← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : La Chapelle-sous-Brancion

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales à La Chapelle-sous-Brancion. Les électeurs ont été 73,11 % à voter lors du 1er tour des municipales. En 2014, ils étaient 76,61 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -3,50 points). Le taux de participation dans le département de la Saône-et-Loire a baissé par rapport au scrutin précédent. Il était de 72,45 %, contre 56,50 % cette année.

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat doit emporter une certaine quantité de votes : plus de la moitié des suffrages et au moins 25 % des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête suite au 1er tour à La Chapelle-sous-Brancion ?

La Chapelle-sous-Brancion (71) a vu la totalité des 11 sièges du conseil être attribuée dès le premier tour des municipales 2020. C'est Jean-Pierre Bertout qui, fort de 87,20 % des votes, arrive en première position, au 1er tour des élections municipales. Nicolas Brethenet a séduit 86,04 % des citoyens de la municipalité. Le résultat réalisé par Pierre Laubignat (84,88 %) le situe troisième. D'autres candidats nommés au conseil ont effectué un chiffre assez élevé, obtenant donc l'appui des votants : Nicolas Bergmann (79,06 %), Isabelle Flattot (76,74 %), Cécile Koelblen (76,74 %), Alain Bonnefemme (75,58 %), Danielle Gilardon (75,58 %), Evelyne Maggi (73,25 %), Pierre-Michel Delpeuch (72,09 %) et Arnaud Bianquis (62,79 %).

Les bulletins de vote de ce hameau ont été dépouillés : il y a eu 1,15 % de votes blancs.

Désormais, les membres du conseil municipal vont eux-mêmes élire le maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - La Chapelle-sous-Brancion

Abstention : 26.89% Participation : 73.11%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Pierre BERTOUT, 87.2%



    Jean-Pierre BERTOUT

    87.2 %

    75 votes

  • Nicolas BRETHENET, 86.04%



    Nicolas BRETHENET

    86.04 %

    74 votes

  • Pierre LAUBIGNAT, 84.88%



    Pierre LAUBIGNAT

    84.88 %

    73 votes

  • Nicolas BERGMANN, 79.06%



    Nicolas BERGMANN

    79.06 %

    68 votes

  • Isabelle FLATTOT, 76.74%



    Isabelle FLATTOT

    76.74 %

    66 votes

  • Cécile KOELBLEN, 76.74%



    Cécile KOELBLEN

    76.74 %

    66 votes

  • Alain BONNEFEMME, 75.58%



    Alain BONNEFEMME

    75.58 %

    65 votes

  • Danielle GILARDON, 75.58%



    Danielle GILARDON

    75.58 %

    65 votes

  • Evelyne MAGGI, 73.25%



    Evelyne MAGGI

    73.25 %

    63 votes

  • Pierre-Michel DELPEUCH, 72.09%



    Pierre-Michel DELPEUCH

    72.09 %

    62 votes

  • Arnaud BIANQUIS, 62.79%



    Arnaud BIANQUIS

    62.79 %

    54 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 127 habitants
  • 119 inscrits
  • Votants87 inscrits 73.11%
  • Abstentionnistes32 inscrits 26.89%
  • Votes blancs1 inscrits 1.15%

Article à la une des élections

Élections sénatoriales : la droite confirme sa majorité au Sénat

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Chapelle-sous-Brancion : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de renouveler leur conseil municipal. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui permet aux citoyens de choisir directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Quels candidats sont en lice aux Municipales 2020 pour La Chapelle-Sous-Brancion ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Candidat à sa réélection, le maire actuel de La Chapelle-Sous-Brancion est Pierre-Michel Delpeuch. Nicolas Bergmann sera dans la course à la mairie. Jean-Pierre Bertout, Arnaud Bianquis, Alain Bonnefemme, Nicolas Brethenet, Isabelle Flattot, Danielle Gilardon, Cécile Koelblen, Pierre Laubignat et Evelyne Maggi ont aussi été retenus.

Rappelons qu'une élection dès le premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit par ailleurs avoir rassemblé les voix de plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, la majorité relative doit être atteinte pour que le candidat soit élu et puisse prendre alors l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Chapelle-sous-Brancion ?

Lors des élections municipales 2020, le conseil municipal sera choisi, les 15 et 22 mars 2020, par les électeurs de la ville de La Chapelle-sous-Brancion. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, veillez à remplir les conditions suivantes : avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la ville où vous souhaitez voter.

Municipales 2014 : zoom sur les détails des scores

Vous résidez dans une commune de moins de 1000 habitants ? Lors de ces municipales, vous serez en mesure de voter pour plusieurs candidats en même temps, et aussi de désigner des membres de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune de La Chapelle-sous-Brancion. Pour administrer leur commune, les habitants de la commune se sont fiés à Pierre-Michel Delpeuch et Guillaume Champliaud. Ceux-ci avaient été assistés par Evelyne Maggi, Elodie Burtin, Corinne Viennois, Eric Van Keulen mais aussi Laurent Bezin et Isabelle Flattot.
On compte 95 votants pour 124 présents sur les listes électorales. On observe ici une forte baisse de la participation lorsque l'on effectue une comparaison avec celle de 2008 (82,11 %) aux précédentes Municipales.

Une évolution similaire s'est-elle établie lors de la dernière élection ?

Plusieurs votes ont été organisés après les élections municipales, mais il n'y a pas eu de Présidentielles depuis 2017. En étudiant les résultats de La Chapelle-sous-Brancion au premier tour des précédentes Présidentielles, on constate qu'ils sont différents de ceux déclarés à l'échelle du pays.
Suite à la comptabilisation des voix du premier tour, qui a eu lieu le 23 avril 2017, François Fillon et Emmanuel Macron se partagent la première position avec 24,18 % chacun. Les citoyens de La Chapelle-sous-Brancion ont finalement choisi de voter en faveur d'Emmanuel Macron (84,15 % au second tour). La part d'électeurs parmi les habitants de La Chapelle-sous-Brancion atteignait 96 au second tour, soit 82,76 % de participation.

Quelques informations sur La Chapelle-sous-Brancion

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les principaux objectifs socio-économiques à La Chapelle-sous-Brancion pour les élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains.

Que peut-on dire des résidents de La Chapelle-sous-Brancion ?

La Chapelle-sous-Brancion, cette ville de Saône-et-Loire, est habitée par 133 personnes. On notera qu'avec ce petit village, Fleurville, Ozenay ou bien Saint-Albain font partie des villes qui composent la Communauté de Communes Mâconnais - Tournugeois. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 55 et 64 ans représentent 28,57 % de la population. Les résidents sont donc peu âgés. Les immigrés constituent 7,30 % des habitants de La Chapelle-sous-Brancion, un pourcentage assez élevé.

Niveau de vie confortable et La Chapelle-sous-Brancion vont-ils de pair ?

Grâce aux chiffres suivants, vous disposez d'une vision détaillée de l'offre d'emploi à La Chapelle-sous-Brancion. Sur une population active de 43,80 % (plus de 55 habitants de la commune), 75 % des travailleurs sont des ouvriers et professions intermédiaires. Les femmes représentent une majeure partie des résidents en demande d'emploi. Les résidents touchant des prestations forment moins de 12 % des citoyens.
Au cours de l'année 2016, le revenu médian des habitants de la commune se révélait similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 21 700 € par an à La Chapelle-sous-Brancion, face à environ 20 000 € par an en France en 2014.
Le marché immobilier de La Chapelle-sous-Brancion vous informera encore davantage sur le niveau de vie des habitants de la commune. Environ 3 % des habitants de la commune sont locataires de maisons non HLM de 3 pièces et moins de 3 % louent une maison non HLM de 4 pièces. Les propriétaires sont respectivement 16 % à acheter une maison de 4 pièces et un peu moins du tiers à choisir une maison de 6 pièces.

Peut-on décrire La Chapelle-sous-Brancion comme une commune où il fait bon vivre ?

La Chapelle-sous-Brancion est une ville dans laquelle les infrastructures manquent un peu. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont peu nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 15.
Il faut prendre en compte l'éventuelle pollution environnante afin de juger de la qualité de vie proposée par une ville. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut voir qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.