← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Marignac-en-Diois

Résumé du second tour

Les citoyens de Marignac-En-Diois ont été invités à voter le 28 juin pour les élections municipales. 3 candidats pouvaient être nommés au second tour, car 8 sièges avaient déjà été attribués au premier tour.

Marignac-En-Diois : qui est en tête suite au second tour des élections municipales 2020 ?

Le second tour a permis à Valérie Deppe (52,63 %), Sylvain Desbrosses (49,12 %) et Ludovic Benini (48,24 %) d'être élus au conseil municipal.

Au premier tour, la majorité absolue avait été pour Maxime Bono, Lydie Latin, Jean-Paul Eymard, Michel Henry-Mersenne, Bernard Sellier, Martine Girard, Régine Gué et Pierre-Julien Cournil.
Le nouveau maire doit à présent être choisi par et parmi les membres du conseil municipal.

Le second tour des élections municipales avait réuni 78,61 % des citoyens lors du scrutin du 15 mars 2020. Ils étaient, cette fois 68,79 % à avoir voté (ce qui équivaut à une baisse de 9,82 points). On constate que le taux de participation départemental (Drôme) a baissé par rapport à l'élection de 2014 : 75,27 % contre 65,08 % cette année.

De façon exceptionnelle, le second tour du scrutin s'est tenu le 28 juin à Marignac-En-Diois, comme partout en France, l'État ayant annoncé le report des élections pour raisons sanitaires au cours du mois de mars.

Résultats du second tour - Marignac-en-Diois

Abstention : 31.21% Participation : 68.79%

Résultats détaillés du tour 2

  • Valérie DEPPE, 52.63%



    Valérie DEPPE

    52.63 %

    60 votes

  • Sylvain DESBROSSES, 49.12%



    Sylvain DESBROSSES

    49.12 %

    56 votes

  • Ludovic BENINI, 48.24%



    Ludovic BENINI

    48.24 %

    55 votes

  • Bruno COUREUX, 39.47%



    Bruno COUREUX

    39.47 %

    45 votes

  • Julie LEWANDOWSKI, 38.59%



    Julie LEWANDOWSKI

    38.59 %

    44 votes

  • Olivier DOLCEROCCA, 21.92%



    Olivier DOLCEROCCA

    21.92 %

    25 votes

  • Lionel WEINBERG, 16.66%



    Lionel WEINBERG

    16.66 %

    19 votes

  • Pierre MATILLON, 9.64%



    Pierre MATILLON

    9.64 %

    11 votes

  • Luc CEVAT, 4.38%



    Luc CEVAT

    4.38 %

    5 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 186 habitants
  • 173 inscrits
  • Votants119 inscrits 68.79%
  • Abstentionnistes54 inscrits 31.21%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Résumé du premier tour

Les habitants de Marignac-en-Diois sont allés voter pour les municipales du 15 mars 2020. Au premier tour des élections municipales, 78,61 % des citoyens ont voté. En 2014, ils étaient 89,93 %. On remarque donc une baisse de -11,32 points. On note que la participation départementale (Drôme) a baissé en comparaison avec l'élection précédente : 76,23 % contre 63,08 % cette année.

Le résultat du premier tour garantit d'ores et déjà une place au conseil à certains candidats. Dans les municipalités comptant moins d'un millier d'habitants, les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont bien les scores individuels de chacun qui sont pris en compte. On appelle cela le scrutin plurinominal. Pour être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'emporter un certain nombre de votes : au moins la moitié des voix et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

1er tour des municipales 2020 à Marignac-en-Diois : quels sont les scores ?

Durant le premier tour des élections municipales, Maxime Bono obtient 84,44 % des votes. Lydie Latin a pu miser sur l'appui de 80,74 % des électeurs. Avec 68,14 % des voix en sa faveur, Jean-Paul Eymard est en troisième position du classement.

Michel Henry-Mersenne (65,18 %), Bernard Sellier (64,44 %), Martine Girard (56,29 %), Régine Gué (54,81 %) et Pierre-Julien Cournil (52,59 %) remportent aussi leur siège de conseiller municipal, avec un résultat assez élevé. Les chiffres réalisés par les autres candidats dans la ville sont beaucoup plus faibles. Du côté de ces candidats, on trouve Bruno Coureux (49,62 %), Sylvain Desbrosses (48,88 %), Julie Lewandowski (43,70 %), Ludovic Benini (40 %), Valérie Deppe (40 %), Olivier Dolcerocca (28,14 %), Lionel Weinberg (25,18 %), Pierre Matillon (20,74 %) et Luc Cevat (19,25 %). Les candidats n'étant pas ressortis victorieux du premier tour peuvent tout à fait briguer un poste selon leurs résultats au second tour.

Parmi les électeurs de ce hameau s'étant présentés aux urnes, certains ont fait le choix de voter blanc (0,74 %).

De façon exceptionnelle, le président Emmanuel Macron a décidé, lors de son discours du 16 mars 2020, de reporter le deuxième tour des élections municipales dans les communes comme Marignac-en-Diois à une date ultérieure, le risque sanitaire de propagation du coronavirus étant trop grand.

Résultats du premier tour - Marignac-en-Diois

Abstention : 21.39% Participation : 78.61%

Résultats détaillés du tour 1

  • Maxime BONO, 84.44%



    Maxime BONO

    84.44 %

    114 votes

  • Lydie LATIN, 80.74%



    Lydie LATIN

    80.74 %

    109 votes

  • Jean-Paul EYMARD, 68.14%



    Jean-Paul EYMARD

    68.14 %

    92 votes

  • Michel HENRY-MERSENNE, 65.18%



    Michel HENRY-MERSENNE

    65.18 %

    88 votes

  • Bernard SELLIER, 64.44%



    Bernard SELLIER

    64.44 %

    87 votes

  • Martine GIRARD, 56.29%



    Martine GIRARD

    56.29 %

    76 votes

  • Régine GUÉ, 54.81%



    Régine GUÉ

    54.81 %

    74 votes

  • Pierre-Julien COURNIL, 52.59%



    Pierre-Julien COURNIL

    52.59 %

    71 votes

  • Bruno COUREUX, 49.62%



    Bruno COUREUX

    49.62 %

    67 votes

  • Sylvain DESBROSSES, 48.88%



    Sylvain DESBROSSES

    48.88 %

    66 votes

  • Julie LEWANDOWSKI, 43.7%



    Julie LEWANDOWSKI

    43.7 %

    59 votes

  • Ludovic BENINI, 40%



    Ludovic BENINI

    40 %

    54 votes

  • Valérie DEPPE, 40%



    Valérie DEPPE

    40 %

    54 votes

  • Olivier DOLCEROCCA, 28.14%



    Olivier DOLCEROCCA

    28.14 %

    38 votes

  • Lionel WEINBERG, 25.18%



    Lionel WEINBERG

    25.18 %

    34 votes

  • Pierre MATILLON, 20.74%



    Pierre MATILLON

    20.74 %

    28 votes

  • Luc CEVAT, 19.25%



    Luc CEVAT

    19.25 %

    26 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 186 habitants
  • 173 inscrits
  • Votants136 inscrits 78.61%
  • Abstentionnistes37 inscrits 21.39%
  • Votes blancs1 inscrits 0.74%

Article à la une des élections

"Il peut rassembler toute la gauche" : les soutiens d'Arnaud Montebourg lui voient un destin présidentiel

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Marignac-en-Diois : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises pour qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque électeur a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont confirmé leur candidature.

Quels candidats sont dans la course aux élections municipales 2020 pour Marignac-En-Diois ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Garder la mairie de Marignac-En-Diois est le nouvel objectif de Jean-Paul Eymard. Ludovic Benini s'est fait connaître comme candidat. En lice aussi pour les prochaines élections, Maxime Bono, Luc Cevat, Bruno Coureux, Pierre-Julien Cournil, Valérie Deppe, Sylvain Desbrosses, Olivier Dolcerocca, Martine Girard, Régine Gué, Michel Henry-Mersenne, Lydie Latin, Julie Lewandowski, Pierre Matillon, Bernard Sellier et Lionel Weinberg.

Précisons qu'une élection à l'issue du premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit d'autre part avoir reçu les voix de plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, la majorité relative doit être remportée de manière à ce que le candidat soit élu et puisse décrocher alors l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Marignac-en-Diois ?

Le nouveau conseil municipal de Marignac-en-Diois sera désigné à l'occasion des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous habitez ou payez vos impôts dans la municipalité, vous êtes prié de vous rendre au bureau de vote.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les élections municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants seulement. Dans ces communes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et sont libres d'élire des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 11 membres du conseil municipal de la ville de Marignac-en-Diois. Michel Fatras, Régine Gué, Robert Ponson, Maxime Bono mais aussi Bernard Sellier et Gilbert Duc épaulaient Catherine Gauthier et Jean-Paul Eymard, qui ont été chargés par les Marignacois de les diriger.
Pour une liste électorale forte de 149 noms, 134 citoyens sont allés glisser leur voix dans l'urne. On peut donc dire que de nombreuses personnes se sont déplacées. Pour information, la participation des Municipales de 2008 affichait 91,3 %. Ainsi, on observe une légère baisse du taux de participation.

Une évolution identique s'est-elle établie lors de la dernière élection ?

Les précédentes élections présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on comptabilise plusieurs scrutins depuis les dernières Municipales. Les votes de la municipalité de Marignac-en-Diois au premier tour des élections présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux recueillis sur le reste de la France.
Alors que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) avaient obtenu les scores les plus élevés avec respectivement 34,56 % et 24,26 % des voix au premier tour, Marine Le Pen (Front national) s'était classée derrière eux, avec seulement 16,18 % des votes. Avec 75,7 % des suffrages, le choix des habitants de Marignac-en-Diois s'est fait en faveur d'Emmanuel Macron. Le taux de participation des résidents de Marignac-en-Diois au second tour était de 82,82 %, soit 135 habitants. À titre de comparaison, ils étaient 89,93 % en 2012.
Renaissance (soutenue par La République en Marche) aura emporté 20,2 % des voix aux Européennes de 2019, par rapport à 24,24 % avec Europe Écologie.

Marignac-en-Diois : les données clefs

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales dans le pays. C'est alors l'occasion idéale de s'apercevoir de la condition socio-économique dans la municipalité de Marignac-en-Diois.

Portrait : les habitants de Marignac-en-Diois

Marignac-en-Diois est un hameau de la Drôme. Ses habitants sont au nombre de 214. Avec Barsac, Romeyer ou également Saint-Roman, Marignac-en-Diois fait partie de l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes du Diois. La population de Marignac-en-Diois est globalement peu âgée. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 29,91 % des Marignacois ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration s'avère peu élevée à Marignac-en-Diois, avec 5,29 % des habitants.

Toutes les informations sur le niveau de vie sur la commune de Marignac-en-Diois

Les données suivantes permettent de se faire une idée de l'emploi à Marignac-en-Diois. Les actifs marignacois représentent 40,87 % de la population. Plus de 84 habitants travaillent. Concernant les catégories, 72,22 % de cette population sont des professions intermédiaires et artisans, commerçants, chefs d'entreprise. Les femmes représentent plus de la moitié de la population marignacoise au chômage. La population touchant des allocations forme environ 15 % des citoyens.
Les Français ont perçu des revenus de 20 000 € en moyenne au cours de l'année 2014. Chiffre moins élevée que Marignac-en-Diois : en effet, les Marignacois ont déclaré un revenu médian de 17 980 € sur l'année 2016.
Enfin, le marché immobilier est un excellent indicateur de l'attractivité d'une ville : les Marignacois sont-ils plutôt locataires ou bien propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou des appartements ? Niveau location, les Marignacois recherchent plus souvent les appartements non HLM d'une pièce (16 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces qui correspondent à 5 % de la demande. Moins de 20 % des Marignacois sont propriétaires d'une maison de 4 pièces alors qu'ils sont presque 21 % à avoir investi dans une maison de 5 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Marignac-en-Diois ?

Les infrastructures pour les Marignacois (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On compte, dans la ville, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 39 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Afin de comprendre le taux de pollution environnant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.

Le 28 juin 2020 se déroulera le 2d tour des élections municipales, pour les communes dont le conseil n'a pas été désigné au premier tour. Petite spécificité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, il n'est pas nécessaire de former une liste. En effet les citoyens votent directement pour leurs candidats.

Qui sera dans la course à Marignac-En-Diois pour les élections municipales 2020 ?

En ayant au moins 50 % des votes et le quart des suffrages des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal de façon automatique. L'issue des votes du second tour permet d'attribuer les sièges libres aux candidats avec les plus hauts scores. Lors du 2d tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Ludovic Benini se porte candidat à nouveau. S'ajoutent aussi les candidatures de Luc Cevat, Bruno Coureux, Valérie Deppe, Sylvain Desbrosses, Olivier Dolcerocca, Julie Lewandowski, Pierre Matillon et Lionel Weinberg.