← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Lamalou-les-Bains

Résumé du premier tour

Les municipales se sont tenues à Lamalou-les-Bains, où les électeurs étaient attendus ce 15 mars 2020. Du fait d'un taux de participation de 41,88 %, on remarque que les habitants se sont peu rendus aux urnes. Une faible mobilisation qui pourrait trouver ses racines dans l'épidémie actuelle de coronavirus. Dans le département de l'Hérault, la participation des citoyens au scrutin a baissé en regard de l'élection précédente : 75,57 % contre 59,86 % cette année.

Les places au conseil municipal sont attribuées d'après les résultats de chaque liste. À l'issue du premier tour, dans le cas où une liste a emporté la majorité absolue, elle gagne la moitié des sièges, et les sièges restants sont distribués entre toutes les listes qui ont obtenu des scores supérieurs à 5 %.

Lamalou-les-Bains : quels sont les résultats du premier tour des municipales 2020 ?

Les citoyens de Lamalou-les-Bains (34) découvrent donc maintenant qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 23 sièges ont déjà été emportés dès le premier tour des municipales 2020. C'est Guillaume Dalery, fort de 100 % des voix, qui est en première position au 1er tour des élections municipales. 23 candidats de sa liste siégeront au conseil.

Dans ce bourg, des votes blancs (3,88 %) ont été comptabilisés. Par ailleurs, certains bulletins (11,08 %) n'ont pas pu être pris en considération.

L'étape suivante est la nomination du maire parmi les nouveaux membres du conseil municipal, par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Lamalou-les-Bains

Abstention : 58.12% Participation : 41.88%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Lamalou-les-Bains : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises s'opérera au moment des élections des 15 et 22 mars 2020. À Lamalou-Les-Bains, voici tous les candidats qui se présentent.

Voici les candidats annoncés à Lamalou-Les-Bains pour les Municipales 2020

Une seule liste s'est portée candidate pour les Municipales 2020 à Lamalou-Les-Bains : Actuellement maire de Lamalou-Les-Bains, Guillaume Dalery propose de nouveau sa candidature avec la liste "L'avenir se vit à Lamalou les Bains".

Lamalou-les-Bains : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 auront lieu les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour Lamalou-les-Bains d'élire son nouveau conseil municipal. Quels critères doit-on réunir pour voter à ces élections ? Il faut avoir plus de 18 ans, habiter ou payer ses impôts dans la municipalité, être inscrit sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Point sur les Municipales de 2014

Les 23 et 30 mars 2014, un scrutin proportionnel de liste donnait la possibilité aux électeurs de Lamalou-les-Bains de désigner les membres du conseil municipal.
L'opinion, à Lamalou-les-Bains, était franchement marquée en faveur de la gauche, contrairement à la majeure partie des villes françaises. ENSEMBLE POUR L'AVENIR DE LAMALOU, la liste liée à la Gauche, avait remporté 18 sièges sur les 23 disponibles, avec un résultat de 51,06 % atteint lors du premier tour. La liste LAMALOU LES BAINS, VILLE ACTIVE était également représentée au conseil (5 sièges), et finissait deuxième du scrutin, nuançant la tendance actuelle.
Généralement assez élevé pour les Municipales, le taux de participation avait connu une légère baisse. Il était de 75,37 % en 2008, par rapport à 74,61 % aux précédentes élections.

Retrouve-t-on la même tendance dans les scores d'autres scrutins ?

D'une élection à l'autre, les tendances peuvent être inverses, notamment dans le cas des Présidentielles de 2017. 20,33 % : c'est le résultat du premier tour de Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Les Républicains) d'autre part, qui ont emporté respectivement 22,51 % et 21,81 % des votes. Au second tour, les habitants de Lamalou-les-Bains ont fait leur choix et voté à 58,1 % pour Emmanuel Macron. En 2012, 80,13 % des habitants de Lamalou-les-Bains avaient pris part au second tour des élections présidentielles, contre 1 235 en 2017 (soit 70,94 %). À l'échelle de la France en 2012, on observait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.
Les résultats des Européennes de 2019 sont les suivants : 22,04 % des suffrages pour La République en Marche avec Renaissance et 27,02 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).
Cette évolution pourra être attestée, ou non, à l'issue des élections municipales 2020.

Quelques informations sur Lamalou-les-Bains

Le conseil municipal de Lamalou-les-Bains, qui sera choisi lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, devra prendre en compte le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Comment qualifierait-on la population habitant à Lamalou-les-Bains ?

Lamalou-les-Bains est une ville de l'Hérault, comptant 2 509 résidents. Elle est grande de. Avec ce bourg, les villes de Ceilhes-et-Rocozels, Pézènes-les-Mines ou Saint-Gervais-sur-Mare sont parmi les municipalités qui forment la Communauté de Communes Grand Orb. La population de Lamalou-les-Bains est dans l'ensemble peu âgée. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 32,11 % des Lamalousiens ont entre 55 et 64 ans. Lamalou-les-Bains accueille une quantité assez élevée d'immigrés : 7,29 % de sa population.

Lamalou-les-Bains : un aperçu du niveau de vie des habitants

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Lamalou-les-Bains ? La réponse avec les chiffres suivants. Avec 826 Lamalousiens en activité, la population active de la commune est de 33,37 %. En détail, les catégories qui suivent occupent 65,11 % de la population en activité : employés et professions intermédiaires. D'un point de vue statistique, les hommes sont moins actifs dans l'agglomération lamalousienne. Effectivement, presque 15 % de l'ensemble des résidents est en demande d'emploi et plus de la moitié sont des hommes.
Les Lamalousiens bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 19 883 € durant l'année 2016, contre environ 20 000 € en France sur l'année 2014. Les personnes dans le besoin constituent 15 % des habitants. Les plus pauvres touchent environ 10 561 € par an et les plus riches, 34 543 € par an.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable pertinente pour visualiser le niveau de vie des résidents d'une commune. 8 % des locataires lamalousiens vivent dans un appartement non HLM de 3 pièces, quand 7 % se révèlent locataires d'un appartement non HLM de 2 pièces. À Lamalou-les-Bains, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 5 pièces à 12 % et sont plus de 15 % à investir dans une maison de 4 pièces.

Peut-on considérer Lamalou-les-Bains comme une ville où il fait bon vivre ?

Les équipements sont assez nombreux à Lamalou-les-Bains pour répondre aux besoins de ses habitants. Si on compare avec la population totale, peu de familles habitent à Lamalou-les-Bains, car on recense actuellement 240 enfants, âgés de 0 à 15 ans. On comptabilise 2 établissements scolaires.
Un environnement de vie sain signifie peu de pollution. Des indices peuvent vous informer à ce sujet. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.