Résumé de l'élection

Le scrutin pour les élections municipales s'est tenu le 15 mars 2020 à Cossé-le-Vivien, comme dans les autres villes de la région. Les habitants ont été seulement 35,96 % à avoir glissé un bulletin dans les urnes lors des élections. L'épidémie du coronavirus a peut-être influencé ce chiffre. La participation enregistrée à l'échelle de la Mayenne pour cette élection a baissé par rapport à la précédente (71,07 % contre 52,38 % cette année).

Les places au conseil municipal sont attribuées d'après les résultats de chaque liste. Au premier tour, dès lors qu'une liste a emporté la majorité absolue, elle gagne la moitié des sièges, tandis que les sièges restants sont répartis parmi l'ensemble des listes qui ont obtenu des scores supérieurs à 5 %.

Premier tour des élections municipales 2020 à Cossé-le-Vivien : quels sont les résultats ?

À Cossé-le-Vivien (53), la totalité des 23 sièges à remporter a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020. Christophe Langouet est parvenu en première place du premier tour des élections municipales en remportant 100 % des voix exprimées. 23 sièges du conseil sont pour les candidats de sa liste.

Appelés à voter, certains habitants de ce bourg ont voté blanc (3,23 %). Il y avait également des votes nuls (7,96 %).

Le nouveau maire figurant dans les rangs des membres du conseil municipal, c'est maintenant à ceux-ci de le choisir.

Résultats Cossé-le-Vivien

Abstention : 64.04% Participation : 35.96%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Christophe Langouet, , 100%, 770 votes

    23 élu·e·s

    Christophe Langouet

    Cossé 2020

    100 %

    770 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 2963 habitants
  • 2411 inscrits
  • Votants867 inscrits 35.96%
  • Abstentionnistes1544 inscrits 64.04%
  • Votes blancs28 inscrits 3.23%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 23/23

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Cossé-le-Vivien : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises s'opérera au moment des élections des 15 et 22 mars 2020. Dans la ville de Cossé-Le-Vivien, voici les candidats qui se présentent.

Zoom sur les candidats aux élections municipales 2020 à Cossé-Le-Vivien

Les candidats qui souhaitaient se présenter aux Municipales 2020 avaient jusqu'au 27 février pour ce faire. À Cossé-Le-Vivien, ils ont été peu nombreux puisqu'une unique liste a été formée : À Cossé-Le-Vivien, Christophe Langouet est le maire actuel et se représente. Il fait partie de la liste Cossé 2020.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Cossé-le-Vivien ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour Cossé-le-Vivien d'élire son nouveau conseil municipal. Pour information, pourront prendre part à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'UE qui habitent ou paient des impôts dans la municipalité, sous réserve qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Comment ont changé les tendances depuis les dernières Municipales (2014) ?

Les 23 et 30 mars 2014, les membres du conseil municipal de Cossé-le-Vivien ont été nommés au moyen d'un scrutin proportionnel de liste.
À cette époque, l'opinion à Cossé-le-Vivien était en faveur de la droite, comme dans la majorité des villes françaises. La liste de la Droite, nommée ENSEMBLE POUR L'AVENIR DE COSSE LE VIVIEN avait atteint le résultat de 100 % aux précédentes élections. Sur ce premier tour, la liste accédait à 23 sièges, parmi les 23 à pourvoir.
S'élevant alors à 60,54 %, la participation avait subi une forte baisse, par rapport à 2008 (72,85 %). Toutefois, elle est normalement assez élevée lors des Municipales.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Il arrive parfois que d'une élection à l'autre, le panorama politique soit identique, comme c'était le cas des scores des Présidentielles 2017. Si Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) n'a eu que 14,92 % des voix, François Fillon (Les Républicains) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) étaient devant au premier tour : 28,03 % et 27,51 % des suffrages. Pour le second tour, les habitants de Cossé-le-Vivien ont fait leur choix et voté à 77,23 % en faveur d'Emmanuel Macron. 1 911 résidents de Cossé-le-Vivien se sont déplacés, ce qui revient à 81,15 % de la population.
L'examen des résultats obtenus aux élections européennes 2019 fait état d'un score de 30,99 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche), et de 14,9 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).
On en apprendra plus sur l'importance de cette évolution au moment des élections municipales 2020.

Cossé-le-Vivien : les données clefs

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la municipalité.

Cossé-le-Vivien : comment est sa population ?

3 134 habitants, voilà une info clé de Cossé-le-Vivien, ville de Mayenne. Aux côtés de Cossé-le-Vivien, on retrouve La Chapelle-Craonnaise, Quelaines-Saint-Gault ou Senonnes. Ces dernières font partie des communes qui forment la Communauté de Communes du Pays de Craon. Si 19,98 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Cosséens a entre 25 et 54 ans. Les immigrés sont peu présents dans la ville de Cossé-le-Vivien où ils représentent 1,48 % de la population.

Niveau de vie à Cossé-le-Vivien : comment se positionnent ses résidents ?

Grâce aux chiffres qui suivent, vous avez accès à une vision précise de l'offre d'emploi à Cossé-le-Vivien. Les Cosséens sont actifs à hauteur de 44,85 % de la population (soit plus de 1 374 habitants). 55,71 % de la population active figure parmi les ouvriers et employés. 5 % des résidents cosséens déclarent toucher le chômage. Au sein de ces bénéficiaires, plus de la moitié sont des hommes.
Les habitants de Cossé-le-Vivien gagnaient en moyenne 19 710 € par an en 2016 – par rapport à 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Cosséens ont donc un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. Les plus modestes déclarent gagner autour de 12 348 € par an lorsque les Cosséens les plus aisés perçoivent 29 802 €. Une disparité qui s'illustre par le taux de pauvreté, qui s'élève à 10 % de la population.
Le niveau de vie d'une ville se mesure également en fonction du type de logement le plus occupé et du statut d'occupation le plus présent. Les locations sont d'environ 5 % pour les maisons non HLM de 4 pièces et d'environ 3 % pour les maisons non HLM de 5 pièces sur le marché cosséen. Si l'on se penche sur le marché des propriétaires, on voit qu'ils sont presque 25 % à acheter une maison de 5 pièces et un peu plus du quart une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Cossé-le-Vivien ?

Pour estimer la qualité de vie dans une commune, on peut étudier le nombre d'infrastructures comparé à la densité de population. De ce fait, à Cossé-le-Vivien, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire sont assez nombreux. La ville possède 1 crèche ainsi que ​ 5 établissements scolaires et recense ​ 614 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Pour le bien-être de tous, il faut savoir si l'air ou l'eau de la ville est de bonne qualité. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut noter qu'elle remplit les normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.