← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Sauveur-de-Meilhan

Résumé du premier tour

Les électeurs de Saint-Sauveur-de-Meilhan sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. La commune fait état d'un taux de participation d'à peine 49,15 %, un score très faible qui pose la question de l'impact hypothétique du coronavirus sur ces élections. Le nombre de citoyens s'étant mobilisés au niveau départemental (Lot-et-Garonne) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 77,66 % contre 60,49 % cette année.

Tout candidat qui a convaincu plus de 50 % des électeurs et le quart des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Saint-Sauveur-de-Meilhan : quels sont les résultats du 1er tour ?

L'identité des 11 conseillers municipaux de Saint-Sauveur-de-Meilhan (47) est donc à présent connue dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Eric Baillet qui se retrouve en tête lors du premier tour des élections municipales avec 89,90 % des votes. Quant à Jean-Michel Laborde, 88,99 % des voix lui reviennent. Le résultat effectué par Laure Bertolini Epouse Martin (88,07 %) la place troisième. Ce tour a également permis à certains candidats, notamment Joël Gautraud (86,23 %), Marion Dubourg (85,32 %), Magali Glénet (84,40 %), Jonathan Etelin (83,48 %), Sébastien Bouic (80,73 %), François Rippes (79,81 %), Patrick Rippes (77,06 %) et Josiane Maçon (67,88 %), d'obtenir des résultats élevés.

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été élus, on attend maintenant que ceux-ci élisent un maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Saint-Sauveur-de-Meilhan

Abstention : 50.85% Participation : 49.15%

Résultats détaillés du tour 1

  • Eric BAILLET, 89.9%



    Eric BAILLET

    89.9 %

    98 votes

  • Jean-Michel LABORDE, 88.99%



    Jean-Michel LABORDE

    88.99 %

    97 votes

  • Laure BERTOLINI EPOUSE MARTIN, 88.07%



    Laure BERTOLINI EPOUSE MARTIN

    88.07 %

    96 votes

  • Joël GAUTRAUD, 86.23%



    Joël GAUTRAUD

    86.23 %

    94 votes

  • Marion DUBOURG, 85.32%



    Marion DUBOURG

    85.32 %

    93 votes

  • Magali GLÉNET, 84.4%



    Magali GLÉNET

    84.4 %

    92 votes

  • Jonathan ETELIN, 83.48%



    Jonathan ETELIN

    83.48 %

    91 votes

  • Sébastien BOUIC, 80.73%



    Sébastien BOUIC

    80.73 %

    88 votes

  • François RIPPES, 79.81%



    François RIPPES

    79.81 %

    87 votes

  • Patrick RIPPES, 77.06%



    Patrick RIPPES

    77.06 %

    84 votes

  • Josiane MAÇON, 67.88%



    Josiane MAÇON

    67.88 %

    74 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 320 habitants
  • 234 inscrits
  • Votants115 inscrits 49.15%
  • Abstentionnistes119 inscrits 50.85%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Sauveur-de-Meilhan : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler les conseillers municipaux des communes françaises. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, la procédure est différente pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui donne la possibilité aux citoyens de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Zoom sur les candidats aux Municipales 2020 à Saint-Sauveur-De-Meilhan

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Eric Baillet a confirmé sa candidature. Il avait décroché un siège au conseil municipal à la suite des élections municipales 2014. Les candidatures également annoncées sont celles de Laure Bertolini Epouse Martin, Sébastien Bouic, Marion Dubourg, Jonathan Etelin, Joël Gautraud, Magali Glénet, Jean-Michel Laborde, Josiane Maçon, François Rippes et Patrick Rippes.

Rapide rappel : pour être élu au premier tour, le candidat sera obligé d'atteindre une majorité absolue, à condition que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales aient voté pour lui. Afin de pouvoir être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, il devra remporter une majorité relative à l'issue du second tour, si celui-ci était nécessaire.

Saint-Sauveur-de-Meilhan : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les citoyens de Saint-Sauveur-de-Meilhan se rendront aux urnes, les 15 et 22 mars 2020, afin d'élire le nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Apparaître sur les listes électorales est nécessaire pour participer à un vote. On doit ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune en question.

Comment ont changé les tendances depuis les dernières élections municipales (2014) ?

Quel scrutin pour les villes de moins de 1000 habitants ? La solution est le scrutin plurinominal avec panachage. Pour les municipales, les électeurs de ces municipalités votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
Saint-Sauveur-de-Meilhan : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les résidents avaient choisi 11 membres du conseil municipal de la commune. Accompagnés par Bénachir Toïba, Philippe Mercier, Catherine Gourgues, Gilles Darriet mais aussi Josiane Maçon et Grégory Guiere, Marie-Céline Thoumazeau et Régis Chantelose avaient accepté la mission, de la part des Salvatoriens, de diriger cette municipalité.
De nombreux électeurs se sont déplacés aux bureaux de vote : 183 sur les 227 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci indique une forte hausse de la participation si on la rapporte aux précédentes Municipales de 2008 où elle affichait 75,63 %.

Cette orientation remonte-t-elle aux précédentes élections ?

2017 : c'est la date des dernières Présidentielles, alors que les précédentes Municipales ont vu plusieurs types de scrutin dans l'intervalle. En analysant les résultats du premier tour sur la commune de Saint-Sauveur-de-Meilhan aux précédentes élections présidentielles, en 2017, on note qu'ils étaient différents de ce qui a été enregistré au niveau du pays.
D'une part, Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ont obtenu de bons résultats au premier tour, avec 32,8 % et 21,51 % des voix. François Fillon (Républicains) s'est, d'autre part, classé derrière, avec 19,89 % seulement. Emmanuel Macron a été élu par les habitants de Saint-Sauveur-de-Meilhan qui l'ont désigné à 51,5 %. 191 électeurs de Saint-Sauveur-de-Meilhan se sont déplacés, ce qui revient à 82,33 % de la population.
La République en Marche avec Renaissance a emporté un score de 18,9 % à l'issue des élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, obtenu 33,86 % des votes.

Quelques informations sur Saint-Sauveur-de-Meilhan

Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, nous fournissent un aperçu des relevés socio-économiques à Saint-Sauveur-de-Meilhan.

Portrait des résidents de Saint-Sauveur-de-Meilhan

Question démographie, Saint-Sauveur-de-Meilhan, un petit village du Lot-et-Garonne, compte 333 résidents. Avec ce hameau, les villes de Caumont-sur-Garonne, Puymiclan ou bien Lagruère sont parmi les municipalités qui constituent la Communauté d'Agglomération Val de Garonne Agglomération. Les calculs font état d'une population peu âgée. De fait, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,65 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés représentent 6,97 % des habitants de Saint-Sauveur-de-Meilhan, une proportion peu importante.

Niveau de vie : toutes les informations concernant la commune de Saint-Sauveur-de-Meilhan

Découvrez la situation du marché de l'emploi à Saint-Sauveur-de-Meilhan grâce aux chiffres qui suivent. Voici le taux d'emploi des Salvatoriens : près de 135 habitants travaillent, soit 41,81 % de la population. Les employés et ouvriers forment 56 % des actifs. 13 %, c'est le pourcentage des chômeurs dans les habitants salvatoriens. Une majeure partie sont des hommes.
Le niveau de vie des Salvatoriens est plus faible que la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 16 797 € par an à Saint-Sauveur-de-Meilhan en 2016. À titre comparatif, il était de plus de 20 000 € en France en 2014.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs sûrs du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Saint-Sauveur-de-Meilhan ? Côté location, les Salvatoriens recherchent plus généralement les appartements non HLM de 4 pièces (moins de 3 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces qui correspondent à environ 3 % de la demande. À Saint-Sauveur-de-Meilhan, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 6 pièces à environ 27 % et sont un peu plus de 30 % à investir dans une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Saint-Sauveur-de-Meilhan ?

Les infrastructures manquent un peu à Saint-Sauveur-de-Meilhan pour répondre aux besoins de ses habitants. La commune recense ​79 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Outre les équipements de la ville, il est bon d'apprendre si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution environnante. Pour être conforme, l'eau doit remplir les critères de qualité que ce soit sur le plan microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.