← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Jean-d'Ataux

Résumé du premier tour

Les citoyens de la ville de Saint-Jean-d'Ataux se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. 71,68 % des électeurs se sont rendus aux bureaux de vote, par rapport à 79,65 % lors de l'élection de 2014 (baisse de -7,97 points). Dans le département de la Dordogne, le taux de participation des citoyens au scrutin a baissé en regard de l'élection précédente : 79,36 % contre 64,85 % cette année.

Si un candidat emporte au moins la moitié des suffrages exprimés et plus de 25 % des votes des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

Municipales 2020 à Saint-Jean-d'Ataux : qui l'emporte au premier tour ?

À Saint-Jean-d'Ataux (24), les jeux sont donc faits dès le 1er tour pour ces municipales 2020 étant donné que les 11 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Durant le 1er tour des élections municipales, c'est Beryl Jago qui se retrouve en tête avec 93,67 % des voix. Laurent Alem a pu miser sur l'appui de 91,13 % des électeurs. Pascal Kérourédan et Clément Rebiere ont obtenu un score qui les place en troisième position (89,87 %). Au conseil, on retrouve aussi les candidats ayant emporté un score élevé, comme Sylvie Boissinot (88,60 %), Jean-Michel Sebastien (88,60 %), Fabiens Compte (87,34 %), Guy Muriel (87,34 %), Annie Desmoulin (81,01 %), Yannick Galon (75,94 %) et Annick Doris (68,35 %).

C'est à présent aux nouveaux conseillers municipaux de désigner, parmi eux, l'individu qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Saint-Jean-d'Ataux

Abstention : 28.32% Participation : 71.68%

Résultats détaillés du tour 1

  • Beryl JAGO, 93.67%



    Beryl JAGO

    93.67 %

    74 votes

  • Laurent ALEM, 91.13%



    Laurent ALEM

    91.13 %

    72 votes

  • Pascal KÉROURÉDAN, 89.87%



    Pascal KÉROURÉDAN

    89.87 %

    71 votes

  • Clément REBIERE, 89.87%



    Clément REBIERE

    89.87 %

    71 votes

  • Sylvie BOISSINOT, 88.6%



    Sylvie BOISSINOT

    88.6 %

    70 votes

  • Jean-Michel SEBASTIEN, 88.6%



    Jean-Michel SEBASTIEN

    88.6 %

    70 votes

  • Fabiens COMPTE, 87.34%



    Fabiens COMPTE

    87.34 %

    69 votes

  • Guy MURIEL, 87.34%



    Guy MURIEL

    87.34 %

    69 votes

  • Annie DESMOULIN, 81.01%



    Annie DESMOULIN

    81.01 %

    64 votes

  • Yannick GALON, 75.94%



    Yannick GALON

    75.94 %

    60 votes

  • Annick DORIS, 68.35%



    Annick DORIS

    68.35 %

    54 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 117 habitants
  • 113 inscrits
  • Votants81 inscrits 71.68%
  • Abstentionnistes32 inscrits 28.32%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

franceinfo junior. Qui sont les candidats à l'élection présidentielle américaine ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Jean-d'Ataux : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises effectueront le renouvellement de leur conseil municipal, lors des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin particulier, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont officialisé leur candidature.

La liste des candidats aux Municipales 2020 à Saint-Jean-D'Ataux

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Jean-Michel Sebastien, maire de Saint-Jean-D'Ataux, propose sa candidature pour un nouveau mandat. De la même façon, Laurent Alem a validé sa candidature. Il avait décroché un siège au conseil municipal après les municipales 2014. Sylvie Boissinot, Fabiens Compte, Annie Desmoulin, Annick Doris, Yannick Galon, Beryl Jago, Pascal Kérourédan, Guy Muriel et Clément Rebiere ont également validé leur candidature.

Il faut rappeler qu'il est indispensable, pour être élu au premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir décroché les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Dans l'hypothèse d'un second tour, pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir obtenu une majorité relative.

Saint-Jean-d'Ataux : quels sont les enjeux des Municipales ?

À la suite des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), la ville de Saint-Jean-d'Ataux disposera d'un nouveau conseil municipal. Les électeurs français ou ressortissants de l'UE, qui sont majeurs, qui figurent sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la municipalité sont invités à se rendre aux urnes pour ce suffrage.

En 2014, comment se sont déroulées ces Municipales ?

Comment se déroulent les municipales pour les communes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent d'ailleurs élire des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de Saint-Jean-d'Ataux ont été choisis dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Yannick Galon, Agnès Sebastien, Régis Sebastien, Gisèle Lavignac mais aussi Gilbert Helier et Magali Delaval avaient épaulé Jean-Michel Sebastien, Fabiens Compte et John Jago. Ces derniers avaient reçu, de la part des habitants de la commune, le devoir d'administrer la commune.
Retour sur le taux de participation : 90 citoyens ont fait part de leur point de vue, ce qui fait d'assez nombreux participants pour 113 inscrits sur les listes électorales. Concernant les élections municipales de 2008, la participation affichait alors 80,47 %. On observe donc une légère baisse.

La même évolution s'est-elle exprimée aux précédentes élections ?

Les dernières Présidentielles ont eu lieu en 2017, et l'on compte plusieurs votes depuis les précédentes élections municipales. Lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017, on note que le choix des citoyens de Saint-Jean-d'Ataux était différent de celui du reste des électeurs français.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Marine Le Pen (Front national) puis Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui sont arrivés en tête avec respectivement 28,57 % et 25 % des voix exprimées. Les résidents de Saint-Jean-d'Ataux ont choisi : 51,39 % des votes vers Marine Le Pen au second tour. 98 habitants de la commune sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (86,73 %) tandis que la participation en 2012 était de 90,48 %. On remarque par conséquent une baisse différente de la tendance au niveau du pays (-5,8 points).
L'analyse des résultats obtenus lors des élections européennes 2019 atteste d'un score de 35,82 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 16,42 % pour La République en Marche avec Renaissance.

Quelques informations sur Saint-Jean-d'Ataux

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être intéressant pour les habitants de Saint-Jean-d'Ataux d'en savoir plus quant à la situation socio-économique de leur commune.

Quelques mots sur le profil des résidents de Saint-Jean-d'Ataux

128 personnes vivent à Saint-Jean-d'Ataux. C'est un petit village de Dordogne. Aux alentours, on trouve Beauronne, Saint-Astier ou bien Saint-Aquilin qui sont des communes liées à Saint-Jean-d'Ataux, grâce à la Communauté de Communes Isle Vern Salembre en Périgord. Les habitants de la commune sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 30,43 % ont entre 55 et 64 ans). La part de l'immigration s'avère peu importante à Saint-Jean-d'Ataux, avec 6,02 % des habitants.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Saint-Jean-d'Ataux

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Saint-Jean-d'Ataux ? La réponse avec les chiffres qui suivent. Dans la municipalité, on recense principalement des ouvriers et employés (66,67 % des actifs). La ville est fréquentée par 42,11 % de travailleurs (50 habitants de la commune). Au sein de l'agglomération, les chômeurs représentent presque 25 % de la population – dont plus de la moitié sont des femmes.
En France, les ménages ont perçu un revenu annuel médian de plus de 20 000 € sur l'année 2014. Les calculs à Saint-Jean-d'Ataux sont similaires à ceux du pays durant l'année 2016 : les habitants de la commune ont déclaré toucher en moyenne 18 070 € par an.
Le marché immobilier de Saint-Jean-d'Ataux vous éclairera encore davantage sur le niveau de vie des habitants de la commune. Les habitants de la commune et la location : ils s'avèrent plus de 1 % à être locataires d'une maison non HLM de 3 pièces et plus de 1 % d'une maison non HLM de 5 pièces. Votre ville affiche un taux de propriétaires de plus de 25 % pour les maisons de 6 pièces contre un peu plus de 30 % possédant des maisons de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie si l'on décrit Saint-Jean-d'Ataux ?

À noter : les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. On peut dire que peu de familles peuplent la commune quand on sait qu'il y a 12 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. Au niveau microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.