← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Martailly-lès-Brancion

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les citoyens de Martailly-lès-Brancion ont été invités à voter pour les élections municipales. Le premier tour des municipales a mobilisé 55,80 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 83,06 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -27,26 points). Le taux de participation dans le département de la Saône-et-Loire a baissé par rapport au scrutin précédent. Il était de 72,45 %, contre 56,50 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. Il faut en effet obtenir au moins 50 % des votes exprimés et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Quels candidats les électeurs de Martailly-lès-Brancion ont-ils choisis lors du 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Martailly-lès-Brancion (71), l'ensemble des 11 sièges à remporter a donc déjà été attribué dès le premier tour des élections municipales 2020. Pour ces élections municipales, Jacques Raillet arrive en première place du premier tour, avec 91,89 % des voix. Gérard Caquant et Monique Chevenet ont pu miser sur le soutien de 90,54 % des votants. En complément, ce tour a servi à dégager des personnalités favorites au sein des élus, à l'image de Marc Heinzlé (89,18 %), Frédéric Touzot (89,18 %), Françoise Raillet (85,13 %), Patrick Talmey (85,13 %), Eric Dedienne (81,08 %), Jeannine Horny (81,08 %), Elisabeth Claudel (68,91 %) et Dominique Polatidis (58,10 %).

L'étape suivante est l'élection du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Martailly-lès-Brancion

Abstention : 44.2% Participation : 55.8%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jacques RAILLET, 91.89%



    Jacques RAILLET

    91.89 %

    68 votes

  • Gérard CAQUANT, 90.54%



    Gérard CAQUANT

    90.54 %

    67 votes

  • Monique CHEVENET, 90.54%



    Monique CHEVENET

    90.54 %

    67 votes

  • Marc HEINZLÉ, 89.18%



    Marc HEINZLÉ

    89.18 %

    66 votes

  • Frédéric TOUZOT, 89.18%



    Frédéric TOUZOT

    89.18 %

    66 votes

  • Françoise RAILLET, 85.13%



    Françoise RAILLET

    85.13 %

    63 votes

  • Patrick TALMEY, 85.13%



    Patrick TALMEY

    85.13 %

    63 votes

  • Eric DEDIENNE, 81.08%



    Eric DEDIENNE

    81.08 %

    60 votes

  • Jeannine HORNY, 81.08%



    Jeannine HORNY

    81.08 %

    60 votes

  • Elisabeth CLAUDEL, 68.91%



    Elisabeth CLAUDEL

    68.91 %

    51 votes

  • Dominique POLATIDIS, 58.1%



    Dominique POLATIDIS

    58.1 %

    43 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 122 habitants
  • 138 inscrits
  • Votants77 inscrits 55.8%
  • Abstentionnistes61 inscrits 44.2%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Martailly-lès-Brancion : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux aura lieu les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, il s'agira ici de choisir, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Du côté de Martailly-Lès-Brancion, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Patrick Talmey est le maire actuel et se représente. De plus, Gérard Caquant a bien déposé sa candidature à la mairie. Les candidatures également annoncées sont celles de Monique Chevenet, Elisabeth Claudel, Eric Dedienne, Marc Heinzlé, Jeannine Horny, Dominique Polatidis, Françoise Raillet, Jacques Raillet et Frédéric Touzot.

La règle des élections municipales est la suivante : les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour s'ils remportent la majorité absolue, mais à la condition qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent obligatoirement obtenir une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Martailly-lès-Brancion : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents de Martailly-lès-Brancion se serviront de leur droit de vote, à l'occasion des élections municipales 2020, pour désigner le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Afin de voter lors de ce suffrage, certains critères doivent être remplis : il faut avoir plus de 18 ans, s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Quel était le paysage politique des précédentes élections municipales ?

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent via un scrutin plurinominal avec panachage pour les élections municipales. De fait, ils élisent plusieurs membres en même temps et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune de Martailly-lès-Brancion. Les candidats Sébastien Molter, Jacques Raillet et Michel Jugnet avaient été choisis par les Martaillons pour les diriger. À leurs côtés, on pouvait retrouver Elisabeth Claudel, Eric Dedienne, Patrick Talmey, Bernadette Buze mais aussi Françoise Raillet et Frédéric Touzot.
On comptabilise 103 votants pour 124 inscrits sur les listes électorales. On observe ici une forte hausse du taux de participation si l'on fait une comparaison avec celui de 2008 (76,23 %) aux dernières élections municipales.

Cette évolution s'est-elle exprimée aux précédentes élections ?

Plusieurs scrutins ont été organisés à la suite des Municipales, et les dernières élections présidentielles se sont tenues en 2017. Sur la commune de Martailly-lès-Brancion, l'examen comparatif des résultats obtenus au premier tour des élections présidentielles de 2017 suggère que ceux-ci s'avéraient différents du reste de l'Hexagone.
On remarque que Marine Le Pen (Front national, 18,18 % des voix au premier tour) se situe derrière François Fillon (Les Républicains) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !), qui ont respectivement emporté 29,29 % et 23,23 % des suffrages. Fort de 63,74 % des votes, Emmanuel Macron s'est imposé durant le second tour à Martailly-lès-Brancion. À noter : la participation était de 79,23 %.
Lors des Européennes de 2019, La République en Marche avec Renaissance a obtenu 25 % des voix tandis que Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté 22,22 % des voix.

Martailly-lès-Brancion : les données clefs

Les objectifs des municipales 2020 : le vote qui se tiendra les 15 et 22 mars aide à prendre conscience de la situation socio-économique sur la municipalité de Martailly-lès-Brancion.

Quelles sont les spécificités des habitants de Martailly-lès-Brancion ?

Avec 142 résidents, Martailly-lès-Brancion est un petit village de Saône-et-Loire. Martailly-lès-Brancion fait partie de la Communauté de Communes Mâconnais - Tournugeois dont l'objectif est d'assurer la liaison entre les communes voisines, comme Chapelle-sous-Brancion, Royer ou bien Chardonnay. Les citoyens de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des Martaillons ont entre 25 et 54 ans et 28,26 % se situent entre 55 et 64 ans.

Un aperçu du niveau de vie de la population de Martailly-lès-Brancion

Les données suivantes permettent de se faire une idée de l'emploi à Martailly-lès-Brancion. Ce petit village est essentiellement habité par des professions intermédiaires et employés qui représentent 55,56 % de sa population active (plus de 72 Martaillons sont actifs, soit 50,70 %). Les hommes représentent plus de la moitié des habitants martaillons en demande d'emploi. Les habitants touchant des prestations forment environ 11 % des citoyens.
Avec un revenu moyen de 21 737 € en 2016, les Martaillons ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de plus de 20 000 €).
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre intéressant pour visualiser le niveau de vie des résidents d'une ville. Avec plus de 4 % de la demande pour les maisons non HLM de 3 pièces et environ 4 % pour les maisons non HLM de 4 pièces, ces types d'habitations sont les plus loués à Martailly-lès-Brancion. Les Martaillons s'avèrent en effet un peu plus de 22 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces face au quart d'une maison de 5 pièces.

Fait-il bon vivre à Martailly-lès-Brancion ?

Les équipements pour les Martaillons (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On compte, dans la ville, peu de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 16 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des facteurs à connaître pour la sélection d'un lieu de vie. La pollution aussi. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous noterez qu'à Martailly-lès-Brancion, l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ et le plan physico-chimique.