← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Rémécourt

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont rassemblé les citoyens de Rémécourt le 15 mars 2020. Lors du premier tour des municipales, 69,44 % des électeurs s'étaient rendus aux bureaux de vote. La participation est de ce fait en baisse (-9,78 points) par rapport à 2014, étant donné qu'elle était à l'époque de 79,22 %. Au niveau du département de l'Oise, le taux de participation à cette élection a baissé cette année (55,81 %), en comparaison avec la précédente (72,41 %).

Pour cette élection, dans le cas où un candidat emporte au moins la moitié des votes et 25 % des suffrages des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Scores du premier tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Rémécourt ?

Les 7 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le premier tour, les municipales 2020 se concluent donc à Rémécourt (60). C'est Audrey Protin qui, avec 96 % des voix, est en première position, au premier tour des élections municipales. Les chiffres indiquent que 92 % des électeurs ont choisi Yann Delafraye et Joseph Dumas. Le résultat élevé de certains candidats, notamment Christian Duwez (90 %), Philippe Hesse (90 %), Jean-Claude Antrope (88 %) et Thérèse Lavernhe (88 %), leur a également assuré une place au conseil.

L'un des membres du conseil municipal sera choisi par les autres élus pour prendre le rôle de maire.

Résultats du premier tour - Rémécourt

Abstention : 30.56% Participation : 69.44%

Résultats détaillés du tour 1

  • Audrey PROTIN, 96%



    Audrey PROTIN

    96 %

    48 votes

  • Yann DELAFRAYE, 92%



    Yann DELAFRAYE

    92 %

    46 votes

  • Joseph DUMAS, 92%



    Joseph DUMAS

    92 %

    46 votes

  • Christian DUWEZ, 90%



    Christian DUWEZ

    90 %

    45 votes

  • Philippe HESSE, 90%



    Philippe HESSE

    90 %

    45 votes

  • Jean-Claude ANTROPE, 88%



    Jean-Claude ANTROPE

    88 %

    44 votes

  • Thérèse LAVERNHE, 88%



    Thérèse LAVERNHE

    88 %

    44 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 95 habitants
  • 72 inscrits
  • Votants50 inscrits 69.44%
  • Abstentionnistes22 inscrits 30.56%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Elections régionales : Jordan Bardella tête de liste en Ile-de-France d'un RN en quête de respectabilité

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Rémécourt : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Il s'agira ici, à l'inverse des communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant fait enregistrer leur candidature.

Qui sera candidat à Rémécourt pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Philippe Hesse, maire actuel, est candidat à sa réélection. Jean-Claude Antrope se porte lui aussi candidat. Celui-ci avait obtenu un siège au conseil municipal lors des municipales 2014. Également dans les candidatures retenues, celles de Yann Delafraye, Joseph Dumas, Christian Duwez, Thérèse Lavernhe et Audrey Protin.

Précisons que deux conditions doivent être respectées pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue et les votes de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, il faut pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et prendre l'un des 7 sièges à pourvoir.

Rémécourt : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera élu au conseil municipal de la ville de Rémécourt ? Verdict à la fin des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Comme pour tous les suffrages en France, on doit avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres critères sont requis par la loi. Il faut payer ses impôts ou habiter dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Retour sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Quel type de scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La réponse est le scrutin plurinominal avec panachage. Lors des municipales, les électeurs de ces villes votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
Les résidents de Rémécourt ont réussi à désigner 7 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les Rémécourtois s'étaient servis de ce scrutin pour charger Michel Benoist et Joseph Dumas de les diriger. Ceux-ci étaient assistés par Philippe Hesse, Jean-Claude Antrope, Christian Duwez, Yann Delafraye et René Antrope.
Parmi les 77 inscrits sur les listes électorales, d'assez nombreux citoyens sont allés voter (61 voix). Cette participation indique une légère hausse par rapport à celle recensée lors des précédentes Municipales, en 2008, où elle s'élevait à 78,67 %.

La tendance était-elle identique lors des dernières élections ?

Plusieurs types de scrutin ont été organisés à la suite des Municipales, et les précédentes Présidentielles se sont déroulées en 2017. Au premier tour des précédentes Présidentielles, on note que les résultats sur la commune de Rémécourt étaient différents de ce qui a été observé à l'échelle nationale.
Les élections du premier tour ont donné lieu aux scores suivants : 37,74 % pour Marine Le Pen (Front national), 28,3 % pour François Fillon (Les Républicains). Peu d'hésitation pour les habitants de Rémécourt au second tour, étant donné qu'ils ont été 59,62 % à voter pour Marine Le Pen. Au second tour, il y a eu 55 votants, ce qui représente 83,33 % des résidents de Rémécourt. En 2012, ils étaient 80,28 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été cautionnée par beaucoup de Rémécourtois aux Européennes 2019, ce qui lui a permis de réaliser un score de 32,43 %, devant Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui a obtenu 24,32 % des suffrages.

Quelques informations sur Rémécourt

Écologie, accès aux soins, transports... l'examen des données socio-économiques d'une agglomération permet de bien souvent comprendre les problématiques de ses habitants et expliquer en partie les résultats du suffrage.

Que peut-on savoir des résidents de Rémécourt ?

Rémécourt est une commune de l'Oise de 79 habitants. Rémécourt fait partie de la Communauté de Communes du Clermontois dont l'objectif est de garantir le lien entre les villes voisines, comme Ansacq, Étouy ou Neuilly-sous-Clermont. Si 26,92 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Rémécourtois a entre 25 et 54 ans. Les chiffres de l'immigration à Rémécourt se révèlent peu élevés, avec 2,47 % d'immigrés.

Niveau de vie : tout ce qu'il est nécessaire de savoir sur Rémécourt

Les données suivantes présentent le portrait des travailleurs à Rémécourt. 51,85 % des Rémécourtois exercent un travail (42 personnes). Parmi ces derniers, 57,14 % sont des ouvriers et agriculteurs exploitants. La commune rémécourtoise est concernée par le chômage (moins de 5 % de la population en âge de travailler). Plus de la moitié des habitants à la recherche d'un travail sont des femmes.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste une bonne illustration du niveau de vie des Rémécourtois. Les Rémécourtois s'avèrent plus de 3 % à être locataires de maisons meublées de 5 pièces et plus de 3 % d'une maison non HLM de 2 pièces. Les propriétaires de maisons de 5 pièces sont 35 % lorsque les propriétaires de maisons de 4 pièces constituent, quant à eux, un peu moins de 20 % de la population.

Fait-il bon vivre à Rémécourt ?

Si vous vous intéressez à la qualité de vie dans la ville de Rémécourt, remarquez que les équipements manquent un peu dans cette commune. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 19 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des facteurs à connaître pour la sélection d'un lieu de résidence. La pollution aussi. La qualité de l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.