← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ris-Orangis

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants de Ris-Orangis se sont rendus dans l'isoloir pour les élections municipales. À savoir que le taux de participation dans la commune s'élève à seulement 32,96 %, une donnée qui pourrait s'expliquer partiellement par les récents événements en lien avec le coronavirus. À l'échelle du département de l'Essonne, la participation à cette élection a baissé cette année (45,26 %), en comparaison avec la précédente (64,52 %).

En cas de majorité absolue, la liste victorieuse au premier tour remporte la moitié des sièges du conseil municipal. En outre, l'ensemble des listes au résultat de plus de 5 % se partagent proportionnellement les autres sièges.

Premier tour des élections municipales 2020 à Ris-Orangis : quels sont les scores ?

Les 35 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le premier tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à Ris-Orangis (91). C'est Stéphane Raffalli qui se retrouve en tête lors du premier tour des élections municipales avec 50,06 % des suffrages. Un succès pour la liste de la Gauche. 27 candidats de sa liste ont gagné leur place au sein du conseil. Christian Amar Henni (UNIS POUR RIS ORANGIS) est soutenu par 25,91 % des votants. Le conseil inclura ainsi 4 de ses candidats. Les listes de Laurent Stillen (RIS EN AVANT, 2 sièges) et Daniel Rouiller (RIS-ORANGIS CAP À GAUCHE, 2 sièges) prennent également quelques sièges au conseil.

Dans cette ville moyenne, 1,39 % de votes blancs et 2,16 % de suffrages invalides ont été recensés.

Suite à leur élection, les nouveaux conseillers municipaux se doivent d'élire dans leurs rangs celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Ris-Orangis

Abstention : 67.04% Participation : 32.96%

Résultats détaillés du tour 1

  • Stéphane Raffalli, Divers gauche, 50.06%

    Stéphane Raffalli
    Divers gauche
    RIS POUR TOUS

    50.06 %

    2328 votes

  • Christian Amar Henni, Divers, 25.91%

    Christian Amar Henni
    Divers
    UNIS POUR RIS ORANGIS

    25.91 %

    1205 votes

  • Laurent Stillen, Divers droite, 12.88%

    Laurent Stillen
    Divers droite
    RIS EN AVANT

    12.88 %

    599 votes

  • Daniel Rouiller, Divers, 11.13%

    Daniel Rouiller
    Divers
    RIS-ORANGIS CAP À GAUCHE

    11.13 %

    518 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 26988 habitants
  • 14625 inscrits
  • Votants4821 inscrits 32.96%
  • Abstentionnistes9804 inscrits 67.04%
  • Votes blancs67 inscrits 1.39%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 35/35

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Ris-Orangis : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront appelées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Découvrez, en définitive, qui sont les candidats dans la ville de Ris-Orangis.

Les Municipales 2020 : point sur les candidats à Ris-Orangis

Passé le 27 février, il n'était plus possible de soumettre sa candidature pour les Municipales 2020. Les candidats à la mairie de Ris-Orangis sont par conséquent les suivants. Être réélu à la mairie de Ris-Orangis en portant la liste "RIS POUR TOUS" est l'ambition de Stéphane Raffalli, maire en fonction et rattaché à la Gauche. Laurent Stillen s'est fait connaître comme candidat, en tant que leader de "RIS EN AVANT". Il s'était déjà présenté au moment des élections municipales 2014 et avait obtenu une place au conseil municipal. Aussi dans la course pour ces élections, Daniel Rouiller et Christian Amar Henni de la nuance "Divers", têtes de liste de "RIS-ORANGIS CAP À GAUCHE" et "UNIS POUR RIS ORANGIS".

Ris-Orangis : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera temps pour les résidents de Ris-Orangis de prendre part aux élections municipales 2020 et de désigner leur nouveau conseil municipal. Plusieurs conditions doivent être remplies pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'UE, résidant ou s'acquittant de ses impôts dans la municipalité en question. Il faut aussi avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Point sur les élections municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

À Ris-Orangis, les membres du conseil municipal avaient été choisis, les 23 et 30 mars 2014, au moyen d'un scrutin proportionnel de liste.
La gauche s'était imposée à Ris-Orangis, contrairement à la majeure partie des communes françaises. RIS POUR TOUS, UN NOUVEL ELAN POUR NOTRE VILLE, la liste liée à l'Union de la Gauche, avait remporté 27 sièges sur les 35 disponibles, avec un résultat de 48,5 % obtenu lors du second tour. Avec une deuxième place gagnée pendant le scrutin, la liste UNE VOIX, UN ESPOIR POUR RIS-ORANGIS, nuançant la tendance évoquée précédemment, emportait 6 sièges au conseil.
Aux dernières Municipales, où le taux de participation est en général assez élevé, la participation atteignait 54,34 %.

La même tendance s'est-elle démarquée au cours des précédents scrutins ?

Le paysage politique dégagé à l'issue des élections présidentielles 2017 s'avère inverses. On retiendra plusieurs candidats bien positionnés au premier tour : Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 26,9 % des suffrages), mais également Emmanuel Macron (En marche !, 23,76 %), devant Marine Le Pen (Front national, 17,93 % des voix). Emmanuel Macron a finalement été choisi par les citoyens de Ris-Orangis, avec 71,49 % des votes. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des précédentes élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, évolution assez similaire à celle notée à Ris-Orangis. Effectivement, 72,62 % des Rissois ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 78,54 % en 2012.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été soutenue par beaucoup de Rissois aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis de réaliser un score de 21,3 %, devant Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui a obtenu 20,22 % des votes.
Reste à savoir si cette tendance se retrouvera aux élections municipales 2020.

Quelques informations sur Ris-Orangis

Les enjeux des municipales 2020 : le scrutin qui se déroulera les 15 et 22 mars aide à prendre conscience de la situation socio-économique sur la municipalité de Ris-Orangis.

Le profil des habitants de Ris-Orangis

On compte 29 225 personnes à Ris-Orangis. C'est une ville de l'Essonne. Plusieurs communes sont reliées à Ris-Orangis depuis la fondation de la Communauté d'Agglomération Grand Paris Sud Seine Essonne Sénart, comme Villabé, Lieusaint ou Étiolles. La population est peu âgée puisque la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Toutefois, 18,23 % des habitants ont entre 15 et 24 ans. Très élevée, la proportion d'immigration atteint 23,90 % à Ris-Orangis.

Quels sont les revenus moyens à Ris-Orangis ?   

Les statistiques qui suivent donnent un panorama sur la situation du marché du travail à Ris-Orangis. Les habitants de la ville sont en majeure partie des professions intermédiaires et employés. On estime qu'ils constituent 61,26 % des 13 506 Rissois actifs (les actifs représentent quant à eux 47,25 % de la population). Les prestations de chômage sont perçues par plus de 15 % des résidents rissois. Une majeure partie de ces bénéficiaires sont des femmes.
Durant l'année 2016, le revenu médian des Rissois était similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 18 962 € par an à Ris-Orangis, face à 20 000 € par an en France en 2014. Le taux de pauvreté correspond à 22 % de la population et touche principalement les 60 à 74 ans. Les 10 % les plus modestes gagnent 9 267 € à l'année quand les 10 % les plus riches touchent 33 152 € par an.
Le marché immobilier d'une commune est aussi un bon indicateur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Environ 11 % des Rissois s'avèrent locataires d'appartements HLM de 3 pièces et 7 % louent un appartement HLM de 4 pièces. Dans quoi investissent les Rissois pour devenir propriétaires ? Ils sont environ 10 % à choisir un appartement de 4 pièces et environ 11 % un appartement de 3 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Ris-Orangis ?

Pour évaluer la qualité de vie dans une ville, on peut s'intéresser au nombre d'infrastructures rapporté à la densité de population. Ainsi, à Ris-Orangis, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire ne manquent pas. Si l'on regroupe les établissements médicaux intra-muros : il y a 7 urgences, maternités ou pharmacies. On compte, dans la ville, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 6 799 enfants, âgés de ​0 à 15 ans ainsi que 5 crèches et ​ 16 établissements scolaires. Concernant le trafic des gares d'Orangis Bois de l'Épine et Ris-Orangis, ce sont plus de 4 millions de voyageurs qui passent par Ris-Orangis.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour le choix d'un lieu de résidence. La pollution également. Votre commune affiche un indice de qualité de l'air de 3,92. C'est l'indice Atmo, qui calcule la qualité de l'air sur base des niveaux de pollution comme le dioxyde de soufre, les poussières, le dioxyde d'azote et également l'ozone. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous noterez qu'à Ris-Orangis, l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.