Résultats des élections : Loiré-sur-Nie

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

2021 : les enjeux des élections régionales et départementales à Loiré-sur-Nie (17470)

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

À l'occasion des élections régionales et départementales, de nouveaux conseillers seront désignés, en juin, par les 288 habitants de Loiré-sur-Nie. Nous vous rappelons que le gouvernement a annoncé que les élections seraient reportées en France, alors qu'elles étaient fixées en mars, citant bien évidemment les risques sanitaires liés à l'épidémie de coronavirus.

Élections régionales 2015 : quelle était la précédente tendance politique à Loiré-sur-Nie ?

Les 6 et 13 décembre 2015 se déroulaient les dernières élections régionales. En votant majoritairement pour Virginie CALMELS (LUD), les citoyens lui ont accordé la première place à Loiré-sur-Nie. Au niveau régional en revanche, elle est arrivée deuxième et s'est fait devancer par Alain ROUSSET qui porte LUG (45,79 % contre 44,27 % des voix). L'Union de la Gauche obtenait donc la majeure partie des sièges du conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine avec 44,27 % des suffrages. Ces élections lui permettront éventuellement de triompher.

Ce vote, rappelons-le, permettra de désigner les 183 conseillers régionaux de la Nouvelle-Aquitaine.

La moitié des sièges sont répartis à la proportionnelle entre l'intégralité des listes ayant remporté au moins 5 % des votes, l'autre moitié est pour la liste ayant obtenu la majorité absolue au premier tour ou arrivée en tête au second.

Précédentes élections départementales à Loiré-sur-Nie : comment ont évolué les tendances depuis 2015 ?

En 2015, le choix des résidents de Loiré-sur-Nie s'est tourné vers le binôme Mme IMBERT Corinne et M. ROUSTIT Jean-Marie (LUD), qui a emporté une majorité des suffrages. Sur le canton de Matha, c'est le même binôme (Union de la Droite) qui est sorti premier du scrutin.

Au niveau de la Charente-Maritime, l'Union de la Droite avait gagné 16 sièges au conseil départemental. Quant à l'Union pour un Mouvement Populaire, elle avait recueilli 12 sièges. L'élection à venir permettra peut-être de redéfinir les forces politiques en place. Précisons que ce passage aux urnes a pour objectif d'élire les 54 conseillers départementaux de la Charente-Maritime, et que le département comprend 27 cantons.

Article à la une des élections

Faure à Hollande : "On ne peut pas donner des leçons quand on a une responsabilité dans l’échec de la gauche"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections