← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Mizoën

Résumé du second tour

Les citoyens de Mizoën étaient attendus ce 28 juin pour les élections municipales. 11 candidats pouvaient accéder au conseil municipal lors de ce tour : personne n'avait été élu pendant le premier tour.

Résultats du second tour des municipales 2020 : qui est en tête à Mizoën ?

Bernard Michel obtient 50,34 % des votes. 44,89 % des votants ont choisi d'appuyer Francine Philippe. Avec 43,53 % des suffrages en leur faveur, Florence Gonon et Christophe Venera sont troisièmes du classement. Le score atteint par Fanny Jouanneau (41,49 %), François Pinatel (41,49 %), Roger Giraud (40,81 %), Michele Jouanny (40,81 %), Jean-Marc Saunier (40,13 %), Denise Vincent (40,13 %) et Guy Berard (39,45 %) atteste leur popularité et les fait aussi entrer au conseil.
Place maintenant à l'élection du maire parmi les nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

0,09 point, c'est la très légère baisse entre la participation au second tour des élections municipales et le 15 mars 2020. 84,15 % des citoyens ont voté, contre 84,24 % la dernière fois. Le taux de participation dans le département de l'Isère a baissé en comparaison avec l'élection précédente de 2014. Il était de 68,97 %, contre 49,78 % cette année.

Dans le cadre de l'épidémie de coronavirus, l'État a jugé nécessaire, au cours du mois de mars, le report du second tour partout en France, et donc à Mizoën.

Résultats du second tour - Mizoën

Abstention : 15.85% Participation : 84.15%

Résultats détaillés du tour 2

  • Bernard MICHEL, 50.34%



    Bernard MICHEL

    50.34 %

    74 votes

  • Francine PHILIPPE, 44.89%



    Francine PHILIPPE

    44.89 %

    66 votes

  • Florence GONON, 43.53%



    Florence GONON

    43.53 %

    64 votes

  • Christophe VENERA, 43.53%



    Christophe VENERA

    43.53 %

    64 votes

  • Fanny JOUANNEAU, 41.49%



    Fanny JOUANNEAU

    41.49 %

    61 votes

  • François PINATEL, 41.49%



    François PINATEL

    41.49 %

    61 votes

  • Roger GIRAUD, 40.81%



    Roger GIRAUD

    40.81 %

    60 votes

  • Michele JOUANNY, 40.81%



    Michele JOUANNY

    40.81 %

    60 votes

  • Jean-Marc SAUNIER, 40.13%



    Jean-Marc SAUNIER

    40.13 %

    59 votes

  • Denise VINCENT, 40.13%



    Denise VINCENT

    40.13 %

    59 votes

  • Guy BERARD, 39.45%



    Guy BERARD

    39.45 %

    58 votes

  • Daniel VIN, 36.73%



    Daniel VIN

    36.73 %

    54 votes

  • Claudine CHABERT, 35.37%



    Claudine CHABERT

    35.37 %

    52 votes

  • Jean-Michel GONON, 34.01%



    Jean-Michel GONON

    34.01 %

    50 votes

  • Maryse FIRMONT, 31.97%



    Maryse FIRMONT

    31.97 %

    47 votes

  • Emmanuel CAMBOS, 31.29%



    Emmanuel CAMBOS

    31.29 %

    46 votes

  • Philippe BONNARD, 30.61%



    Philippe BONNARD

    30.61 %

    45 votes

  • Delphine MIALON, 29.93%



    Delphine MIALON

    29.93 %

    44 votes

  • Raphaël ULIANA, 28.57%



    Raphaël ULIANA

    28.57 %

    42 votes

  • Jennyfer LALLEMAND, 27.89%



    Jennyfer LALLEMAND

    27.89 %

    41 votes

  • Arnaud FIRMONT, 27.21%



    Arnaud FIRMONT

    27.21 %

    40 votes

  • Aurélia VILLIEN, 27.21%



    Aurélia VILLIEN

    27.21 %

    40 votes

  • Annick FAY, 25.17%



    Annick FAY

    25.17 %

    37 votes

  • Francis BAUCHERY, 24.48%



    Francis BAUCHERY

    24.48 %

    36 votes

  • Raymond PAUTASSO, 23.8%



    Raymond PAUTASSO

    23.8 %

    35 votes

  • Jean-Baptiste CAUCHY, 23.12%



    Jean-Baptiste CAUCHY

    23.12 %

    34 votes

  • Damien PASSEMAN, 20.4%



    Damien PASSEMAN

    20.4 %

    30 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 194 habitants
  • 183 inscrits
  • Votants154 inscrits 84.15%
  • Abstentionnistes29 inscrits 15.85%
  • Votes blancs2 inscrits 1.3%

Résumé du premier tour

Les électeurs de Mizoën sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. La participation au premier tour des élections municipales s'élevait à 84,24 % alors qu'elle était de 92,86 % en 2014 (baisse de -8,62 points). Le nombre de citoyens s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Isère) a baissé en comparaison avec l'élection précédente : 68,83 % contre 51,59 % cette année.

La loi dans les municipalités de moins de 1000 habitants est celle du scrutin plurinominal. Les candidats à l'élection se présentent sur des listes, mais on comptabilise les voix emportées par chaque candidat. Les candidats ayant les meilleurs scores au deuxième tour obtiendront les sièges restants au conseil municipal.

Quels candidats les citoyens de Mizoën ont-ils privilégiés lors du premier tour des élections municipales 2020 ?

En récoltant 45,33 % des suffrages, Arnaud Firmont arrive en tête du 1er tour des élections municipales. Guy Berard emporte 43,33 % des votes. Grâce à son résultat au premier tour - 42,66 % des voix - Francine Philippe atteint le second tour avec Arnaud Firmont et à Guy Berard.

On note des résultats plus faibles pour les autres candidats dans cette ville. Les candidats Bernard Michel (42 %), François Pinatel (39,33 %), Philippe Bonnard (38,66 %), Christophe Venera (38,66 %), Fanny Jouanneau (36,66 %), Michele Jouanny (36,66 %), Delphine Mialon (36,66 %), Claudine Chabert (35,33 %), Jean-Michel Gonon (35,33 %), Jean-Marc Saunier (34,66 %), Roger Giraud (34 %), Daniel Vin (32,66 %), Florence Gonon (32 %), Jennyfer Lallemand (30 %), Aurélia Villien (30 %), Emmanuel Cambos (28,66 %), Denise Vincent (28,66 %), Jean-Baptiste Cauchy (28 %), Maryse Firmont (28 %), Raymond Pautasso (26,66 %), Raphaël Uliana (26,66 %), Annick Fay (26 %), Francis Bauchery (24,66 %) et Damien Passeman (20,66 %) sont de bons exemples de cette tendance.

Tandis que 2,58 % des bulletins de vote glissés dans les urnes de ce petit village étaient nuls, 0,65 % des suffrages étaient des bulletins blancs.

Pour rappel, le Président de la République a annoncé, lundi 16 mars 2020, le report du second tour des élections municipales dans les communes comme Mizoën, du fait de l'épidémie de coronavirus (pas de date officielle de report confirmée à ce jour).

Résultats du premier tour - Mizoën

Abstention : 15.76% Participation : 84.24%

Résultats détaillés du tour 1

  • Arnaud FIRMONT, 45.33%



    Arnaud FIRMONT

    45.33 %

    68 votes

  • Guy BERARD, 43.33%



    Guy BERARD

    43.33 %

    65 votes

  • Francine PHILIPPE, 42.66%



    Francine PHILIPPE

    42.66 %

    64 votes

  • Bernard MICHEL, 42%



    Bernard MICHEL

    42 %

    63 votes

  • François PINATEL, 39.33%



    François PINATEL

    39.33 %

    59 votes

  • Philippe BONNARD, 38.66%



    Philippe BONNARD

    38.66 %

    58 votes

  • Christophe VENERA, 38.66%



    Christophe VENERA

    38.66 %

    58 votes

  • Fanny JOUANNEAU, 36.66%



    Fanny JOUANNEAU

    36.66 %

    55 votes

  • Michele JOUANNY, 36.66%



    Michele JOUANNY

    36.66 %

    55 votes

  • Delphine MIALON, 36.66%



    Delphine MIALON

    36.66 %

    55 votes

  • Claudine CHABERT, 35.33%



    Claudine CHABERT

    35.33 %

    53 votes

  • Jean-Michel GONON, 35.33%



    Jean-Michel GONON

    35.33 %

    53 votes

  • Jean-Marc SAUNIER, 34.66%



    Jean-Marc SAUNIER

    34.66 %

    52 votes

  • Roger GIRAUD, 34%



    Roger GIRAUD

    34 %

    51 votes

  • Daniel VIN, 32.66%



    Daniel VIN

    32.66 %

    49 votes

  • Florence GONON, 32%



    Florence GONON

    32 %

    48 votes

  • Jennyfer LALLEMAND, 30%



    Jennyfer LALLEMAND

    30 %

    45 votes

  • Aurélia VILLIEN, 30%



    Aurélia VILLIEN

    30 %

    45 votes

  • Emmanuel CAMBOS, 28.66%



    Emmanuel CAMBOS

    28.66 %

    43 votes

  • Denise VINCENT, 28.66%



    Denise VINCENT

    28.66 %

    43 votes

  • Jean-Baptiste CAUCHY, 28%



    Jean-Baptiste CAUCHY

    28 %

    42 votes

  • Maryse FIRMONT, 28%



    Maryse FIRMONT

    28 %

    42 votes

  • Raymond PAUTASSO, 26.66%



    Raymond PAUTASSO

    26.66 %

    40 votes

  • Raphaël ULIANA, 26.66%



    Raphaël ULIANA

    26.66 %

    40 votes

  • Annick FAY, 26%



    Annick FAY

    26 %

    39 votes

  • Francis BAUCHERY, 24.66%



    Francis BAUCHERY

    24.66 %

    37 votes

  • Damien PASSEMAN, 20.66%



    Damien PASSEMAN

    20.66 %

    31 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 194 habitants
  • 184 inscrits
  • Votants155 inscrits 84.24%
  • Abstentionnistes29 inscrits 15.76%
  • Votes blancs1 inscrits 0.65%

Article à la une des élections

EN DIRECT. Election du maire de Marseille : aucun candidat n'a atteint la majorité absolue, un second tour de scrutin va être organisé entre Michèle Rubirola, Guy Teissier et Samia Ghali

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Mizoën : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseils municipaux. Les électeurs des communes ne dépassant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant auparavant déposé leur candidature.

Les élections municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à Mizoën ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Candidat à sa réélection, le maire actuel de Mizoën est Bernard Michel. De plus, Francis Bauchery a déposé sa candidature. Vous retrouverez également sur la liste des candidats à Mizoën Guy Berard, Philippe Bonnard, Emmanuel Cambos, Jean-Baptiste Cauchy, Claudine Chabert, Annick Fay, Arnaud Firmont, Maryse Firmont, Roger Giraud, Florence Gonon, Jean-Michel Gonon, Fanny Jouanneau, Michele Jouanny, Jennyfer Lallemand, Delphine Mialon, Damien Passeman, Raymond Pautasso, Francine Philippe, François Pinatel, Jean-Marc Saunier, Raphaël Uliana, Christophe Venera, Aurélia Villien, Daniel Vin et Denise Vincent.

Précisons que tout candidat a la possibilité d'être élu dès le premier tour dans l'éventualité où il atteint une majorité absolue, à condition d'avoir rassemblé les votes d'au moins un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit obtenir une majorité relative pour pouvoir être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Mizoën ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les électeurs de Mizoën voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour élire leur nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou ressortissant de l'Union européenne et si vous habitez ou vous acquittez d'impôts dans cette commune, vous êtes alors appelé aux urnes. Il faut cependant que vous soyez majeur, que vous bénéficiiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales mizoënnaises.

Quels étaient les résultats des Municipales 2014 ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les élections municipales, pour les municipalités de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces villes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et sont libres de désigner des candidats de deux listes différentes.
Les citoyens de Mizoën ont réussi à choisir 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Pour les administrer, les Mizoënnais avaient fait confiance à Gilbert Michel et Hugues Beaume. Ceux-ci étaient épaulés par Pascal Severac, Guy Berard, Daniel Vin, Bernard Michel mais aussi Delphine Mialon et Jean-Pierre Coing.
Les bureaux de vote ont recueilli de très nombreuses voix (180, sur un total de 196 inscrits). Une forte hausse s'est fait ressentir, en comparaison avec la participation de 84,76 % des élections municipales, en 2008.

Les dernières élections révélaient-elles les mêmes scores ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu à la suite des Municipales, mais il n'y a pas eu de Présidentielles depuis 2017. Lors du premier tour des précédentes Présidentielles, les scores sur la commune de Mizoën étaient différents de ce qui a été enregistré au niveau du pays.
Alors que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part obtenaient 29,3 % et 21,02 % des votes au premier tour, Emmanuel Macron se plaçait derrière avec 14,65 %. Peu d'hésitation pour les habitants de Mizoën au second tour, puisqu'ils ont été 64,17 % à voter pour Emmanuel Macron. Le taux de participation des résidents de Mizoën au second tour était de 81,25 %, soit 156 habitants. À titre comparatif, ils étaient 83,42 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait emporté 22,86 % des suffrages aux Européennes de 2019. Néanmoins, la liste Europe Écologie s'est démarquée avec 20 % des voix.

Mizoën : les données clefs

15 et 22 mars 2020 : dates des élections municipales. Les membres du conseil municipal de Mizoën devront ainsi s'intéresser à l'état socio-économique de la municipalité (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quelques informations sur le profil des habitants de Mizoën

En termes de population, Mizoën, un petit village d'Isère, compte 191 résidents. Avec ce hameau, les villes d'Allemond, Livet-et-Gavet ou également Saint-Christophe-en-Oisans sont parmi les communes qui constituent la Communauté de Communes de l'Oisans. Les chiffres attestent d'une population peu âgée. De fait, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 17,42 % ont entre 55 et 64 ans. Peu élevé, le pourcentage d'immigration atteint 1,52 % à Mizoën.

Niveau de vie à Mizoën : comment se positionnent ses résidents ?

Les données suivantes font état du marché du travail dans la ville de Mizoën. Les travailleurs mizoënnais représentent 54,82 % de la population. Près de 104 habitants travaillent. Pour ce qui est des catégories, 58,33 % de cette population sont des employés et professions intermédiaires. 7 % des résidents mizoënnais actifs sont en demande d'emploi. Les femmes forment une majeure partie des chômeurs.
Mizoën dévoile des résultats similaires à la moyenne nationale concernant les revenus par habitant. Les Mizoënnais ont touché en moyenne 20 765 € par an sur l'année 2016. En France, on évoque environ 20 000 € par an pour 2014.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Avec plus de 3 % de la demande pour les maisons non HLM de 3 pièces et plus de 2 % pour les appartements HLM de 2 pièces, ces types de logements sont les plus loués à Mizoën. Lorsque l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on voit qu'ils sont 17 % à choisir une maison de 5 pièces et 17 % une maison de 4 pièces.

Peut-on considérer Mizoën comme une ville où il fait bon vivre ?

Les infrastructures manquent un peu à Mizoën pour répondre aux attentes de ses résidents. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre peu de familles (25 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la commune. Ceux-ci profitent de 1 établissement scolaire.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.

N'ayant pas pu statuer à l'issue du premier tour des élections, certaines communes françaises doivent encore voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux lors d'un second tour qui se déroulera le 28 juin 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira d'élire non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Élections municipales 2020 à Mizoën : quels candidats seront au rendez-vous ?

Le rôle de conseiller municipal n'est pas attribué à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils doivent avoir réuni les voix d'au moins le quart des inscrits et de plus de la moitié des électeurs. Les élus qui occuperont les sièges toujours vacants sont désignés grâce au second tour des élections. Pour le second tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Être réélu à la mairie de Mizoën est l'ambition de Bernard Michel, maire actuel. Francis Bauchery a validé à nouveau sa candidature. Ils sont également candidats : Guy Berard, Philippe Bonnard, Emmanuel Cambos, Jean-Baptiste Cauchy, Claudine Chabert, Annick Fay, Arnaud Firmont, Maryse Firmont, Roger Giraud, Florence Gonon, Jean-Michel Gonon, Fanny Jouanneau, Michele Jouanny, Jennyfer Lallemand, Delphine Mialon, Damien Passeman, Raymond Pautasso, Francine Philippe, François Pinatel, Jean-Marc Saunier, Raphaël Uliana, Christophe Venera, Aurélia Villien, Daniel Vin et Denise Vincent.