← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Kappelkinger

Résumé du premier tour

Les citoyens de Kappelkinger ont fait le déplacement le 15 mars 2020 pour voter lors des élections municipales. La participation au 1er tour des élections municipales est cette année de 59,38 %. Elle s'élevait à 77,51 % à l'élection de 2014 - soit une baisse (-18,13 points). La mobilisation des citoyens de la Moselle a baissé par rapport au scrutin précédent (73,41 % contre 56,67 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. On doit en effet obtenir plus de 50 % des voix exprimées et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

Quels candidats arrivent en tête au 1er tour des municipales 2020 à Kappelkinger ?

Les habitants de Kappelkinger (57) découvrent donc désormais qui seront les 11 conseillers municipaux de la commune, étant donné que ceux-ci ont déjà été choisis dès le premier tour des municipales 2020. Les électeurs ont plébiscité Bertrand Potié au premier tour des municipales : il est en tête avec 99,46 % des votes. Concernant René Potier, il emporte 97,31 % des suffrages. Forts de 91,39 % des votes, Claudia Grosse et Guillaume Lantz s'offrent la troisième place à l'issue du premier tour. Didier Blaise (90,86 %), Pascal François (89,24 %), Nicolas Zinck (88,70 %), Jean Luc Frey (88,17 %), Valérie Redinger (86,55 %), Katia Paralovo (85,48 %) et Amandine Isabelle Bernard Georges (84,94 %) se distinguent également grâce à leur résultat élevé parmi les vainqueurs de ce tour.

Les bulletins de vote de ce hameau ont été dépouillés : il y a eu 0,53 % de votes blancs et 1,58 % de bulletins non valides.

L'étape suivante consiste en l'élection du maire parmi les membres du conseil municipal, et par ces derniers.

Résultats du premier tour - Kappelkinger

Abstention : 40.63% Participation : 59.38%

Résultats détaillés du tour 1

  • Bertrand POTIÉ, 99.46%



    Bertrand POTIÉ

    99.46 %

    185 votes

  • René POTIER, 97.31%



    René POTIER

    97.31 %

    181 votes

  • Claudia GROSSE, 91.39%



    Claudia GROSSE

    91.39 %

    170 votes

  • Guillaume LANTZ, 91.39%



    Guillaume LANTZ

    91.39 %

    170 votes

  • Didier BLAISE, 90.86%



    Didier BLAISE

    90.86 %

    169 votes

  • Pascal FRANÇOIS, 89.24%



    Pascal FRANÇOIS

    89.24 %

    166 votes

  • Nicolas ZINCK, 88.7%



    Nicolas ZINCK

    88.7 %

    165 votes

  • Jean Luc FREY, 88.17%



    Jean Luc FREY

    88.17 %

    164 votes

  • Valérie REDINGER, 86.55%



    Valérie REDINGER

    86.55 %

    161 votes

  • Katia PARALOVO, 85.48%



    Katia PARALOVO

    85.48 %

    159 votes

  • Amandine Isabelle Bernard GEORGES, 84.94%



    Amandine Isabelle Bernard GEORGES

    84.94 %

    158 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 404 habitants
  • 320 inscrits
  • Votants190 inscrits 59.38%
  • Abstentionnistes130 inscrits 40.63%
  • Votes blancs1 inscrits 0.53%

Article à la une des élections

Municipales : quatre personnes en garde à vue, dont un commandant de police, pour des soupçons de procurations frauduleuses à Marseille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Kappelkinger : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises est fixé aux 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les futures élections. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin particulier, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Du côté de Kappelkinger, quels sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Didier Blaise se porte candidat. Il s'était présenté aux élections municipales 2014 où il avait obtenu un siège au conseil municipal. En lice aussi pour les prochaines élections, Pascal François, Jean Luc Frey, Amandine Isabelle Bernard Georges, Claudia Grosse, Guillaume Lantz, Katia Paralovo, Bertrand Potié, René Potier, Valérie Redinger et Nicolas Zinck.

Les deux conditions requises pour qu'un candidat puisse être élu dès le premier tour demandent de remporter une majorité absolue et que plus du quart des habitants présents sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans l'éventualité où un second tour est nécessaire, les candidats doivent atteindre la majorité relative afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Kappelkinger : quels sont les enjeux des Municipales ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se déroulera le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la ville de Kappelkinger élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Cette élection est ouverte aux Français ou aux membres d'un pays de l'UE. Il faut aussi être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et habiter ou payer ses impôts dans la commune correspondante.

Les élections municipales à venir se différencieront-elles de celles de 2014 ?

Lors des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et choisir des membres de deux listes différentes.
Dans la commune de Kappelkinger, les habitants ont voté le 23 mars 2014 pour désigner 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les Kappelkingeois ont donc chargé Bertrand Potie et Pascal François de les diriger, en compagnie de Didier Blaise, Christophe Aubrion, René Potier, Cathy Fristot-Schang mais aussi Jean-Paul Nagel et Jean-Luc Frey​.
Point sur la participation : d'assez nombreux citoyens sont allés voter. En effet, 255 électeurs ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 329 noms. De fait, on constate une forte baisse par rapport au taux de participation des Municipales de 2008, qui atteignait 86,97 %.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Plusieurs scrutins ont été organisés après les élections municipales, et les précédentes Présidentielles ont eu lieu en 2017. En analysant les résultats du premier tour sur la ville de Kappelkinger lors des dernières Présidentielles, en 2017, on note qu'ils étaient différents de ce qui a été recensé au niveau national.
On remarque que François Fillon (Les Républicains, 13,03 % des voix au premier tour) se situe derrière Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !), qui ont respectivement obtenu 38,31 % et 16,48 % des suffrages. La distribution des votes au deuxième tour a favorisé Marine Le Pen qui a récolté 56,22 % des votes des résidents de Kappelkinger. Tandis que le taux de participation des habitants de Kappelkinger au second tour était de 85,42 % en 2012, il était de 80,88 %, soit 258 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de la tendance enregistrée dans le pays entre les deux mêmes années.
On relèvera à l'issue des Européennes de 2019 les beaux scores emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 34,13 % des votes, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 19,84 % des suffrages.

Quelques informations sur Kappelkinger

Le conseil municipal de Kappelkinger, qui sera choisi lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra identifier le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quelles sont les spécificités des résidents de Kappelkinger ?

Kappelkinger est une commune de Moselle, elle abrite 398 habitants. Avec ce petit village, les communes d'Hambach, Saint-Jean-Rohrbach ou également Hundling sont parmi les villes qui constituent la Communauté d'Agglomération Sarreguemines Confluences. La population est peu âgée puisque la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Cependant, 25,48 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés représentent 2,49 % des résidents de Kappelkinger, une proportion peu élevée.

Quel est le niveau de vie au sein de la ville de Kappelkinger ?

Pour présenter une vision complète du marché de l'emploi à Kappelkinger, les données qui suivent sont primordiales. On observe la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 80,82 % des Kappelkingeois actifs sont des employés et ouvriers. Dans l'ensemble, 49,18 % de la population ont une activité professionnelle, soit environ 197 personnes. Le pourcentage de chômage des hommes est majoritaire dans l'agglomération kappelkingeoise où moins de 11 % de la population totale sont à la recherche d'un travail.
Les ménages kappelkingeois disposaient d'un revenu médian de 19 916 € par an durant l'année 2014. En comparaison, le revenu médian s'élevait à plus de 20 000 € en France cette même année.
Tout comme les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent un renseignement important sur les communes et leur attractivité. La location de maison non HLM de 6 pièces représente plus de 2 % du marché de l'immobilier de la ville. Environ 2 % des locataires habitent, pour leur part, dans un appartement non HLM de 3 pièces. Les propriétaires s'avèrent résolus à investir dans une maison de 5 pièces à 37 % et dans une maison de 6 pièces à 38 %.

Quelle est la qualité de vie à Kappelkinger ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 65.
La pollution est parfois un véritable fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs sur le sujet. Pour être conforme, l'eau doit remplir les exigences de qualité que ce soit au niveau microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.