← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Crion

Résumé du premier tour

Les citoyens de la ville de Crion sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, le taux de participation lors du 1er tour des municipales était de 80 %. Il était cette année de 72,97 %, ce qui correspond à une baisse (-7,03 points) de la participation. La mobilisation des citoyens de la Meurthe-et-Moselle a baissé au regard de l'élection précédente (75,11 % contre 60,61 % cette année).

Est élu au conseil municipal tout candidat ayant obtenu au moins 50 % des suffrages exprimés et 25 % des voix des inscrits.

Premier tour des élections municipales 2020 à Crion : quels sont les résultats ?

À Crion (54), la totalité des 7 sièges à pourvoir a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020. Scores du premier tour des municipales : Gérald Fouillouse s'impose grâce à 83,67 % des votes. Laurent Marchal est soutenu par 81,63 % des électeurs. Francine Riss arrive en troisième place, avec 79,59 % des voix. D'autres élus, dont notamment Nicolas Mougel (71,42 %), Marc Gerardin (67,34 %), Marie-José Hanus (67,34 %) et Jean-Marie Humbert (67,34 %), affichent également des chiffres assez élevés.

Une fois les bulletins dépouillés, les votes blancs ont pu être comptabilisés à 9,26 %.

Place désormais à la nomination du maire parmi les conseillers municipaux qui le choisissent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Crion

Abstention : 27.03% Participation : 72.97%

Résultats détaillés du tour 1

  • Gérald FOUILLOUSE, 83.67%



    Gérald FOUILLOUSE

    83.67 %

    41 votes

  • Laurent MARCHAL, 81.63%



    Laurent MARCHAL

    81.63 %

    40 votes

  • Francine RISS, 79.59%



    Francine RISS

    79.59 %

    39 votes

  • Nicolas MOUGEL, 71.42%



    Nicolas MOUGEL

    71.42 %

    35 votes

  • Marc GERARDIN, 67.34%



    Marc GERARDIN

    67.34 %

    33 votes

  • Marie-José HANUS, 67.34%



    Marie-José HANUS

    67.34 %

    33 votes

  • Jean-Marie HUMBERT, 67.34%



    Jean-Marie HUMBERT

    67.34 %

    33 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 85 habitants
  • 74 inscrits
  • Votants54 inscrits 72.97%
  • Abstentionnistes20 inscrits 27.03%
  • Votes blancs5 inscrits 9.26%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Crion : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises aura lieu les 15 mars et 22 mars 2020. Pour les communes n'excédant pas 1 000 habitants, les citoyens doivent choisir directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, le principe de la liste ne s'appliquant pas dans ces villes.

Crion : rapide présentation des candidats aux élections municipales 2020

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Garder la mairie de Crion est le nouvel objectif de Jean-Marie Humbert. Gérald Fouillouse se présente en tant que candidat. Aussi candidat lors des municipales de 2014, il avait alors obtenu un siège au conseil municipal. Parmi les candidats officiels, on trouve aussi Marc Gerardin, Marie-José Hanus, Laurent Marchal, Nicolas Mougel et Francine Riss.

Il est important de rappeler que la victoire d'un candidat à l'issue du premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, si au moins un quart des habitants présents sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Afin d'être élu et accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, de remporter une majorité relative.

Crion : quels sont les enjeux des Municipales ?

À la suite des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la ville de Crion sera connu. Les électeurs français ou ressortissants de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui figurent sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou résident dans la commune sont invités à se rendre aux urnes pour cette élection.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage ? C'est un scrutin qui concerne les élections municipales, pour les communes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
À Crion, 7 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Ce sont Olivier Guillaumont et Joël Marchal que les habitants de la commune avaient choisis pour les administrer, en compagnie de Marc Gerardin, Marie-José Hanus, Jean-Marie Humbert, Gérald Fouillouse et Francine Riss.
De nombreux votants ont placé un bulletin dans l'urne : 72 d'entre eux se sont déplacés parmi les 90 inscrits, ce qui représente une forte baisse de la participation depuis 2008 (84,54 % à l'issue des précédentes élections municipales).

Une évolution similaire à d'autres élections ?

Concernant les autres scrutins depuis les dernières Municipales, on en compte plusieurs. Les précédentes élections présidentielles, quant à elles, ont eu lieu en 2017. Les résultats du premier tour des dernières élections présidentielles dans la municipalité de Crion étaient différents de ceux déclarés au niveau national.
Le suffrage du premier tour a avantagé Marine Le Pen (Front national) de même que François Fillon (Républicains) : ils ont obtenu respectivement 31,94 % et 20,83 % des votes, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a emporté un score de 16,67 %. Le deuxième tour a donné lieu à un choix majoritaire des résidents de Crion pour Emmanuel Macron, qui a récolté 54,84 % des votes. À Crion, 86,9 % des électeurs avaient fait le déplacement dans le cadre de ces dernières élections (73 votants), contre 87,23 % en 2012.
L'examen des scores obtenus lors des élections européennes 2019 fait état d'un résultat de 35,42 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 16,67 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche).

Quelques informations sur Crion

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales en France. C'est donc l'occasion la plus indiquée de s'apercevoir de la condition socio-économique dans la municipalité de Crion.

Que connaît-on des individus vivant à Crion ?

Crion est une ville de Meurthe-et-Moselle, accueillant 96 habitants. Elle est grande de. Avec cette commune, Serres, Bezange-la-Grande ou Bures figurent parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes du Pays du Sanon. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les résidents entre 55 et 64 ans représentent 37,70 % de la population. Les habitants sont par conséquent peu âgés. Crion est une ville peu concernée par l'immigration avec 2,15 % d'immigrés au sein de sa population.

Niveau de vie confortable et Crion vont-ils de pair ?

Avec les données qui suivent, vous avez accès à une vision précise de l'offre d'emploi à Crion. Les habitants de la commune sont en majorité des ouvriers et employés (81,82 % des habitants). Les actifs sont au nombre de 46 et constituent 50,54 % des habitants. Les hommes sont globalement plus affectés par le chômage. Sur environ 11 % de chômeurs, plus de la moitié sont, en effet, des hommes.
La ville de Crion est similaire à la France en ce qui concerne le niveau de vie. Les habitants de la commune ont en moyenne touché 21 699 € par an en 2016 et la moyenne française était de plus de 20 000 € en 2014.
On a tendance à croire qu'une commune est riche lorsque ses résidents sont, majoritairement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Crion ? Quand ils louent, les habitants de la commune prennent pour 7 % un appartement non HLM de 3 pièces et pour plus de 2 % une maison meublée de 3 pièces. Ils s'avèrent plus de 25 % à être propriétaires de maisons de 5 pièces et 41 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Crion ?

Afin de répondre aux besoins des habitants de Crion, il est indéniable que les infrastructures manquent un peu, si on examine les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses dans la commune (19 enfants âgés de 0 à 15 ans).