Résumé du premier tour

À La Salle et dans le reste du pays, les élections municipales se sont tenues le 15 mars 2020. Avec un taux de participation de seulement 45,18 %, on peut légitimement penser que les dernières mesures de prévention concernant le coronavirus ont incité certains électeurs à préférer rester chez eux. Cette année, la part de citoyens de la Saône-et-Loire s'étant déplacés aux bureaux de vote (56,50 %) a baissé en comparaison avec l'élection précédente (72,45 %).

La fonction de conseiller municipal n'est pas accordée à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils se doivent d'avoir rassemblé les suffrages d'au moins 25 % des inscrits et de plus de la moitié des électeurs.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte au premier tour à La Salle ?

À La Salle (71), les jeux sont donc faits dès le 1er tour de ces élections municipales 2020 étant donné que les 15 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Les résidents ont élu Yves Piponnier lors du premier tour des municipales : il est en première place avec 100 % des voix. Sylvie Abgrall-Revret, Catherine Bataillard, Carole Baud, André Bernigal, Alain Bizet et Romain Cuvier emportent le soutien de 98,83 % des votants. Les autres candidats nommés au conseil ont effectué un chiffre élevé, s'assurant ainsi l'appui des électeurs : Philippe Roux (98,25 %), Franck Gauthey (97,67 %), Christophe Berthoud (96,51 %), Christian Chapuis (96,51 %), François Barraud (95,34 %), Sabrina Gros (95,34 %), Brigitte Masullo-Gauthron (95,34 %) et Fatima Monin (94,76 %).

0,56 % des habitants ont voté blanc dans ce village. En outre, 2,81 % des bulletins ont été jugés invalides.

Place maintenant à la nomination du maire parmi les membres du conseil municipal qui le choisissent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - La Salle

Abstention : 54.82% Participation : 45.18%

Résultats détaillés du tour 1

  • Yves PIPONNIER, 100%



    Yves PIPONNIER

    100 %

    172 votes

  • Sylvie ABGRALL-REVRET, 98.83%



    Sylvie ABGRALL-REVRET

    98.83 %

    170 votes

  • Catherine BATAILLARD, 98.83%



    Catherine BATAILLARD

    98.83 %

    170 votes

  • Carole BAUD, 98.83%



    Carole BAUD

    98.83 %

    170 votes

  • André BERNIGAL, 98.83%



    André BERNIGAL

    98.83 %

    170 votes

  • Alain BIZET, 98.83%



    Alain BIZET

    98.83 %

    170 votes

  • Romain CUVIER, 98.83%



    Romain CUVIER

    98.83 %

    170 votes

  • Philippe ROUX, 98.25%



    Philippe ROUX

    98.25 %

    169 votes

  • Franck GAUTHEY, 97.67%



    Franck GAUTHEY

    97.67 %

    168 votes

  • Christophe BERTHOUD, 96.51%



    Christophe BERTHOUD

    96.51 %

    166 votes

  • Christian CHAPUIS, 96.51%



    Christian CHAPUIS

    96.51 %

    166 votes

  • François BARRAUD, 95.34%



    François BARRAUD

    95.34 %

    164 votes

  • Sabrina GROS, 95.34%



    Sabrina GROS

    95.34 %

    164 votes

  • Brigitte MASULLO-GAUTHRON, 95.34%



    Brigitte MASULLO-GAUTHRON

    95.34 %

    164 votes

  • Fatima MONIN, 94.76%



    Fatima MONIN

    94.76 %

    163 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 565 habitants
  • 394 inscrits
  • Votants178 inscrits 45.18%
  • Abstentionnistes216 inscrits 54.82%
  • Votes blancs1 inscrits 0.56%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

La Salle : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Il sera question ici, contrairement aux communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Les Municipales 2020 : point sur les candidats à La Salle

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. La ville de La Salle, tenue par Yves Piponnier, voit celui-ci se présenter à sa réélection. Sylvie Abgrall-Revret sera dans la course pour les élections. François Barraud, Catherine Bataillard, Carole Baud, André Bernigal, Christophe Berthoud, Alain Bizet, Christian Chapuis, Romain Cuvier, Franck Gauthey, Sabrina Gros, Brigitte Masullo-Gauthron, Fatima Monin et Philippe Roux sont également prétendants à la mairie.

Il convient de rappeler qu'une élection peut se conclure dès le premier tour, si le candidat remporte la majorité absolue et si au minimum un quart des électeurs inscrits sur les listes électorales lui ont attribué leurs votes. Dans l'hypothèse d'un second tour, la majorité relative devra être atteinte de manière à ce qu'un candidat soit élu et puisse prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir.

La Salle : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les citoyens de La Salle éliront leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Pour être à même d'aller au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou ressortissant de l'Union européenne, ainsi que demeurer ou payer ses impôts dans la commune concernée.

En 2014, à quoi ressemblaient ces Municipales ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, lors de ces municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs désignent plusieurs candidats en même temps et peuvent également voter pour des membres de deux listes différentes.
15 membres du conseil municipal de la ville de La Salle avaient été désignés à l'issue du scrutin qui se déroulait le 23 mars 2014. Les résultats étaient connus dès le soir du premier tour. Alors que Yves Piponnier, Rene Michon et Philippe Roux avaient emporté les voix des habitants de la commune pour les administrer, André Fourcade, Carole Baud, Bernard Jeandeau, Mickael Duc mais aussi Nicole Duclos et Jean-Paul Coupat étaient à leurs côtés.
Retour sur la participation : assez peu de citoyens sont allés voter. De fait, seuls 264 électeurs ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 397 noms. Ainsi, on observe une forte baisse par rapport au taux de participation des Municipales de 2008, qui atteignait 74,93 %.

Une évolution similaire s'est-elle exprimée lors de la dernière élection ?

On compte plusieurs votes depuis les Municipales, sachant que les élections présidentielles se sont tenues en 2017. Si l'on examine les scores du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la ville de La Salle, on observe qu'ils sont différents de ce qui a été déclaré à l'échelle nationale.
En mettant en parallèle les résultats du premier tour, on note 31,39 % des suffrages pour Marine Le Pen (Front national), 21,36 % pour Emmanuel Macron (En marche !) et, derrière, 17,48 % pour François Fillon (Les Républicains). Les habitants de La Salle ont finalement choisi Emmanuel Macron au deuxième tour (57,41 %). 317 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 80,87 % des résidents de La Salle, contre 86,92 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est assez similaire à la tendance enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) de l'autre avaient respectivement obtenu 30,43 % et 19,57 % des voix aux élections européennes 2019.

Quelques informations sur La Salle

Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, nous fournissent un aperçu des chiffres socio-économiques à La Salle.

Que pourrait-on retenir des citoyens de la ville de La Salle ?

La Salle est un village de Saône-et-Loire. Ses habitants sont au nombre de 545. Lors de la fondation de la Communauté d'Agglomération Mâconnais Beaujolais Agglomération, le village a été relié, par exemple, à La Chapelle-de-Guinchay, Saint-Martin-Belle-Roche ou également La Roche-Vineuse. Les habitants de la commune restent peu âgés globalement : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 25,64 % des personnes entre 55 et 64 ans. Assez élevée, la proportion d'immigration atteint 7,05 % à La Salle.

Plusieurs indicateurs concernant le niveau de vie à La Salle

Avec les chiffres qui suivent, vous avez accès à une vision détaillée de l'offre d'emploi à La Salle. Les ouvriers et employés, voici les genres d'emploi considérablement représentés à La Salle (64,66 % de la population active). Les actifs constituent 51,43 % des résidents de la commune – soit près de 281 individus. Au sein de l'agglomération, les demandeurs d'emploi représentent 8 % de la population – dont plus de la moitié sont des hommes.
Au cours de l'année 2016, les habitants de la commune avaient en moyenne gagné 22 313 €, un revenu médian plus élevé que les données du pays de 2014 : les Français ont en effet perçu plus de 20 000 € en moyenne cette année-là.
On tend à penser qu'une ville est riche quand ses habitants sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à La Salle ? Environ 2 % des habitants de la commune s'avèrent locataires d'appartements non HLM de 4 pièces et environ 2 % louent une maison non HLM de 5 pièces. Les résidents de La Salle sont un peu plus du tiers à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu plus du quart à posséder une maison de 4 pièces.

Quelle est la qualité de vie à La Salle ?

Les équipements du type hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à La Salle. Avec 111 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Afin de comprendre le taux de pollution environnant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique en effet qu'elle est 100 % conforme.