← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : La Genétouze

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les citoyens de La Genétouze étaient appelés à voter pour les élections municipales. Au premier tour des élections municipales, 55,40 % des électeurs étaient allés aux bureaux de vote. Un chiffre en baisse (-21,04 points) en comparaison avec 2014, où ils étaient 76,44 % à avoir voté. Par rapport aux données du précédent scrutin, on observe que le taux de participation des citoyens de la Charente-Maritime a baissé : 71,17 % contre 54,08 % cette année.

Pour être élu au conseil municipal, un candidat doit obtenir une certaine quantité de votes : au moins 50 % des voix et plus du quart des suffrages des inscrits.

Quels candidats arrivent favoris au premier tour des élections municipales 2020 à La Genétouze ?

Les résidents de La Genétouze (17) savent donc désormais qui seront les 11 conseillers municipaux de la ville, puisque ces derniers ont déjà été élus dès le premier tour des élections municipales 2020. Véronique Jaudeau se retrouve en première place au premier tour des élections municipales, en réunissant 98,29 % des votes. Alexandra Saintongey a pu miser sur le soutien de 96,58 % des votants. Les citoyens ont situé Alexandre Avril et Bernard Berger troisièmes en leur allouant 93,16 % des voix. Michel Marty (92,30 %), Pascal Arsicaud (89,74 %), Sylvain Hillairet (89,74 %), Jean-Michel Rousseaux (89,74 %), Didier Groslaud (88,88 %), Joëlle Raffier (88,03 %) et Magali Gautriaud (83,76 %) se sont garanti une place au conseil grâce à leur résultat élevé.

Maintenant, les membres du conseil municipal vont eux-mêmes désigner le maire parmi eux.

Résultats du premier tour - La Genétouze

Abstention : 44.6% Participation : 55.4%

Résultats détaillés du tour 1

  • Véronique JAUDEAU, 98.29%



    Véronique JAUDEAU

    98.29 %

    115 votes

  • Alexandra SAINTONGEY, 96.58%



    Alexandra SAINTONGEY

    96.58 %

    113 votes

  • Alexandre AVRIL, 93.16%



    Alexandre AVRIL

    93.16 %

    109 votes

  • Bernard BERGER, 93.16%



    Bernard BERGER

    93.16 %

    109 votes

  • Michel MARTY, 92.3%



    Michel MARTY

    92.3 %

    108 votes

  • Pascal ARSICAUD, 89.74%



    Pascal ARSICAUD

    89.74 %

    105 votes

  • Sylvain HILLAIRET, 89.74%



    Sylvain HILLAIRET

    89.74 %

    105 votes

  • Jean-Michel ROUSSEAUX, 89.74%



    Jean-Michel ROUSSEAUX

    89.74 %

    105 votes

  • Didier GROSLAUD, 88.88%



    Didier GROSLAUD

    88.88 %

    104 votes

  • Joëlle RAFFIER, 88.03%



    Joëlle RAFFIER

    88.03 %

    103 votes

  • Magali GAUTRIAUD, 83.76%



    Magali GAUTRIAUD

    83.76 %

    98 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 211 habitants
  • 213 inscrits
  • Votants118 inscrits 55.4%
  • Abstentionnistes95 inscrits 44.6%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

franceinfo junior. Qui sont les candidats à l'élection présidentielle américaine ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Genétouze : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé à l'issue des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Le fonctionnement du scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation spécifique, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Quels sont les candidats à La Genétouze qui participeront aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, Michel Marty est le maire actuel de La Genétouze. Pascal Arsicaud a aussi validé sa candidature. Lors des élections municipales 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Alexandre Avril, Bernard Berger, Magali Gautriaud, Didier Groslaud, Sylvain Hillairet, Véronique Jaudeau, Joëlle Raffier, Jean-Michel Rousseaux et Alexandra Saintongey ont également validé leur candidature.

À noter : les candidats sont élus au premier tour dans le cas où ils remportent la majorité absolue, mais à la condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes aient voté pour eux. Quant au second tour, si ce dernier a lieu, les candidats devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

La Genétouze : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les résidents de La Genétouze désigneront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Pour glisser un vote dans l'urne, divers critères doivent être remplis. Il faut être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, résider ou payer ses impôts dans la commune concernée, être majeur et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Quelle était la donne politique en 2014, à l'issue des dernières Municipales ?

Comment se passent les municipales pour les villes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
Retour sur le 23 mars 2014 : les électeurs de La Genétouze avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les Genétouziens avaient laissé à Alexandre Avril et Véronique Jaudeau le soin de diriger leur ville. Jean-Michel Rousseaux, Michel Marty, Bernard Berger, Pascal Arsicaud mais aussi Alexandra Saintongey et Raphael Flandrin étaient chargés, en parallèle, de les assister.
Lors des précédentes élections, 159 personnes ont donné leur avis, pour 208 inscrits : on recense ainsi d'assez nombreux votants. En comparaison, en 2008, le taux de participation aux Municipales a pu afficher 91 % : une forte baisse s'est donc fait ressentir.

Les précédents suffrages révélaient-ils les mêmes résultats ?

Il y a eu plusieurs élections depuis les dernières Municipales. Concernant les précédentes élections présidentielles, elles ont eu lieu en 2017. En étudiant les scores du premier tour sur la commune de La Genétouze aux précédentes Présidentielles, en 2017, on remarque qu'ils étaient différents de ce qui a été déclaré au niveau du pays.
Bilan du premier tour : Marine Le Pen (Front national) de même qu'Emmanuel Macron (En marche !), premiers avec respectivement 30,63 % et 18,13 % des votes. Peu d'hésitation pour les résidents de La Genétouze au deuxième tour, puisqu'ils ont été 51,08 % à voter pour Marine Le Pen. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale durant le second tour des élections présidentielles de 2017 comparativement à celles de 2012. À La Genétouze, cette évolution a été assez différente : ils ont été 161 citoyens à s'être déplacés (75,59 %) contre 83,49 % en 2012.
Il y aura eu 35,87 % de votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les Européennes de 2019, et 19,57 % pour la liste La République en Marche avec Renaissance.

Quelques informations sur La Genétouze

Les élections municipales donnent une idée de l'état socio-économique à La Genétouze. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents devront aller voter.

La Genétouze : comment est sa population ?

La Genétouze, hameau de Charente-Maritime, est peuplé de 230 résidents. La Genétouze fait partie de la Communauté de Communes de la Haute-Saintonge qui se construit autour de différentes villes comme Allas-Champagne, Saint-Maigrin ou bien Saint-Genis-de-Saintonge. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 33,56 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Les populations immigrées sont peu présentes à La Genétouze, avec 2,60 % des habitants.

Quels sont les revenus moyens à La Genétouze ?   

Lorsque l'on regarde les données qui suivent en détail, on peut bien comprendre l'état du marché de l'emploi à La Genétouze. Les employés et agriculteurs exploitants constituent 57,14 % des actifs genétouziens. Les 103 résidents actifs forment 48,92 % de la population de la commune. Le taux de chômage des femmes est majoritaire dans l'agglomération genétouzienne où 8 % de l'ensemble de la population sont en demande d'emploi.
En France, les ménages ont touché un revenu annuel médian d'environ 20 000 € au cours de l'année 2014. Les calculs à La Genétouze se révèlent plus faibles que ceux du pays sur l'année 2016 : les Genétouziens ont déclaré percevoir en moyenne 17 920 € par an.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous renseigneront aussi sur le niveau de vie des Genétouziens. Les habitants louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (environ 3 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces (moins de 2 %). Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on voit qu'ils sont environ 25 % à choisir une maison de 5 pièces et 30 % une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à La Genétouze ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon marqueur de la qualité de vie dans une ville. À La Genétouze, ces infrastructures manquent un peu. On compte, dans la ville, peu de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 28 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Pour la santé de tous, il est important de savoir si l'air ou l'eau de la ville est de qualité. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau est conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.