← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Jumel

Résumé du premier tour

À Jumel et dans le reste de l'Hexagone, les élections municipales se sont tenues le 15 mars 2020. On constate un faible taux de participation dans la ville, en l'occurrence 46,25 %. S'il paraît difficile de détailler l'ensemble des raisons à l'origine d'un tel nombre, il est cependant possible d'effectuer un rapprochement avec la récente épidémie de coronavirus. La participation enregistrée à l'échelle de la Somme pour ce scrutin a baissé en comparaison avec la précédente (79,03 % contre 64,82 % cette année).

Un candidat a emporté au moins la moitié des suffrages et plus de 25 % des votes des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à la suite du 1er tour à Jumel ?

À Jumel (80), les jeux sont donc faits dès le premier tour de ces municipales 2020 étant donné que les 15 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Alain Decaux obtient 88,38 % des voix à l'issue du premier tour des élections municipales. 87,74 % des électeurs ont arrêté leur vote sur Annie Capiez Barbier. Le candidat Didier Peuvot, en atteignant un score de 87,09 %, remporte la troisième position. Au conseil municipal, on trouve également les candidats ayant emporté un score élevé, comme Odile Boone (86,45 %), Nathalie Haren (86,45 %), Yohan Grison (85,80 %), Gildas Le Lagadec (85,16 %), Rémi Fernandes (84,51 %), Sarah Debuire (83,22 %), Sébastien Galland (82,58 %), Hubert Vangoethem (82,58 %), Benoit Beauger (81,29 %), Eric Van-Goethem (81,29 %), Rémy Hollingue (80,64 %) et Myriam Lievin (77,41 %).

Comme lors de beaucoup d'élections, certains résidents ont voté blanc et d'autres ont soumis un bulletin invalide. Dans ce village, il y a eu 3,91 % de bulletins blancs et 9,50 % de bulletins non valides.

Le nouveau maire sera désigné parmi les membres du conseil municipal fraîchement élus, mais également par ces derniers.

Résultats du premier tour - Jumel

Abstention : 53.75% Participation : 46.25%

Résultats détaillés du tour 1

  • Alain DECAUX, 88.38%



    Alain DECAUX

    88.38 %

    137 votes

  • Annie CAPIEZ BARBIER, 87.74%



    Annie CAPIEZ BARBIER

    87.74 %

    136 votes

  • Didier PEUVOT, 87.09%



    Didier PEUVOT

    87.09 %

    135 votes

  • Odile BOONE, 86.45%



    Odile BOONE

    86.45 %

    134 votes

  • Nathalie HAREN, 86.45%



    Nathalie HAREN

    86.45 %

    134 votes

  • Yohan GRISON, 85.8%



    Yohan GRISON

    85.8 %

    133 votes

  • Gildas LE LAGADEC, 85.16%



    Gildas LE LAGADEC

    85.16 %

    132 votes

  • Rémi FERNANDES, 84.51%



    Rémi FERNANDES

    84.51 %

    131 votes

  • Sarah DEBUIRE, 83.22%



    Sarah DEBUIRE

    83.22 %

    129 votes

  • Sébastien GALLAND, 82.58%



    Sébastien GALLAND

    82.58 %

    128 votes

  • Hubert VANGOETHEM, 82.58%



    Hubert VANGOETHEM

    82.58 %

    128 votes

  • Benoit BEAUGER, 81.29%



    Benoit BEAUGER

    81.29 %

    126 votes

  • Eric VAN-GOETHEM, 81.29%



    Eric VAN-GOETHEM

    81.29 %

    126 votes

  • Rémy HOLLINGUE, 80.64%



    Rémy HOLLINGUE

    80.64 %

    125 votes

  • Myriam LIEVIN, 77.41%



    Myriam LIEVIN

    77.41 %

    120 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 405 habitants
  • 387 inscrits
  • Votants179 inscrits 46.25%
  • Abstentionnistes208 inscrits 53.75%
  • Votes blancs7 inscrits 3.91%

Article à la une des élections

Puy-de-Dôme : la commune d'Esteil est toujours sans maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Jumel : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se tiendront les prochaines élections afin que les communes françaises renouvellent leurs conseillers municipaux. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se regrouper. Le jour de l'élection, les citoyens choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Zoom sur les candidats aux élections municipales 2020 à Jumel

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Benoit Beauger a déposé sa candidature. Les candidatures d'Odile Boone, Annie Capiez Barbier, Sarah Debuire, Alain Decaux, Rémi Fernandes, Sébastien Galland, Yohan Grison, Nathalie Haren, Rémy Hollingue, Gildas Le Lagadec, Myriam Lievin, Didier Peuvot, Eric Van-Goethem et Hubert Vangoethem sont également validées.

Il faut rappeler qu'il est indispensable, pour être élu dès le premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir reçu les voix de plus du quart des habitants présents sur les listes électorales. Dans l'éventualité d'un second tour, pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir obtenu une majorité relative.

Jumel : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la ville de Jumel sera élu, dans le cadre des élections municipales 2020. Certaines conditions doivent être remplies pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'UE, habitant ou payant ses impôts dans la municipalité concernée. Il faut en outre être majeur pour avoir le droit de vote.

Retour sur les Municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

Vous résidez dans une commune de moins de 1000 habitants ? Pour ces municipales, vous aurez la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois, et également de désigner des membres de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Jumel avaient été choisis. Pour accompagner Annie Noël et Hubert Van-Goethem dans leurs missions, les Jumelois avaient pu miser sur Éric Van Goethem, Thierry Surhomme, Frédérique Michaux, Rémy Hollingue mais aussi Jean-Pierre Corraboeuf et Myriam Lievin.
De nombreux citoyens sont allés voter (323 d'entre eux pour 370 inscrits). En comparant cette participation à celle des Municipales de 2008, qui a atteint 92,13 %, on constate une forte baisse.

Est-il envisageable que cette tendance ait été visible lors des derniers scrutins ?

Plusieurs élections, dont, notamment, les élections présidentielles en 2017, se sont déroulées depuis les précédentes Municipales. En analysant les scores de Jumel en 2017 au premier tour des Présidentielles, on remarque qu'ils sont différents de ce qui a été déclaré au niveau du pays.
En troisième place, Emmanuel Macron (En marche !) a eu 17,57 % des suffrages, derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part qui ont comptabilisé respectivement 38,66 % et 19,81 %. Peu d'hésitation pour les résidents de Jumel au second tour, étant donné qu'ils ont été 55,19 % à choisir Marine Le Pen. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale durant le second tour des élections présidentielles de 2017 par rapport à celles de 2012. À Jumel, cette évolution a été assez similaire : ils ont été 319 citoyens à s'être déplacés (79,95 %) contre 85,71 % en 2012.
En 2019, les élections européennes ont montré la préférence des Jumelois pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a emporté 37,57 % des votes. Concernant la liste La République en Marche avec Renaissance, les électeurs de Jumel étaient 21,55 % à déposer un bulletin à son nom.

Jumel : les informations clefs

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Jumel. Le contexte socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un bon indicateur à prendre en compte concernant la situation dans la commune.

Quelles sont les caractéristiques propres aux citoyens de Jumel ?

Jumel est une commune de la Somme, accueillant 518 habitants. Elle est grande de. Avec ce village, les villes de Morisel, Domart-sur-la-Luce ou bien Mailly-Raineval sont parmi les municipalités qui constituent la Communauté de Communes Avre Luce Noye. Si 16,77 % des Jumelois ont entre 55 et 64 ans, les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). La ville de Jumel se révèle peu multiculturelle. 0,58 % de ses habitants sont immigrés.

Niveau de vie à Jumel : comment se positionnent ses résidents ?

Un survol des secteurs suivants permet de bien cerner l'emploi à Jumel. Les Jumelois sont actifs à hauteur de 53,95 % de la population (ce qui équivaut à près de 276 habitants). 60 % de la population active fait partie des professions intermédiaires et employés. Dans la commune jumeloise, 6 % de la population active sont sans emploi. Une majeure partie sont des hommes.
Les Jumelois bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 20 168 € au cours de l'année 2016, contre 20 000 € en France sur l'année 2014.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre intéressant pour se rendre compte du niveau de vie des habitants d'une commune. Niveau location, on répertorie presque 10 % de maisons non HLM de 4 pièces et 5 % de maisons non HLM de 5 pièces qui sont habitées par des locataires. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on note qu'ils sont environ 25 % à acheter une maison de 5 pièces et 33 % une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Jumel ?

Les infrastructures jumeloises manquent un peu pour répondre aux demandes des habitants de cette ville. Il y a 145 enfants en âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc de nombreuses familles (par rapport au nombre total d'habitants), et on répertorie ​1 établissement scolaire.
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle est à 50 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.