← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Ours

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les habitants de Saint-Ours étaient appelés aux urnes pour les élections municipales. Le premier tour des élections municipales a rassemblé 53,05 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 66,67 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -13,62 points). Si l'on compare avec les chiffres de l'élection précédente, on remarque que le taux de participation des électeurs de la Savoie a baissé (72,44 % contre 55,73 % cette année).

Pour être à même de rejoindre le conseil municipal, un candidat se doit d'avoir emporté au moins la moitié des voix exprimées et le quart des suffrages des inscrits.

1er tour des élections municipales 2020 à Saint-Ours : quels sont les scores ?

Les 15 sièges du conseil municipal de Saint-Ours (73) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. La ville a vu André Bogey sortir victorieux du premier tour des élections municipales avec 98,20 % des votes. Louis Dufournet a convaincu 97,84 % des citoyens de la commune. Les candidats Jean François Dagand et Virginie Pétellat, en atteignant un résultat de 97,13 %, remportent la troisième position. Certains élus, au nombre desquels figurent Romain Rey (96,77 %), Josette Arseguel (96,41 %), Marie Metivier (96,41 %), Yannick Guthleben (96,05 %), Marie Zapillon (95,69 %), Patrick Mathieux (95,34 %), Pascal Riner (95,34 %), Laure Massonnat (94,62 %), Denis Pazem (94,62 %), Louis Allard (94,26 %) et Cyril Moriquand (92,83 %), ont aussi obtenu une proportion élevée des voix.

Le ou la prochain(e) maire va maintenant être élu(e) parmi et par les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Saint-Ours

Abstention : 46.95% Participation : 53.05%

Résultats détaillés du tour 1

  • André BOGEY, 98.2%



    André BOGEY

    98.2 %

    274 votes

  • Louis DUFOURNET, 97.84%



    Louis DUFOURNET

    97.84 %

    273 votes

  • Jean François DAGAND, 97.13%



    Jean François DAGAND

    97.13 %

    271 votes

  • Virginie PÉTELLAT, 97.13%



    Virginie PÉTELLAT

    97.13 %

    271 votes

  • Romain REY, 96.77%



    Romain REY

    96.77 %

    270 votes

  • Josette ARSEGUEL, 96.41%



    Josette ARSEGUEL

    96.41 %

    269 votes

  • Marie METIVIER, 96.41%



    Marie METIVIER

    96.41 %

    269 votes

  • Yannick GUTHLEBEN, 96.05%



    Yannick GUTHLEBEN

    96.05 %

    268 votes

  • Marie ZAPILLON, 95.69%



    Marie ZAPILLON

    95.69 %

    267 votes

  • Patrick MATHIEUX, 95.34%



    Patrick MATHIEUX

    95.34 %

    266 votes

  • Pascal RINER, 95.34%



    Pascal RINER

    95.34 %

    266 votes

  • Laure MASSONNAT, 94.62%



    Laure MASSONNAT

    94.62 %

    264 votes

  • Denis PAZEM, 94.62%



    Denis PAZEM

    94.62 %

    264 votes

  • Louis ALLARD, 94.26%



    Louis ALLARD

    94.26 %

    263 votes

  • Cyril MORIQUAND, 92.83%



    Cyril MORIQUAND

    92.83 %

    259 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 558 habitants
  • 541 inscrits
  • Votants287 inscrits 53.05%
  • Abstentionnistes254 inscrits 46.95%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Caroline du Sud : un Afro-Américain démocrate au Sénat ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Ours : le contexte politique des élections municipales

Avec les élections des 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les électeurs ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement procédé au dépôt de leur candidature.

Qui allons-nous voir à Saint-Ours, pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Louis Allard se présente. Il avait obtenu un siège au conseil municipal aux élections municipales 2014 où il s'était présenté. Autres choix possibles pour les citoyens : Josette Arseguel, André Bogey, Jean François Dagand, Louis Dufournet, Yannick Guthleben, Laure Massonnat, Patrick Mathieux, Marie Metivier, Cyril Moriquand, Denis Pazem, Virginie Pétellat, Romain Rey, Pascal Riner et Marie Zapillon.

Les deux critères requis pour qu'un candidat soit en mesure d'être élu dès le premier tour demandent de remporter une majorité absolue et que plus du quart des résidents présents sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans l'éventualité où un second tour est nécessaire, les candidats ont l'obligation d'atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Saint-Ours : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la commune de Saint-Ours sera choisi, dans le cadre des élections municipales 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'UE sont également invités à ce suffrage ! Il est nécessaire qu'ils réunissent néanmoins les critères suivants : être majeur, être présent sur les listes électorales françaises, et payer ses impôts ou habiter dans la ville correspondante.

2014, les précédentes élections municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

Vous pouvez voter pour plusieurs candidats à la fois et par ailleurs pour des membres de deux listes différentes lors de ces élections municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Celui-ci ne s'applique qu'aux municipalités de moins de 1000 habitants.
Saint-Ours : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les résidents avaient désigné 15 membres du conseil municipal de la ville. Accompagnés par Noëlle Bon Betemps, Louis Allard, Brice Fantin, Hervé Clerc mais aussi Olivier Supernant et Janine Bonnet, Romain Rey et Christian Rebelle avaient accepté la mission, de la part des Saint-Oursiens, d'administrer cette commune.
Bon à savoir : seuls 314 citoyens ont pris part aux élections, sur une liste de 471 inscrits. Assez peu de personnes sont ainsi allées aux bureaux de vote. On remarque d'autre part une forte baisse en regard des résultats des dernières Municipales, en 2008, où le taux de participation était de 73,86 %.

D'autres scrutins ont-ils exprimé la même tendance ?

Plusieurs élections se sont tenues depuis les précédentes Municipales. Les Présidentielles, par exemple, se sont déroulées pour la dernière fois en 2017. En se fondant sur les scores du premier tour des dernières élections présidentielles à Saint-Ours, une analyse comparative suggère qu'ils s'avéraient très similaires à ceux déclarés au niveau national.
Les deux résultats qui se sont distingués au premier tour ont été ceux d'Emmanuel Macron (En marche !) et de François Fillon (Les Républicains) : 27,12 % et 21,07 % des voix. Marine Le Pen (Front national) se situait derrière, avec 17,43 % des suffrages. Peu d'hésitation pour les habitants de Saint-Ours au second tour, car ils ont été 74,37 % à choisir Emmanuel Macron. Les résidents de Saint-Ours ont été 411 à venir voter pour le second tour.
Les Européennes 2019 se sont avérées salutaires pour La République en Marche avec Renaissance (25,28 % des votes) comme pour Europe Écologie (23,4 %).

Saint-Ours : les informations clefs

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales dans le pays. C'est alors le moment le plus indiqué de se rendre compte de la condition socio-économique dans la municipalité de Saint-Ours.

Quoi dire sur la population vivant à Saint-Ours ?

Saint-Ours est une ville de Savoie abritant 677 habitants. Drumettaz-Clarafond, Bourdeau ou Montcel, figurent parmi les villes qui se sont jointes à la Communauté d'Agglomération Grand Lac avec Saint-Ours. La population est peu âgée puisque la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Néanmoins, 15,15 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Saint-Ours est une ville peu concernée par l'immigration avec 2,60 % d'immigrés dans ses habitants.

Travail, immobilier et revenus : assurent-ils un niveau de vie confortable à Saint-Ours ?

Un survol des secteurs qui suivent aide à mieux cerner l'emploi à Saint-Ours. Les Saint-Oursiens sont en majeure partie des employés et professions intermédiaires (60,93 % des résidents). Les travailleurs sont au nombre de 360 et constituent 55,41 % des habitants. Les prestations de chômage sont touchées par plus de 4 % de la population saint-oursienne. Une majeure partie de ces bénéficiaires sont des femmes.
Les données indiquent que le revenu fiscal médian s'élève à 24 582 € par an à Saint-Ours. Un chiffre plus élevé que le revenu médian de 2014 en France, qui était de plus de 20 000 €.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, toutefois, un excellent indicateur. Question location, les Saint-Oursiens recherchent plus souvent les appartements non HLM de 3 pièces (environ 4 %) ainsi que les appartements non HLM de 4 pièces qui correspondent à moins de 4 % de la demande. À Saint-Ours, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 6 pièces à un peu plus du quart et sont un peu plus de 30 % à investir dans une maison de 5 pièces.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie à Saint-Ours

Les infrastructures saint-oursiennes manquent un peu pour satisfaire les demandes des résidents de cette commune. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville comptabilise 136 enfants de 0 à 15 ans. Pour eux, il y a 1 établissement scolaire.
Soyez prudent concernant la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution environnante. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ d'après L'observatoire national de l'eau.