Résumé de l'élection

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales à Ainay-le-Vieil. 62,22 % des électeurs ont voté au 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 75,97 %, ce qui correspond à une baisse de -13,75 points. Dans le département du Cher, la participation des citoyens à l'élection a baissé par rapport au scrutin précédent : 72,67 % contre 58,53 % cette année.

Lors de cette élection, dès lors qu'un candidat emporte au moins la moitié des suffrages et le quart des votes des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Municipales 2020 à Ainay-le-Vieil : qui l'emporte lors du premier tour ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 s'achèvent donc à Ainay-le-Vieil (18). Patrick Maguet atteint 98,76 % au 1er tour des élections municipales. 87,65 % des électeurs ont porté leur vote sur Jérémy Florance et Jean-Philippe Millet. Les voix exprimées ont favorisé, par ailleurs, Mathilde Morand (80,24 %), Gérard Blanchard (74,07 %), Cedric Larguinat (74,07 %), Gérard Duc (72,83 %), Jérémy Godignon (71,60 %), Daniel Rougeron (71,60 %), Micheline Mullier (69,13 %) et Marie Sartin (66,66 %).

Celle ou celui qui prendra le rôle de maire sera choisi dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal et par ceux-ci.

Résultats Ainay-le-Vieil

Abstention : 37.78% Participation : 62.22%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Patrick MAGUET, , 98.76%, 80 votes

    Élu·e



    Patrick MAGUET

    98.76 %

    80 votes

  • 2, Jérémy FLORANCE, , 87.65%, 71 votes

    Élu·e



    Jérémy FLORANCE

    87.65 %

    71 votes

  • 3, Jean-Philippe MILLET, , 87.65%, 71 votes

    Élu·e



    Jean-Philippe MILLET

    87.65 %

    71 votes

  • 4, Mathilde MORAND, , 80.24%, 65 votes

    Élu·e



    Mathilde MORAND

    80.24 %

    65 votes

  • 5, Gérard BLANCHARD, , 74.07%, 60 votes

    Élu·e



    Gérard BLANCHARD

    74.07 %

    60 votes

  • 6, Cedric LARGUINAT, , 74.07%, 60 votes

    Élu·e



    Cedric LARGUINAT

    74.07 %

    60 votes

  • 7, Gérard DUC, , 72.83%, 59 votes

    Élu·e



    Gérard DUC

    72.83 %

    59 votes

  • 8, Jérémy GODIGNON, , 71.6%, 58 votes

    Élu·e



    Jérémy GODIGNON

    71.6 %

    58 votes

  • 9, Daniel ROUGERON, , 71.6%, 58 votes

    Élu·e



    Daniel ROUGERON

    71.6 %

    58 votes

  • 10, Micheline MULLIER, , 69.13%, 56 votes

    Élu·e



    Micheline MULLIER

    69.13 %

    56 votes

  • 11, Marie SARTIN, , 66.66%, 54 votes

    Élu·e



    Marie SARTIN

    66.66 %

    54 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 228 habitants
  • 135 inscrits
  • Votants84 inscrits 62.22%
  • Abstentionnistes51 inscrits 37.78%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Ainay-le-Vieil : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est fixé aux 15 et 22 mars 2020, dates auxquelles se dérouleront les prochaines élections. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez alors directement choisir vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement acceptée.

Qui sera candidat à Ainay-Le-Vieil pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. À Ainay-Le-Vieil, la maire actuelle Marie Sartin propose sa candidature à sa réélection. Gérard Blanchard, qui avait obtenu un siège au conseil municipal à la suite des municipales de 2014, se porte également candidat. Gérard Duc, Jérémy Florance, Jérémy Godignon, Cedric Larguinat, Patrick Maguet, Jean-Philippe Millet, Mathilde Morand, Micheline Mullier et Daniel Rougeron se rajoutent à la liste des candidats à Ainay-Le-Vieil.

Précisons que les candidats sont élus à l'issue du premier tour s'il y a majorité absolue, sous réserve qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est requis, la majorité relative devra être atteinte par les candidats pour que ceux-ci puissent être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Ainay-le-Vieil ?

Afin d'élire un nouveau conseil municipal, les électeurs d'Ainay-le-Vieil iront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, pour les élections municipales 2020. Afin de voter lors de ce suffrage, certains critères doivent être réunis : il faut être majeur, payer ses impôts ou habiter dans la municipalité, figurer sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

Élections municipales, zoom sur 2014

Il existe un système électoral particulier dans le cadre des élections municipales pour les villes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent d'ailleurs désigner des candidats de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 11 membres du conseil municipal de la commune d'Ainay-le-Vieil. Pour les administrer, les habitants de la commune s'étaient fiés à Patrick Maguet et Gérard Duc. Ceux-ci étaient assistés par Jérèmy Godignon, Marie Sartin, Michel Lacombe, Daniel Rougeron mais aussi Michel Van Roye et Alexandra Regnault.
Lors des élections, 117 votes ont été comptabilisés même si la liste électorale comptait 154 inscrits en tout. Cela démontre que d'assez nombreux citoyens s'étaient déplacés pour voter. Or, en 2008, les Municipales avaient vu leur participation s'élever à 77,44 %. Par conséquent, on constate une légère baisse du taux de participation.

Cette tendance est-elle apparue lors des dernières élections ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, notamment les élections présidentielles qui se sont tenues en 2017. Lorsque l'on compare les scores du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la commune d'Ainay-le-Vieil, on observe qu'ils se sont avérés différents de ceux enregistrés sur le reste de l'Hexagone.
François Fillon (Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national) se sont très bien placés au premier tour : 29,17 % des suffrages pour l'un, 23,33 % pour l'autre. Jean-Luc Mélenchon s'est placé derrière avec 17,5 % des voix. Au second tour, le choix des résidents d'Ainay-le-Vieil s'est fait : 56,57 % d'entre eux ont voté pour Emmanuel Macron. Ils ont été 124 habitants de la commune à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 83,22 %, contre 87,27 % en 2012. Cette baisse est différente de l'évolution relevée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Totalisant 26,76 % des votes, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est détachée aux élections européennes de 2019, suivie de l'Union de la Droite et du Centre avec un résultat de 15,49 %.

Ainay-le-Vieil : les données clefs

Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les habitants d'Ainay-le-Vieil de choisir leurs nouveaux membres du conseil municipal. Souvent, ce scrutin très local permet de prendre le pouls de la commune et repérer les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des relevés socio-économiques.

Quelles sont les spécificités des résidents d'Ainay-le-Vieil ?

186, c'est le nombre d'habitants qui vivent sur Ainay-le-Vieil. C'est une ville du Cher. Avec Ainay-le-Vieil, on trouve des communes comme Ardenais, Saint-Jeanvrin ou également Saint-Saturnin qui forment la Communauté de Communes Berry Grand Sud. Si 21,49 % de la population ont entre 15 et 24 ans, la majorité des habitants de la commune a entre 25 et 54 ans. 1,05 %, c'est le pourcentage d'immigrés résidant à Ainay-le-Vieil. Un taux peu élevé.

Emploi, immobilier et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Ainay-le-Vieil ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres qui suivent. Voici les statuts professionnels prédominants à Ainay-le-Vieil : 69,23 % des actifs sont des ouvriers et employés. 50 % des habitants travaillent (c'est-à-dire environ 92 personnes). Les chiffres du chômage de la population font état de moins de 15 % de chômeurs, dont une majeure partie sont des hommes.
Les habitants d'Ainay-le-Vieil gagnaient en moyenne 17 914 € par an en 2016 – contre plus de 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les habitants de la commune ont donc un niveau de vie plus faible que la moyenne nationale.
Le marché immobilier d'une ville est aussi un bon indicateur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Tendances au niveau de la location : les maisons HLM de 4 pièces représentent environ 4 % du marché et on répertorie environ 3 % de locataires de maison non HLM de 3 pièces. Concernant l'achat d'un bien, on peut constater que les maisons de 6 pièces attirent 17 % des propriétaires quand un peu plus du quart opte pour une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Comment vit-on à Ainay-le-Vieil ?

Ainay-le-Vieil est une ville où les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On recense 27 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune d'Ainay-le-Vieil.
La pollution est également un facteur à prendre en considération pour juger de la qualité de vie d'une commune. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Ainay-le-Vieil est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.