← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Menetou-sur-Nahon

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les électeurs de Menetou-sur-Nahon ont voté pour les élections municipales. Le 1er tour des élections municipales a mobilisé 57,50 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 72,41 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -14,91 points). Plus largement, la participation dans le département de l'Indre a baissé par rapport à la dernière élection (76,64 % contre 62,79 % cette année).

Avec plus de la moitié des voix exprimées et 25 % des votes des inscrits, un candidat est élu de manière automatique au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Menetou-sur-Nahon : qui sort gagnant au premier tour ?

L'ensemble des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Menetou-sur-Nahon (36). Guillaume Guimpier et Anne-Sophie Lucas ont obtenu 100 % des suffrages et, par conséquent, se retrouvent en tête de ce premier tour. Le candidat Noël Crochard, en atteignant un score de 98,55 %, remporte la troisième position. Sébastien Conraud (92,75 %), David Dossant (92,75 %), Dany Pesson (92,75 %), Richard Auprince (89,85 %), Alain Lanchais (89,85 %), Gilles Letourneau (89,85 %), Laurent Vincent (86,95 %) et Jean Bonnin (84,05 %) ont su rassembler les électeurs, comme en atteste leur score élevé.

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été élus, on attend maintenant que ceux-ci désignent un maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Menetou-sur-Nahon

Abstention : 42.5% Participation : 57.5%

Résultats détaillés du tour 1

  • Guillaume GUIMPIER, 100%



    Guillaume GUIMPIER

    100 %

    69 votes

  • Anne-Sophie LUCAS, 100%



    Anne-Sophie LUCAS

    100 %

    69 votes

  • Noël CROCHARD, 98.55%



    Noël CROCHARD

    98.55 %

    68 votes

  • Sébastien CONRAUD, 92.75%



    Sébastien CONRAUD

    92.75 %

    64 votes

  • David DOSSANT, 92.75%



    David DOSSANT

    92.75 %

    64 votes

  • Dany PESSON, 92.75%



    Dany PESSON

    92.75 %

    64 votes

  • Richard AUPRINCE, 89.85%



    Richard AUPRINCE

    89.85 %

    62 votes

  • Alain LANCHAIS, 89.85%



    Alain LANCHAIS

    89.85 %

    62 votes

  • Gilles LETOURNEAU, 89.85%



    Gilles LETOURNEAU

    89.85 %

    62 votes

  • Laurent VINCENT, 86.95%



    Laurent VINCENT

    86.95 %

    60 votes

  • Jean BONNIN, 84.05%



    Jean BONNIN

    84.05 %

    58 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 123 habitants
  • 120 inscrits
  • Votants69 inscrits 57.5%
  • Abstentionnistes51 inscrits 42.5%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

VIDEO. Présidentielle : Gérard Larcher souhaite "une alternative à Emmanuel Macron", qui "ne se résume pas à Marine le Pen ou Jean-Luc Mélenchon"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Menetou-sur-Nahon : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Dans les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, les règles du scrutin sont quelque peu différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont déclaré officiellement leur candidature.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à Menetou-Sur-Nahon pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. La mairie de Menetou-Sur-Nahon, tenue par Jean Bonnin, voit son maire se présenter à sa réélection. De plus, Richard Auprince a déposé sa candidature. Depuis les municipales 2014, il a un siège au conseil municipal. Sébastien Conraud, Noël Crochard, David Dossant, Guillaume Guimpier, Alain Lanchais, Gilles Letourneau, Anne-Sophie Lucas, Dany Pesson et Laurent Vincent ont aussi validé leur candidature.

Précisons que si le candidat atteint une majorité absolue et si plus du quart des résidents mentionnés sur les listes électorales lui ont attribué leur voix, il peut être désigné dès le premier tour. Dans le cas d'un second tour, il sera élu et pourra accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir s'il remporte une majorité relative.

Menetou-sur-Nahon : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour Menetou-sur-Nahon d'élire son nouveau conseil municipal. Comme pour tous les suffrages en France, on doit avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres conditions sont obligatoires. Il faut s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Élections municipales, zoom sur 2014

Il est possible de voter pour plusieurs membres à la fois et par ailleurs pour des candidats de deux listes différentes lors de ces élections municipales. C'est ce que l'on appelle un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
11 membres du conseil municipal de Menetou-sur-Nahon ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les candidats David Dossant, Jean-Claude Rose, Dany Pesson, Jean Noël Chaigneau et Richard Auprince avaient été choisis par les Menetousiens pour les diriger. Les assistant, on pouvait retrouver Gilles Letourneau, Jean Bonnin, Jacqueline Mauchien, Laurent Vincent mais aussi Alain Lanchais et Cédric Roche.
Le résultat des élections a permis de constater que 84 électeurs sont allés à leur bureau de vote, parmi 116 personnes présentes sur les listes. De fait, d'assez nombreuses personnes ont exprimé leur opinion politique. Ce taux de participation indique une forte baisse par rapport à celui des élections municipales de 2008 : il affichait cette année-là 82,73 %.

Une tendance qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

En 2017 se sont déroulées les Présidentielles, parmi plusieurs scrutins que l'on décompte depuis les dernières élections municipales. En 2017, la distribution des votes au premier tour des précédentes élections présidentielles à Menetou-sur-Nahon a été différente de celle constatée sur le reste du territoire.
La fin du premier tour positionne dans les meilleurs scores Marine Le Pen (Front national, 26,88 % des voix) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 23,66 % des votes), et François Fillon (Les Républicains), derrière, avec 19,35 % des suffrages. Le second tour a entraîné un choix majoritaire des habitants de Menetou-sur-Nahon pour Marine Le Pen, qui a récolté 52,11 % des votes. Entre 2012 et 2017, on remarque une baisse dans la participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, la situation à Menetou-sur-Nahon est assez différente. Effectivement, la participation au moment du deuxième tour des Présidentielles était de 84,82 % en 2012 contre 78,26 % en 2017 (pour 90 votants).
À la suite des élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a réuni 32,31 % des voix, devançant donc Europe Écologie (10,77 %).

Quelques informations sur Menetou-sur-Nahon

Les objectifs des municipales 2020 : le vote qui aura lieu les 15 et 22 mars contribue à prendre conscience de la condition socio-économique sur la commune de Menetou-sur-Nahon.

Pour mieux comprendre le profil des habitants de Menetou-sur-Nahon

Menetou-sur-Nahon (Indre) compte 118 habitants. Menetou-sur-Nahon fait partie de la Communauté de Communes Chabris - Pays de Bazelle, qui est aussi composée de Sembleçay, Val-Fouzon ou bien Bagneux. Les Menetousiens restent peu âgés dans l'ensemble : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 34,94 % des personnes entre 55 et 64 ans. 2,50 %, c'est la proportion d'immigrés à Menetou-sur-Nahon. Un chiffre peu élevé.

Emploi, immobilier, revenus... Comment vit-on à Menetou-sur-Nahon ?

Voici des chiffres clés pour connaître la situation de l'emploi dans Menetou-sur-Nahon. Au sein de la municipalité, on enregistre principalement des ouvriers et employés (66,67 % des actifs). La ville est habitée par 50 % de travailleurs (56 Menetousiens). 13 % des résidents menetousiens actifs sont en demande d'emploi. Les hommes constituent une majeure partie des chômeurs.
En France, les foyers ont perçu un revenu annuel médian d'environ 20 000 € au cours de l'année 2014. Les calculs à Menetou-sur-Nahon sont similaires à ceux du pays sur l'année 2016 : les Menetousiens ont déclaré toucher en moyenne 20 461 € par an.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les données suivantes reflètent bien le niveau de vie des résidents de Menetou-sur-Nahon. La location de maison non HLM de 3 pièces représente 6 % du marché de l'immobilier de la commune. Environ 5 % des locataires habitent, quant à eux, dans une maison non HLM de 4 pièces. Concernant l'achat d'un bien, on peut constater que les maisons de 6 pièces attirent environ 22 % des propriétaires quand un peu moins du tiers préfère une maison de 4 pièces.

Menetou-sur-Nahon et qualité de vie vont-ils de pair ?

Les infrastructures menetousiennes manquent un peu pour répondre aux demandes des résidents de cette commune. Avec un total global de 12 enfants, âgés de 0 à 15 ans, peu de familles se sont installées à Menetou-sur-Nahon si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Afin de vérifier la qualité de vie dans une ville, il est bon de connaître la possible présence de pollution. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle se révèle 100 % conforme.