Résumé de l'élection

Les élections municipales se sont tenues le 15 mars 2020 à Gardonne. Le vote a peu mobilisé les habitants, comme le montre le taux de participation peu élevé relevé par la commune (45,63 %), un nombre peut-être influencé par l'épidémie de coronavirus. Le taux de participation au niveau de la Dordogne a baissé en comparaison avec celui de l'élection précédente (79,36 % contre 64,85 % cette année).

La moitié des sièges du conseil municipal sont distribués proportionnellement parmi l'intégralité des listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages. De plus, selon la loi de la prime majoritaire, la liste électorale qui a emporté la majorité absolue à l'issue du premier tour peut se prévaloir de l'autre moitié des sièges.

Municipales 2020 : qui l'emporte au 1er tour à Gardonne ?

À Gardonne (24), les 19 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des municipales 2020. Pour ces élections municipales, Pascal Delteil arrive en première position du premier tour, avec 100 % des votes. Sa liste est représentée au conseil, avec ses 19 sièges.

Comme pour beaucoup de scrutins, plusieurs résidents ont voté blanc et d'autres ont soumis un bulletin nul. Dans ce village, il y a eu 1,94 % de bulletins blancs et 7,74 % de bulletins non valides.

L'élection du maire va à présent avoir lieu. Celui-ci est élu par et parmi les membres du conseil municipal fraîchement élus.

Résultats Gardonne

Abstention : 54.37% Participation : 45.63%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Pascal Delteil, , 100%, 420 votes

    19 élu·e·s

    Pascal Delteil

    CONSTRUISONS ENSEMBLE

    100 %

    420 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1493 habitants
  • 1019 inscrits
  • Votants465 inscrits 45.63%
  • Abstentionnistes554 inscrits 54.37%
  • Votes blancs9 inscrits 1.94%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 19/19

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Gardonne : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 et 22 mars 2020 seront organisées par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. À tous les habitants de Gardonne : cet article vous présente les candidats de votre ville.

La liste des candidats aux Municipales 2020 à Gardonne

Une seule liste a fait enregistrer sa candidature avant la date butoir du 27 février : Le maire actuel de Gardonne, Pascal Delteil, est candidat à sa réélection (liste CONSTRUISONS ENSEMBLE).

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Gardonne ?

Les résidents de Gardonne prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'UE sont également invités à ce suffrage ! Il est nécessaire qu'ils réunissent néanmoins les conditions suivantes : avoir plus de 18 ans, être présent sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune correspondante.

Point sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

De quelle manière avaient été nommés les membres du conseil municipal de Gardonne ? C'est via un scrutin proportionnel de liste que les électeurs avaient choisi leurs élus, les 23 et 30 mars 2014.
Contrairement à la plupart des municipalités françaises, c'est une tendance politique diverse qui gagnait dans cette commune. Le premier tour des précédentes élections s'était en effet achevé sur une victoire de la liste LISTE D'UNION : ESPRIT COMMUNE. Cette dernière avait obtenu 100 % des votes et 15 sièges sur 15 disponibles.
Le taux de participation aux élections municipales est en général assez élevé. Pour cette élection, il a enregistré une forte baisse. Il était en effet de 74,36 %, contre 86,21 % en 2008.

Les dernières élections dévoilaient-elles les mêmes résultats ?

Le paysage politique est inverse à celui de 2017, année des Présidentielles. Les élections du premier tour permettent d'établir les scores qui suivent : 28,59 % pour Marine Le Pen (Front national), 22,15 % pour Emmanuel Macron (En marche !) et, derrière dans les résultats, 16,96 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise). Avec 60,71 % des suffrages, le choix des habitants de Gardonne a été en faveur d'Emmanuel Macron. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau du pays lors du second tour des élections présidentielles de 2017 en comparaison avec celles de 2012. À Gardonne, cette tendance a été assez différente : ils ont été 820 citoyens à s'être déplacés (81,11 %) contre 89,51 % en 2012.
Alors que Renaissance (soutenue par La République en Marche) emportait 19,57 % des votes aux élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur l'appui de 34,11 % des citoyens.
Reste donc à attendre les élections municipales 2020 qui confirmeront ou non cette évolution.

Quelques informations sur Gardonne

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une commune puisqu'elle permet de définir les projets de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les principaux enjeux de cette élection municipale 2020.

Quel est le profil des résidents de Gardonne ?

1 592 habitants vivent dans ce village de Dordogne. Cette ville fait également partie de la Communauté d'Agglomération Bergeracoise qui regroupe des communes telles que Gageac-et-Rouillac, Le Fleix ou Saint-Germain-et-Mons. Les Gardonnais restent peu âgés dans l'ensemble : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 22,19 % des individus entre 55 et 64 ans. Les populations immigrées sont peu présentes à Gardonne, avec 6,66 % des habitants.

Niveau de vie : toutes les données sur la ville de Gardonne

Découvrez la situation du marché de l'emploi à Gardonne grâce aux chiffres qui suivent. Les travailleurs gardonnais représentent 43,40 % de la population. Près de 679 habitants travaillent. Concernant les statuts, 68,42 % de cette population sont des employés et ouvriers. Plus de 15 % des résidents de l'agglomération gardonnaise en âge de travailler sont à la recherche d'un travail. Plus de la moitié sont des femmes.
Les chiffres montrent qu'en termes de niveau de vie Gardonne est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des Gardonnais atteignent 19 672 € par an en 2016. Le revenu médian en France s'élevait à environ 20 000 € en 2014.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment pris comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou même la surface de ceux-ci. 8 % des locataires gardonnais résident dans des maisons non HLM de 4 pièces, quand environ 4 % se révèlent locataires de maisons non HLM de 5 pièces. Dans quoi investissent les Gardonnais pour devenir propriétaires ? Ils s'avèrent environ 22 % à choisir une maison de 4 pièces et un peu plus de 22 % une maison de 5 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Gardonne ?

Pour satisfaire les besoins des résidents de Gardonne, il est indéniable que les installations ne manquent pas, si on regarde les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). La commune dispose de 1 établissement scolaire et recense ​ 291 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants). Tous les ans, plus de 38 000 usagers se croisent en gare de Gardonne.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.