← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Gien-sur-Cure

Résumé du premier tour

Les municipales ont eu lieu à Gien-sur-Cure, où les habitants étaient attendus ce 15 mars 2020. En 2014, le taux de participation au premier tour des élections municipales était de 85,87 %. Il était cette année de 69,33 %, soit une baisse (-16,54 points) de la participation. Cette année, le nombre de citoyens de la Nièvre s'étant rendus aux bureaux de vote (65,12 %) a baissé en comparaison avec l'élection précédente (75,38 %).

Avec au moins 50 % des suffrages exprimés et le quart des voix des inscrits, un candidat est élu de manière automatique au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Gien-sur-Cure : quels sont les scores du 1er tour ?

Plus de suspense à Gien-sur-Cure (58), puisque les 7 conseillers municipaux ont donc déjà été choisis dès le premier tour des municipales 2020. Résultats du 1er tour des élections municipales : Dimitri Lefebvre se retrouve en tête avec 95,91 %. Jan Bosch et Christian De Broux emportent le soutien de 93,87 % des votants. En complément, ce scrutin a servi à dégager des personnalités favorites parmi les élus, à l'image de Stéphane De Broux (91,83 %), André Voyard (91,83 %), Laurent Wuillemin (85,71 %) et Laurent Cottin (83,67 %).

Maintenant, les membres du conseil municipal vont eux-mêmes élire le maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Gien-sur-Cure

Abstention : 30.67% Participation : 69.33%

Résultats détaillés du tour 1

  • Dimitri LEFEBVRE, 95.91%



    Dimitri LEFEBVRE

    95.91 %

    47 votes

  • Jan BOSCH, 93.87%



    Jan BOSCH

    93.87 %

    46 votes

  • Christian DE BROUX, 93.87%



    Christian DE BROUX

    93.87 %

    46 votes

  • Stéphane DE BROUX, 91.83%



    Stéphane DE BROUX

    91.83 %

    45 votes

  • André VOYARD, 91.83%



    André VOYARD

    91.83 %

    45 votes

  • Laurent WUILLEMIN, 85.71%



    Laurent WUILLEMIN

    85.71 %

    42 votes

  • Laurent COTTIN, 83.67%



    Laurent COTTIN

    83.67 %

    41 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 111 habitants
  • 75 inscrits
  • Votants52 inscrits 69.33%
  • Abstentionnistes23 inscrits 30.67%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Gien-sur-Cure : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se dérouleront les prochaines élections pour que les communes françaises renouvellent leur conseil municipal. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les électeurs désignent directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Quels candidats sont en lice aux élections municipales 2020 pour Gien-Sur-Cure ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. La ville de Gien-Sur-Cure, tenue par Laurent Cottin, voit celui-ci candidater à sa réélection. Jan Bosch se présente également. Depuis les municipales 2014, il siège déjà au conseil municipal. Les candidatures de Christian De Broux, Stéphane De Broux, Dimitri Lefebvre, André Voyard et Laurent Wuillemin sont également validées.

Rappelons que deux critères doivent être respectés pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue et les votes de plus du quart des administrés enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, il convient pour les candidats d'obtenir une majorité relative pour être élus et prendre l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Gien-sur-Cure ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal de la ville de Gien-sur-Cure sera élu, les 15 et 22 mars 2020. Afin de voter lors de ce suffrage, certaines conditions doivent être réunies : il faut être majeur, payer ses impôts ou habiter dans la municipalité, figurer sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Qui sortait gagnant en 2014 ? Bilan des précédentes élections municipales

Si vous vivez dans une commune de moins de 1000 habitants, vous avez un type de scrutin particulier lors des municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Vous choisissez plusieurs membres en même temps et pouvez également désigner des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Gien-sur-Cure, dès le soir du premier tour, les résidents élisaient 11 membres du conseil municipal. Les habitants de la commune ont ainsi chargé Jan Bosch et André Voyard de les administrer, aux côtés de Laurent Wuillemin, Lydie Puyrajoux, Alain Bougerol, Claude Lebourcq mais aussi Dimitri Lefebvre et Christian De Broux​.
Sur 92 inscrits, de nombreux citoyens sont allés aux urnes. De fait, 79 de ces derniers ont placé un bulletin dans l'urne, une forte baisse par rapport à 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient en effet engendré un taux de participation de 94,79 %.

Percevait-on déjà cette tendance aux dernières élections ?

2017 a été l'année des précédentes Présidentielles. Depuis les dernières Municipales, il y aura eu plusieurs scrutins. À Gien-sur-Cure, les habitants de la ville ont voté au premier tour des élections présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été recensé à l'échelle nationale.
On remarque qu'Emmanuel Macron (En marche !, 25 % des suffrages au premier tour) se place derrière Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), qui ont respectivement emporté 30,88 % et 29,41 % des voix. Pour le deuxième tour, le choix des citoyens de Gien-sur-Cure s'est opéré : 66,15 % d'entre eux ont voté en faveur d'Emmanuel Macron. 89,74 % (soit 70 votants) : telle était la participation des résidents de Gien-sur-Cure au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 91,49 % à se déplacer en 2012.
Lors des élections européennes 2019, la liste Envie d'Europe écologique et sociale (20 % des voix) se classe après Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (24,44 %).

Quelques informations sur Gien-sur-Cure

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la commune de Gien-sur-Cure ? Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour s'intéresser au sujet.

Que peut-on savoir des résidents de Gien-sur-Cure ?

On dénombre 96 personnes à Gien-sur-Cure. C'est une ville de la Nièvre. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes Morvan Sommets et Grands Lacs qui réunit des communes comme Corancy, Saint-Agnan ou également Saint-André-en-Morvan. La ville reste peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 31,25 % ont entre 55 et 64 ans. Gien-sur-Cure est une ville très concernée par l'immigration avec 14,43 % d'immigrés au sein de ses habitants.

Niveau de vie confortable et Gien-sur-Cure vont-ils de pair ?

Le niveau de vie d'une commune s'estime aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Gien-sur-Cure ? Les habitants de la commune et la location : ils sont moins de 4 % à être locataires d'une maison non HLM de 3 pièces et moins de 4 % d'une maison non HLM de 4 pièces. Les habitants de la commune s'avèrent en effet autour de 20 % à être propriétaires d'une maison de 3 pièces contre environ 25 % d'une maison de 5 pièces.

Comment déterminer si Gien-sur-Cure présente une bonne qualité de vie ?

Les équipements manquent un peu pour satisfaire les besoins des habitants de cette ville. Si on compare avec la population totale, peu de familles vivent à Gien-sur-Cure, car on recense actuellement 8 enfants, âgés de 0 à 15 ans.