← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Perdoux

Résumé du premier tour

Les électeurs de Saint-Perdoux se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 62,94 % des citoyens se sont exprimés lors du 1er tour des élections municipales, par rapport à 77,49 % en 2014. On remarque de ce fait une baisse de -14,55 points du taux de participation. Plus généralement, la participation dans le département du Lot a baissé en comparaison de la précédente élection (80,04 % contre 67,63 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. Il faut en effet obtenir plus de 50 % des voix exprimées et au moins 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 à Saint-Perdoux : qui l'emporte au 1er tour ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Saint-Perdoux (46) ont donc déjà été assignés dès le 1er tour des municipales 2020. Marie Chalmey s'impose lors du premier tour des municipales avec 94,35 % des suffrages. 93,54 % des électeurs ont fait le choix de soutenir Laurent Gibergues. Amandine Ayral a emporté 92,74 % des voix à l'issue du premier tour, se situant ainsi en troisième position. Magalie Roussilhe (91,12 %), Benjamin Fraysse (87,90 %), Jean-Jacques Pernelle (87,90 %), Olivier Cros (86,29 %), Sophie Ertle (80,64 %), Chantal Deprez (79,83 %), Marc Dussart (79,83 %) et Dominique Chaplain (79,03 %) remportent également leur siège de conseiller municipal, avec un score élevé.

Le nouveau maire se trouvant dans les rangs des membres du conseil municipal, c'est désormais à ces derniers de le désigner.

Résultats du premier tour - Saint-Perdoux

Abstention : 37.06% Participation : 62.94%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marie CHALMEY, 94.35%



    Marie CHALMEY

    94.35 %

    117 votes

  • Laurent GIBERGUES, 93.54%



    Laurent GIBERGUES

    93.54 %

    116 votes

  • Amandine AYRAL, 92.74%



    Amandine AYRAL

    92.74 %

    115 votes

  • Magalie ROUSSILHE, 91.12%



    Magalie ROUSSILHE

    91.12 %

    113 votes

  • Benjamin FRAYSSE, 87.9%



    Benjamin FRAYSSE

    87.9 %

    109 votes

  • Jean-Jacques PERNELLE, 87.9%



    Jean-Jacques PERNELLE

    87.9 %

    109 votes

  • Olivier CROS, 86.29%



    Olivier CROS

    86.29 %

    107 votes

  • Sophie ERTLE, 80.64%



    Sophie ERTLE

    80.64 %

    100 votes

  • Chantal DEPREZ, 79.83%



    Chantal DEPREZ

    79.83 %

    99 votes

  • Marc DUSSART, 79.83%



    Marc DUSSART

    79.83 %

    99 votes

  • Dominique CHAPLAIN, 79.03%



    Dominique CHAPLAIN

    79.03 %

    98 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 196 habitants
  • 197 inscrits
  • Votants124 inscrits 62.94%
  • Abstentionnistes73 inscrits 37.06%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle 2022 : le candidat d'EELV sera désigné avant la fin septembre 2021

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Perdoux : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises réaliseront le renouvellement de leurs conseillers municipaux, à l'issue des élections programmées les 15 mars et 22 mars prochains. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira de désigner non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Vous êtes curieux d'apprendre qui est candidat à Saint-Perdoux pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Amandine Ayral, qui s'était déjà présentée au moment des élections municipales 2014 et avait obtenu un siège au conseil municipal, est candidate. Autres choix possibles pour les citoyens : Marie Chalmey, Dominique Chaplain, Olivier Cros, Chantal Deprez, Marc Dussart, Sophie Ertle, Benjamin Fraysse, Laurent Gibergues, Jean-Jacques Pernelle et Magalie Roussilhe.

Il est important de rappeler que l'élection d'un candidat dès le premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, dans le cas où au moins un quart des résidents inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Afin d'être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, de remporter une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Perdoux ?

Qui figurera au futur conseil municipal de Saint-Perdoux ? Réponse à l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Le fait d'être majeur est une condition sine qua non pour voter lors de ces élections. Il faut également être inscrit sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'UE, et payer ses impôts ou résider dans la municipalité.

Résultats des Municipales 2014

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage, qui s'applique aux communes de moins de 1000 habitants pour ces municipales ? Il s'agit d'un système où les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent même choisir des candidats de deux listes différentes.
Le conseil municipal était formé le 23 mars 2014 : les résidents de la ville de Saint-Perdoux avaient désigné dès le soir du premier tour 11 membres de celui-ci. Pour les diriger, les Saint-Perdoussiens s'étaient fiés à Amandine Ayral et Gérard Roumiguier. Magalie Roussilhe, Françoise Rigal, Jean Soulignac, Maria Chalmey mais aussi Marc Dussart et Benjamin Fraysse étaient chargés de les accompagner.
Sur 191 inscrits, d'assez nombreux électeurs se sont rendus aux bureaux de vote. De fait, 148 de ces derniers ont placé un bulletin dans l'urne, une forte baisse par rapport à 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient en effet engendré un taux de participation de 83,52 %.

Une évolution identique à d'autres élections ?

On compte plusieurs scrutins depuis les Municipales, sachant que les élections présidentielles ont eu lieu en 2017. En étudiant les résultats de Saint-Perdoux en 2017 au premier tour des Présidentielles, on constate qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré au niveau national.
Dans les favoris du premier tour : Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 29,34 % des suffrages), ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !, 19,76 % des votes), puis, derrière, Marine Le Pen (Front national, 17,37 % des voix). Il y aura eu une majorité des citoyens de Saint-Perdoux pour voter pour Emmanuel Macron (65,6 %). La participation des citoyens de Saint-Perdoux au second tour était de 80,39 %, soit 164 habitants. À titre comparatif, ils étaient 88,64 % en 2012.
16,82 %, c'est le score de Renaissance (soutenue par La République en Marche) aux élections européennes de 2019. La liste Europe Écologie a quant à elle récolté 23,36 % des suffrages.

Saint-Perdoux : les données clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les principaux enjeux socio-économiques à Saint-Perdoux pour les élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains.

Quelques statistiques sur la population de Saint-Perdoux

Saint-Perdoux se situe dans le Lot et compte 211 habitants. La Communauté de Communes Grand-Figeac permet de connecter à Saint-Perdoux des villes et des villages, comme Cambes, Issepts ou bien Fourmagnac. Les Saint-Perdoussiens sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 31,06 % ont entre 55 et 64 ans). Les immigrés représentent 2,84 % des habitants de Saint-Perdoux, une part peu importante.

Voici des chiffres permettant d'avoir une idée du niveau de vie à Saint-Perdoux

Voici des chiffres essentiels pour connaître l'état de l'emploi dans Saint-Perdoux. Si près de 101 Saint-Perdoussiens travaillent (50,24 % des résidents), 65 % de la population en activité occupe le statut d'employés et ouvriers. Environ 11 % de la population de la commune saint-perdoussienne en âge de travailler sont au chômage. Une majeure partie sont des femmes.
Si l'on souhaite comparer les chiffres, le niveau de vie à Saint-Perdoux s'avère similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des Saint-Perdoussiens était de 18 323 € sur l'année 2016 lorsque le revenu fiscal médian français s'élevait à plus de 20 000 € en 2014.
Enfin, le marché immobilier reste un très bon indicateur du dynamisme d'une commune : les Saint-Perdoussiens sont-ils plutôt locataires ou propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou bien des appartements ? La location de maison non HLM de 4 pièces constitue plus de 3 % du marché de l'immobilier de la ville. Environ 2 % des locataires habitent, quant à eux, dans un appartement non HLM de 3 pièces. La proportion des propriétaires d'une maison de 4 pièces et celle d'une maison de 5 pièces sont respectivement de plus de 25 % et environ 28 %.

Saint-Perdoux et qualité de vie vont-ils de pair ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se concentrent essentiellement sur les équipements de la commune : en satisfaisant les attentes des habitants, elles garantissent la qualité de vie dans leur commune. On peut constater qu'à Saint-Perdoux les installations manquent un peu. Avec un total global de 24 enfants, âgés de 0 à 15 ans, peu de familles se sont installées à Saint-Perdoux si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Il est important d'évaluer l'éventuelle pollution environnante afin de juger de la qualité de vie offerte par une commune. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Saint-Perdoux est conforme à 50 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.