← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Romestaing

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales dans la ville de Romestaing. Les électeurs ont été 73,03 % à voter au premier tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 72,33 % à s'être rendus aux urnes (très légère hausse de 0,70 point). En comparaison avec les données de la dernière élection, on observe que le taux de participation des citoyens du Lot-et-Garonne a baissé : 77,66 % contre 60,49 % cette année.

Comment un candidat peut-il obtenir sa place au conseil municipal ? En emportant au moins la moitié des votes exprimés et 25 % des suffrages des inscrits.

À Romestaing, quels candidats sont en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Romestaing (47), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Céline Lenclos récolte 78,50 % des voix au 1er tour des élections municipales. Chantal Ballet et Christine Lucas reçoivent les votes de 77,57 % des votants. Luc Amourgis (76,63 %), Guy Lartigue (76,63 %), Isabelle Bonnefond (75,70 %), Pierre Grange (74,76 %), Pierre Perrot (74,76 %), Dominique Baudel (73,83 %), Delphine De Barros (73,83 %) et Lise Gardin Du Boisdulier (73,83 %) remportent aussi leur siège au conseil avec un score assez élevé.

Parmi les habitants de ce petit village, 1,80 % ont déposé un vote blanc. De plus, plusieurs bulletins de vote - 1,80 % exactement - étaient nuls.

L'étape suivante est l'élection du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Romestaing

Abstention : 26.97% Participation : 73.03%

Résultats détaillés du tour 1

  • Céline LENCLOS, 78.5%



    Céline LENCLOS

    78.5 %

    84 votes

  • Chantal BALLET, 77.57%



    Chantal BALLET

    77.57 %

    83 votes

  • Christine LUCAS, 77.57%



    Christine LUCAS

    77.57 %

    83 votes

  • Luc AMOURGIS, 76.63%



    Luc AMOURGIS

    76.63 %

    82 votes

  • Guy LARTIGUE, 76.63%



    Guy LARTIGUE

    76.63 %

    82 votes

  • Isabelle BONNEFOND, 75.7%



    Isabelle BONNEFOND

    75.7 %

    81 votes

  • Pierre GRANGE, 74.76%



    Pierre GRANGE

    74.76 %

    80 votes

  • Pierre PERROT, 74.76%



    Pierre PERROT

    74.76 %

    80 votes

  • Dominique BAUDEL, 73.83%



    Dominique BAUDEL

    73.83 %

    79 votes

  • Delphine DE BARROS, 73.83%



    Delphine DE BARROS

    73.83 %

    79 votes

  • Lise GARDIN DU BOISDULIER, 73.83%



    Lise GARDIN DU BOISDULIER

    73.83 %

    79 votes

  • Didier FAUX, 30.84%



    Didier FAUX

    30.84 %

    33 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 143 habitants
  • 152 inscrits
  • Votants111 inscrits 73.03%
  • Abstentionnistes41 inscrits 26.97%
  • Votes blancs2 inscrits 1.8%

Article à la une des élections

Présidentielle américaine : les programmes opposés de Donald Trump et de Joe Biden

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Romestaing : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leurs conseillers municipaux, lors des élections programmées les 15 mars et 22 mars prochains. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les électeurs ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement procédé au dépôt de leur candidature.

Romestaing : rapide présentation des candidats aux élections municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. La mairie de Romestaing verra peut-être son maire Pierre Grange se faire réélire. Luc Amourgis est également en lice. Aux municipales de 2014, il avait remporté un siège au conseil municipal. Également dans les candidatures retenues, celles de Chantal Ballet, Dominique Baudel, Isabelle Bonnefond, Delphine De Barros, Didier Faux, Lise Gardin Du Boisdulier, Guy Lartigue, Céline Lenclos, Christine Lucas et Pierre Perrot.

Pour rappel : il est possible pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, mais sous réserve que plus d'un quart des administrés inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour éventuel, les candidats doivent avoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Romestaing ?

Pendant ces élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, les citoyens de Romestaing éliront leur nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou ressortissant de l'Union européenne, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous habitez ou vous acquittez de vos impôts dans la commune, vous êtes invité à vous rendre au bureau de vote.

Retour sur les Municipales de 2014

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage ? Il s'agit d'un scrutin qui concerne les élections municipales, dans le cas des villes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes.
À Romestaing, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Accompagnés de Lolita Estoppey Née Pedrero, Pierre Grange, Sébastien Tissié, Danièle Roux Née Lemoine mais aussi Catherine Lamarque Née Decotte et Luc Amourgis, David Hoddy, Renaud Soulage et Isabelle Lagueyrie ont eu les faveurs des Romestaingais pour les administrer.
Lors des élections, d'assez nombreux citoyens ont voté. De fait, 115 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 159 inscrits. Si l'on compare aux résultats obtenus aux précédentes élections municipales de 2008 (86,27 %), il en ressort ainsi une forte baisse du taux de participation.

Observait-on déjà cette évolution au moment des derniers scrutins ?

Plusieurs votes se sont déroulés après les élections municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. Au premier tour des précédentes élections présidentielles, on note que les résultats sur la municipalité de Romestaing étaient différents de ce qui a été constaté au niveau du pays.
Les candidats en tête au premier tour étaient Marine Le Pen (Front national) avec 30,84 % des voix, suivie de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) avec 29,91 %, et Emmanuel Macron, derrière, avec 11,21 %. Emmanuel Macron a été désigné par une majorité des résidents de Romestaing, à savoir 54,08 %. Les habitants de Romestaing ont été 112 à venir voter au second tour.
On relèvera à l'issue des Européennes de 2019 les beaux scores obtenus par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 30,93 % des suffrages, et La République en Marche avec Renaissance avec 15,46 % des votes.

Romestaing : les informations clefs

Les municipales se tiennent tous les 6 ans et servent à désigner les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des affaires quotidiennes de la municipalité. Ainsi, les scores de ce scrutin seront un indicateur très sûr des grandes priorités des habitants de Romestaing, préoccupations que l'on peut analyser au regard des chiffres socio-économiques suivants.

Pour mieux comprendre le profil des habitants de Romestaing

C'est un hameau du Lot-et-Garonne où résident 166 citoyens. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes des Coteaux et Landes de Gascogne qui rassemble des communes comme Pindères, Guérin ou bien Pompogne. Si 35,71 % des Romestaingais ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les citoyens sont donc peu âgés. Les résidents issus de l'immigration sont assez présents à Romestaing, on y recense 7,83 % de la population.

Niveau de vie : l'ensemble des données sur la ville de Romestaing

Avec les chiffres qui suivent, vous avez accès à une vision précise de l'offre d'emploi à Romestaing. Les ouvriers et artisans, commerçants, chefs d'entreprise, voici les genres d'emploi fortement représentés à Romestaing (60 % de la population active). Les actifs forment 46,39 % des résidents de la commune – soit plus de 76 individus. Les allocations de chômage sont perçues par 12 % des habitants romestaingais. Plus de la moitié de ces bénéficiaires sont des hommes.
Les chiffres montrent qu'en matière de niveau de vie Romestaing est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des Romestaingais sont de 18 709 € par an en 2016. Le revenu médian en France atteignait 20 000 € en 2014.
Pour estimer l'attractivité d'une ville, il est souvent pertinent de s'intéresser aux résultats du marché immobilier. Côté location, les Romestaingais cherchent plus généralement les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces qui correspondent à environ 3 % de la demande. Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 4 pièces dans un peu plus du quart des cas contre un peu moins de 30 % pour les maisons de 5 pièces.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie à Romestaing

Si on se penche sur la qualité de vie des résidents, un bon indicateur reste le nombre d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) disponibles. À Romestaing, ils manquent un peu pour combler les habitants. Avec 21 enfants âgés de 0 à 15 ans, la commune de Romestaing compte peu de familles (compte tenu de sa population totale).
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise effectivement qu'elle se révèle 100 % conforme.