← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Orban

Résumé du premier tour

Les habitants d'Orban se sont déplacés le 15 mars 2020 afin de voter aux municipales. La participation lors du 1er tour des élections municipales était cette année de 63,84 %. En 2014, elle était de 92,45 % (ce qui équivaut à une baisse de -28,61 points). Cette année, le nombre d'électeurs du Tarn s'étant rendus aux urnes (63,17 %) a baissé par rapport à l'élection précédente (77,78 %).

Avec au moins 50 % des suffrages exprimés et le quart des voix des inscrits, un candidat est élu de manière automatique au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte lors du premier tour à Orban ?

À Orban (81), les jeux sont donc faits dès le premier tour pour ces élections municipales 2020 car les 11 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. En première place du premier tour des élections municipales, Monique Barthe récolte 95,03 % des votes. Robert Carcenac obtient le soutien de 94,40 % des votants. Le score de Nicolas Bousquet (92,54 %) le hisse à la troisième place. Manuel Ducomman (90,68 %), Didier Saysset (90,68 %), Geneviève Defos (89,44 %), Philippe Brosset (88,81 %), Rodrigo Fuenzalida (88,81 %), Michelle Laloux (87,57 %), Yann Bardou (86,33 %) et Isabelle Calmet (85,09 %) remportent aussi leur siège de conseiller municipal, grâce à un résultat élevé.

Dans ce petit village, on a comptabilisé 1,73 % de bulletins blancs et 5,20 % de votes estimés comme étant non valides.

Comme les nouveaux membres du conseil municipal ont été choisis, il est maintenant l'heure pour eux d'élire qui, dans leurs rangs, obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Orban

Abstention : 36.16% Participation : 63.84%

Résultats détaillés du tour 1

  • Monique BARTHE, 95.03%



    Monique BARTHE

    95.03 %

    153 votes

  • Robert CARCENAC, 94.4%



    Robert CARCENAC

    94.4 %

    152 votes

  • Nicolas BOUSQUET, 92.54%



    Nicolas BOUSQUET

    92.54 %

    149 votes

  • Manuel DUCOMMAN, 90.68%



    Manuel DUCOMMAN

    90.68 %

    146 votes

  • Didier SAYSSET, 90.68%



    Didier SAYSSET

    90.68 %

    146 votes

  • Geneviève DEFOS, 89.44%



    Geneviève DEFOS

    89.44 %

    144 votes

  • Philippe BROSSET, 88.81%



    Philippe BROSSET

    88.81 %

    143 votes

  • Rodrigo FUENZALIDA, 88.81%



    Rodrigo FUENZALIDA

    88.81 %

    143 votes

  • Michelle LALOUX, 87.57%



    Michelle LALOUX

    87.57 %

    141 votes

  • Yann BARDOU, 86.33%



    Yann BARDOU

    86.33 %

    139 votes

  • Isabelle CALMET, 85.09%



    Isabelle CALMET

    85.09 %

    137 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 315 habitants
  • 271 inscrits
  • Votants173 inscrits 63.84%
  • Abstentionnistes98 inscrits 36.16%
  • Votes blancs3 inscrits 1.73%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Orban : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous pourrez voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste constituée.

Élections municipales 2020 : la liste des candidats à Orban

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. La maire actuelle d'Orban, Isabelle Calmet, est candidate à sa réélection. Yann Bardou sera dans la course pour les élections. Aux municipales 2014 où il s'était présenté, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Monique Barthe, Nicolas Bousquet, Philippe Brosset, Robert Carcenac, Geneviève Defos, Manuel Ducomman, Rodrigo Fuenzalida, Michelle Laloux et Didier Saysset seront aussi candidats aux prochaines élections.

Il faut rappeler qu'il est indispensable, pour être élu à l'issue du premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir décroché les voix de plus du quart des résidents présents sur les listes électorales. Dans l'éventualité d'un second tour, pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir décroché une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Orban ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal de la municipalité d'Orban sera désigné, les 15 et 22 mars 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont également invités à cette élection ! Il est nécessaire qu'ils remplissent tout de même les conditions suivantes : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune correspondante.

Comment ont changé les tendances depuis les précédentes Municipales (2014) ?

Dans certaines villes, les électeurs peuvent désigner plusieurs membres à la fois, et d'ailleurs élire des candidats de deux listes différentes lors de ces municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont concernées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
11 membres du conseil municipal d'Orban ont été choisis dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Aux côtés de Véronique Massol, Magali Dehlinger et Michel Lalbat, que les Orbanais avaient élus pour administrer leur ville, on pouvait retrouver Geneviève Defos, Philippe Brosset, Jérôme Bardou, Béatrice Luc mais aussi Yann Bardou et Manuel Ducomman.
251 citoyens sont allés voter, lors des élections, sur les 265 inscrits. On peut donc dire que de très nombreuses personnes se sont rendues aux urnes. Ces résultats reflètent une forte hausse du taux de participation par rapport aux dernières élections municipales, en 2008, où il atteignait 80,87 %.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Plusieurs élections, dont, entre autres, les élections présidentielles en 2017, se sont déroulées depuis les dernières élections municipales. En 2017, les votes enregistrés dans les bureaux de vote sur la ville d'Orban pour le premier tour des élections présidentielles ont été identiques à ceux recueillis au niveau national.
Les candidats favoris au premier tour étaient Emmanuel Macron (En marche !) avec 23,58 % des voix, suivi par François Fillon (Républicains) avec 20,96 %, et Jean-Luc Mélenchon, derrière, avec 20,09 %. Emmanuel Macron a été choisi par une majorité des habitants d'Orban, à savoir 68,48 %. Alors que la participation des habitants d'Orban au second tour était de 89,06 % en 2012, elle était de 86,08 %, soit 235 électeurs, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution enregistrée dans le pays entre les deux mêmes années.
18,56 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), 23,35 % pour La République en Marche avec Renaissance : tels étaient les scores des Européennes 2019.

Quelques informations sur Orban

15 et 22 mars 2020 : jours des municipales. Les membres du conseil municipal d'Orban devront ainsi évoquer la situation socio-économique de la commune (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Que pourrait-on retenir des habitants de la ville d'Orban ?

Orban est une commune du Tarn, elle abrite 333 habitants. On trouve dans la Communauté de Communes Centre Tarn, aux côtés d'Orban, les communes de Laboutarie, Montredon-Labessonnié ou Fauch. La ville est peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,83 % ont entre 55 et 64 ans. Orban s'avère être une commune peu cosmopolite, 2,74 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Revenus, travail, logement ... Est-il possible d'associer Orban à un niveau de vie confortable ?

Ces statistiques permettent d'évaluer le marché du travail à Orban. Les employés et professions intermédiaires constituent 57,05 % des actifs orbanais. Les 162 habitants actifs forment 48,93 % de la population de la ville. Le pourcentage de chômage des hommes est majoritaire dans l'agglomération orbanaise où 12 % de l'ensemble de la population sont en demande d'emploi.
Les ménages orbanais touchent des revenus plus élevés que la moyenne nationale. Le revenu médian à Orban s'élevait à 22 203 € par an au cours de l'année 2016. Durant l'année 2014, le revenu médian était d'environ 20 000 € en France.
En plus des chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous informeront aussi sur le niveau de vie des Orbanais. Les résidents sont moins de 4 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 4 pièces et environ 2 % à louer un appartement non HLM de 2 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on note qu'ils sont plus de 25 % à choisir une maison de 6 pièces et 32 % pour une maison de 5 pièces.

Comment savoir si Orban propose une bonne qualité de vie ?

Orban est une commune dans laquelle les équipements manquent un peu. Avec un total global de 70 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles ont élu domicile à Orban si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Par-delà les infrastructures à disposition, vous aurez à cœur de découvrir l'hypothétique pollution affichée dans les environs. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).