← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Monthelie

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Monthelie. Les électeurs de la ville ont été 63,09 % à aller aux bureaux de vote au 1er tour des élections municipales, par rapport à 66,87 % en 2014 (baisse de -3,78 points). La participation dans le département de la Côte-d'Or a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 76,34 %, contre 65,46 % cette année.

Pour qu'un candidat soit en mesure de décrocher un siège au conseil municipal, il se doit d'obtenir plus de la moitié des votes et au moins 25 % des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à Monthelie : qui sort gagnant lors du 1er tour ?

Il y avait donc 11 sièges à remporter au conseil municipal de Monthelie (21). La totalité de ces sièges a déjà été octroyée dès le premier tour de ces élections municipales 2020. C'est Olivier Coppola, avec 90,42 % des suffrages, qui arrive en première position à l'issue du premier tour des élections municipales. Gérard Doreau a pu compter sur le soutien de 89,36 % des votants. Forte d'un résultat de 88,29 %, on trouve Aurélie Dubuet en troisième place du classement des candidats dès le premier tour. De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un chiffre élevé : Cladio Pagnotta (85,10 %), Jean-Louis Brulard (84,04 %), Geneviève Darviot (80,85 %), Stéphane Rodier (78,72 %), Ulrich Dujardin (77,65 %), Laurent Boussey (75,53 %), Christiane François (69,14 %) et Jacky Clerget (68,08 %).

Les nouveaux conseillers municipaux vont maintenant devoir élire l'un d'eux maire.

Résultats du premier tour - Monthelie

Abstention : 36.91% Participation : 63.09%

Résultats détaillés du tour 1

  • Olivier COPPOLA, 90.42%



    Olivier COPPOLA

    90.42 %

    85 votes

  • Gérard DOREAU, 89.36%



    Gérard DOREAU

    89.36 %

    84 votes

  • Aurélie DUBUET, 88.29%



    Aurélie DUBUET

    88.29 %

    83 votes

  • Cladio PAGNOTTA, 85.1%



    Cladio PAGNOTTA

    85.1 %

    80 votes

  • Jean-Louis BRULARD, 84.04%



    Jean-Louis BRULARD

    84.04 %

    79 votes

  • Geneviève DARVIOT, 80.85%



    Geneviève DARVIOT

    80.85 %

    76 votes

  • Stéphane RODIER, 78.72%



    Stéphane RODIER

    78.72 %

    74 votes

  • Ulrich DUJARDIN, 77.65%



    Ulrich DUJARDIN

    77.65 %

    73 votes

  • Laurent BOUSSEY, 75.53%



    Laurent BOUSSEY

    75.53 %

    71 votes

  • Christiane FRANÇOIS, 69.14%



    Christiane FRANÇOIS

    69.14 %

    65 votes

  • Jacky CLERGET, 68.08%



    Jacky CLERGET

    68.08 %

    64 votes

  • Laurence BOREY-VIC DUPONT, 64.89%



    Laurence BOREY-VIC DUPONT

    64.89 %

    61 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 158 habitants
  • 149 inscrits
  • Votants94 inscrits 63.09%
  • Abstentionnistes55 inscrits 36.91%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Régionales : les procurations seront en partie numérisées pour les prochaines élections, annonce le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Monthelie : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront renouveler leur conseil municipal au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Pour les communes n'excédant pas 1 000 habitants, les citoyens doivent sélectionner directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, le principe de la liste n'existant pas dans ces villes.

À Monthelie, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Jacky Clerget, maire en fonction de Monthelie, est candidat à sa réélection. Laurence Borey-Vic Dupont sera également candidate. Les autres candidats sont Laurent Boussey, Jean-Louis Brulard, Olivier Coppola, Geneviève Darviot, Gérard Doreau, Aurélie Dubuet, Ulrich Dujardin, Christiane François, Cladio Pagnotta et Stéphane Rodier.

Précisons que les candidats sont élus dès le premier tour dès lors qu'ils remportent la majorité absolue des votes des électeurs, mais à la condition que plus du quart des inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative leur est requise pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Monthelie : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les bureaux de vote de la municipalité de Monthelie seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, à l'occasion des élections municipales 2020, qui désigneront le conseil municipal de la commune. Pour avoir la possibilité de voter durant cette élection, il faut naturellement avoir plus de 18 ans et apparaître sur les listes électorales françaises. Il faut aussi être français ou membre de l'Union européenne, et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune correspondante.

En 2014 avaient lieu les dernières élections municipales : qu'en retenir ?

Les élections municipales prennent une forme différente dans les municipalités de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent même élire des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de Monthelie avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Pour les administrer, les Montheliens s'étaient fiés à Gérard Doreau et Jacqueline Léveillé. Geneviève Darviot, Ulrich Dujardin, Michèle Mure, Philip Evans mais aussi Jacky Clerget et Mireille Sini-Deschamps étaient chargés de les accompagner.
Assez peu d'électeurs ont placé un vote dans l'urne : seuls 111 ont fait le déplacement parmi les 166 noms de la liste électorale. Une baisse se révèle de ce fait, par rapport aux élections municipales de 2008 (participation de 69,23 %).

Cette tendance est-elle née lors des précédents scrutins ?

Concernant les autres types de scrutin depuis les dernières élections municipales, on en comptabilise plusieurs. Les précédentes élections présidentielles, pour leur part, se sont déroulées en 2017. Au premier tour, les scores à Monthelie étaient différents de ceux recensés à l'échelle nationale.
Bilan du premier tour : François Fillon (Les Républicains) de même qu'Emmanuel Macron (En marche !), premiers avec respectivement 40,83 % et 19,17 % des votes. Derrière, Marine Le Pen (Front national) a réuni 15 % des suffrages. Les habitants de Monthelie ont été une majorité (67,57 %) à voter pour Emmanuel Macron. 121 Montheliens sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (79,61 %) tandis que le taux de participation en 2012 était de 83,02 %. On note par conséquent une baisse différente de l'évolution au niveau du pays (-5,8 points).
24,71 % pour l'Union de la Droite et du Centre, 27,06 % pour La République en Marche avec Renaissance : tels étaient les résultats des élections européennes 2019.

Quelques informations sur Monthelie

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des municipales, ces facteurs sont d'autant plus pertinents qu'ils aident à mieux cerner les engagements des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Toutes les spécificités des habitants de Monthelie

162 personnes vivent à Monthelie. C'est un petit village de la Côte-d'Or. On retrouve dans la Communauté d'Agglomération Beaune, Côte et Sud - Communauté Beaune-Chagny-Nolay, aux côtés de Monthelie, les communes de Combertault, Pommard ou également Chassagne-Montrachet. Les habitants de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des Montheliens ont entre 25 et 54 ans et 29,17 % se situent entre 55 et 64 ans. Peu élevée, la part d'immigration constitue 4,94 % des individus habitant à Monthelie.

Revenus, travail, immobilier ... Est-il possible d'associer Monthelie à un niveau de vie confortable ?

Ces chiffres permettent d'analyser le marché de l'emploi à Monthelie. Les employés et artisans, commerçants, chefs d'entreprise sont les mieux représentés sur le marché de l'emploi à Monthelie (54,55 % des actifs). La population active est formée de 72 individus, soit 45,68 % des Montheliens. Les femmes sont plus impactées par le chômage : elles représentent plus de la moitié des demandeurs d'emploi en ville (8 % de la population en âge de travailler).
Statistiquement, les Montheliens perçoivent un revenu moyen plus élevé que celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian national s'élevait à environ 20 000 € et en 2016, il était de 23 931 €.
Pour estimer le dynamisme d'une ville, il est toujours utile de se pencher sur les résultats du marché immobilier. Que louent les Montheliens ? La demande va à 5 % sur des maisons non HLM de 4 pièces et à environ 3 % sur des appartements non HLM de 3 pièces. À y voir de plus près, on observe que la préférence des propriétaires se porte à environ 22 % sur l'acquisition d'une maison de 6 pièces et au quart sur une maison de 5 pièces.

Comment définir l'environnement de vie à Monthelie ?

Monthelie est une ville où les infrastructures manquent un peu pour répondre aux demandes de ses citoyens. Il y a 23 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de Monthelie, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, peu de familles y vivent.
Pour la santé de tous, il est important de savoir si l'air ou l'eau de la ville est de bonne qualité. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Parcourez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.