← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Trie-la-Ville

Résumé du premier tour

Les citoyens de Trie-la-Ville se sont déplacés le 15 mars 2020 afin de voter aux élections municipales. À savoir que le taux de participation dans la ville est de seulement 47,06 %, une nombre qui pourrait s'expliquer partiellement par les récents événements en lien avec le coronavirus. La mobilisation des citoyens de l'Oise a baissé au regard de l'élection précédente (72,41 % contre 55,81 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. Il faut ainsi emporter au moins la moitié des voix exprimées et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 à Trie-la-Ville : quels sont les résultats du premier tour ?

L'ensemble des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des municipales 2020 à Trie-la-Ville (60). Scores du 1er tour des élections municipales : Gérard Cahu se retrouve en première place avec 97,39 %. 96,52 % des votants ont choisi d'appuyer Jérôme Etienne, Françoise Signac et Sylvie Toutain. Certains élus, au rang desquels se trouvent Bérangère Gillouard (95,65 %), Claude Basset (94,78 %), Maria Helena Pereira (92,17 %), Marcel Grenier (90,43 %), Alain Nugues (89,56 %), Thierry Vansteelant (88,69 %) et Claude Vansteelant (83,47 %), ont également obtenu une proportion élevée des votes.

Au sein de ce hameau, 2,50 % de votes blancs et 1,67 % de votes nuls ont été comptabilisés.

La prochaine étape est la nomination du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Trie-la-Ville

Abstention : 52.94% Participation : 47.06%

Résultats détaillés du tour 1

  • Gérard CAHU, 97.39%



    Gérard CAHU

    97.39 %

    112 votes

  • Jérôme ETIENNE, 96.52%



    Jérôme ETIENNE

    96.52 %

    111 votes

  • Françoise SIGNAC, 96.52%



    Françoise SIGNAC

    96.52 %

    111 votes

  • Sylvie TOUTAIN, 96.52%



    Sylvie TOUTAIN

    96.52 %

    111 votes

  • Bérangère GILLOUARD, 95.65%



    Bérangère GILLOUARD

    95.65 %

    110 votes

  • Claude BASSET, 94.78%



    Claude BASSET

    94.78 %

    109 votes

  • Maria Helena PEREIRA, 92.17%



    Maria Helena PEREIRA

    92.17 %

    106 votes

  • Marcel GRENIER, 90.43%



    Marcel GRENIER

    90.43 %

    104 votes

  • Alain NUGUES, 89.56%



    Alain NUGUES

    89.56 %

    103 votes

  • Thierry VANSTEELANT, 88.69%



    Thierry VANSTEELANT

    88.69 %

    102 votes

  • Claude VANSTEELANT, 83.47%



    Claude VANSTEELANT

    83.47 %

    96 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 321 habitants
  • 255 inscrits
  • Votants120 inscrits 47.06%
  • Abstentionnistes135 inscrits 52.94%
  • Votes blancs3 inscrits 2.5%

Article à la une des élections

Elections municipales 2020 : à Vitry-sur-Seine, un colistier détrône le maire sortant, pourtant vainqueur du second tour

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Trie-la-Ville : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises va s'organiser au cours des 15 mars et 22 mars 2020. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous pourrez voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste formée.

Qui sera en lice à Trie-La-Ville pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Candidat à sa réélection, Claude Vansteelant est le maire actuel de Trie-La-Ville. Claude Basset a aussi officialisé sa candidature. Gérard Cahu, Jérôme Etienne, Bérangère Gillouard, Marcel Grenier, Alain Nugues, Maria Helena Pereira, Françoise Signac, Sylvie Toutain et Thierry Vansteelant se rajoutent à la liste des candidats à Trie-La-Ville.

Pour être élus lors du premier tour, les candidats sont obligés de remporter une majorité absolue, mais ils doivent aussi avoir obtenu au minimum le quart des votes des électeurs enregistrés sur les listes. Dans l'éventualité où un second tour s'avère nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir attribuer l'un des 11 sièges à pourvoir, est d'atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Trie-la-Ville ?

Le conseil municipal de la commune de Trie-la-Ville sera élu les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020. Pour rappel, plusieurs critères doivent être remplis pour prendre part à ce vote. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, on doit être français ou membre de l'UE et habiter ou payer ses impôts dans la commune du vote.

Point sur les élections municipales 2014

Pendant les municipales, les scrutins s'adaptent aux villes. En effet, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs membres à la fois et également pour des candidats de deux listes différentes.
À Trie-la-Ville, 11 sièges du conseil municipal ont été pourvus lors des élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les candidats Jean-Luc Legrand et Virginie Tessonnaud, avec Claude Vansteelant, Thierry Vansteelant, René Gaillet, Pascal Young mais aussi Alain Nugues et Gérard Cahu à leurs côtés, étaient chargés, par les habitants de la commune, de gérer la municipalité.
Aux dernières élections, seules 173 personnes ont donné leur point de vue, pour 289 inscrits : on dénombre donc peu de votants. À titre comparatif, en 2008, la participation aux Municipales a pu atteindre 68,71 % : une forte baisse s'est ainsi fait sentir.

Retrouve-t-on la même tendance dans les résultats d'autres scrutins ?

Plusieurs élections, dont, entre autres, les élections présidentielles en 2017, se sont tenues depuis les précédentes Municipales. Par rapport aux scores à l'échelle du territoire, les voix des citoyens de Trie-la-Ville étaient différentes de celles du reste des citoyens français au moment du premier tour des précédentes Présidentielles.
En troisième place, Emmanuel Macron (En marche !) a eu 18,27 % des votes, derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Les Républicains) d'autre part qui ont comptabilisé respectivement 26,44 % et 21,63 %. Emmanuel Macron a été choisi au second tour par les résidents de Trie-la-Ville qui ont voté à 58,18 % pour lui. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau du pays durant le second tour des élections présidentielles de 2017 comparativement à celles de 2012. À Trie-la-Ville, cette tendance a été assez différente : ils ont été 192 habitants à s'être déplacés (73,56 %) contre 81,48 % en 2012.
L'étude des résultats obtenus lors des Européennes 2019 fait état d'un score de 33,04 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 21,74 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche).

Quelques informations sur Trie-la-Ville

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'étude donne la possibilité d'appréhender le contexte d'une municipalité, la veille de l'élection municipale.

Que pourrait-on retenir des résidents de la commune de Trie-la-Ville ?

310 habitants vivent dans ce hameau de l'Oise. Trie-la-Ville fait partie de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle, qui est également constituée de Lattainville, Reilly ou également Montagny-en-Vexin. La population reste dans l'ensemble peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 30,32 % ont entre 55 et 64 ans). 5,11 %, c'est la proportion d'immigrés habitant à Trie-la-Ville. Un chiffre peu élevé.

Qu'en est-il du niveau de vie à Trie-la-Ville ?

Les informations qui suivent servent à comprendre les taux du chômage à Trie-la-Ville. Ce hameau est principalement fréquenté par des professions intermédiaires et employés qui représentent 68,75 % de sa population en activité (plus de 136 habitants de la commune sont actifs, à savoir 43,77 %). Les personnes au chômage forment moins de 15 % des habitants. Les hommes sont surreprésentés (plus de la moitié).
Les chiffres montrent qu'en termes de niveau de vie Trie-la-Ville est plus élevée que la moyenne nationale. Les revenus moyens des habitants de la commune sont de 23 398 € par an en 2016. Le revenu médian en France s'élevait à plus de 20 000 € en 2014.
Le niveau de vie d'une ville se mesure aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Trie-la-Ville ? Sur le marché locatif, les plus cotées sont les maisons non HLM de 3 pièces qui correspondent à plus de 4 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces à hauteur d'environ 4 %. Le choix des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à un peu moins du tiers et sur une maison de 4 pièces à un peu moins du tiers.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie si l'on évoque Trie-la-Ville ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Trie-la-Ville, car on répertorie actuellement 51 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Savoir à quel point un territoire est pollué donne une information importante concernant la qualité de vie sur place. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.