécificités des citoyens de Piscop ?

Piscop est une municipalité du Val-d'Oise de 676 habitants. Piscop fait partie de la Communauté d'Agglomération Plaine Vallée, une organisation transfrontalière. Elle permet de la rattacher à des villes comme Saint-Brice-sous-Forêt, Montmagny ou bien Bouffémont. La population est peu âgée à Piscop. Ici, 23,60 % des habitants ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Piscop est assez concernée par l'immigration, avec 12,46 % d'immigrés.

Travail, logement et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Piscop ?

Les statistiques suivantes donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des résidents de Piscop. Sur une population active de 49,99 % (plus de 340 Piscopiens), 55,17 % des actifs sont des employés et cadres et professions intellectuelles supérieures. Les femmes sont plus impactées par le chômage : elles représentent une majeure partie des demandeurs d'emploi en ville (12 % de la population active).
En termes de niveau de vie, le revenu fiscal médian national s'élevait à 20 000 € en 2014 en France. À Piscop, les résidents ont justifié d'un revenu moyen de 26 431 € en 2016.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les chiffres qui suivent reflètent bien le niveau de vie des résidents de Piscop. Au sein de la ville piscopienne, les logements les plus prisés par les locataires sont les maisons non HLM de 5 pièces (environ 3 %) et les appartements non HLM de 2 pièces (environ 2 %). Environ 27 % des foyers sont propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont 32 % à l'être d'une maison de 6 pièces.

La qualité de vie à Piscop plus en détail

Remarque : les infrastructures piscopiennes (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Avec 147 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants. On y compte 2 établissements scolaires.
Piscop joue le rôle de bon exemple pour la qualité de son air et de son eau. Elle figure parmi les villes peu polluées. Votre commune présente un indice de qualité de l'air de 3,92. C'est l'indice Atmo, qui détermine la qualité de l'air à partir des niveaux de pollution tels que le dioxyde d'azote, le dioxyde de soufre, les poussières ainsi que l'ozone. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant sur le plan microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le vérifier vous-même avec L'observatoire national de l'eau.