← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Boresse-et-Martron

Résumé du premier tour

Les électeurs de Boresse-et-Martron se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. On constate un faible taux de participation dans la ville, à savoir 47,80 %. S'il paraît difficile de lister l'ensemble des raisons derrière un tel nombre, il est cependant possible d'effectuer un rapprochement avec la récente pandémie de coronavirus. Dans le département de la Charente-Maritime, le taux de participation des citoyens à l'élection a baissé par rapport au scrutin précédent : 71,17 % contre 54,08 % cette année.

Pour être élu au conseil municipal, un candidat doit obtenir une certaine quantité de votes : au moins la moitié des suffrages et plus de 25 % des voix des inscrits.

Municipales 2020 à Boresse-et-Martron : qui l'emporte lors du premier tour ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été attribuée dès le 1er tour des élections municipales 2020 dans la ville de Boresse-et-Martron (17). Samuel Laurent atteint 96,55 % au 1er tour des élections municipales. On recense 93,10 % des électeurs arrêtant leur vote sur Martine Royer. Le résultat d'André Devers et Marie-Pierre Rozan à l'issue du premier tour leur fait emporter la troisième position avec un score de 91,95 %. Gilles Breteau (90,80 %), Elodie Claereboudt (90,80 %), Rémi Palmas (87,35 %), Ophélie Sohas (85,05 %), Léa Jaulin (83,90 %), Michel Ollivier (83,90 %) et Hervé Fourmeaux (79,31 %) font partie des candidats élus ayant également réalisé un résultat élevé.

L'un des conseillers municipaux sera désigné par les autres élus pour occuper le rôle de maire.

Résultats du premier tour - Boresse-et-Martron

Abstention : 52.2% Participation : 47.8%

Résultats détaillés du tour 1

  • Samuel LAURENT, 96.55%



    Samuel LAURENT

    96.55 %

    84 votes

  • Martine ROYER, 93.1%



    Martine ROYER

    93.1 %

    81 votes

  • André DEVERS, 91.95%



    André DEVERS

    91.95 %

    80 votes

  • Marie-Pierre ROZAN, 91.95%



    Marie-Pierre ROZAN

    91.95 %

    80 votes

  • Gilles BRETEAU, 90.8%



    Gilles BRETEAU

    90.8 %

    79 votes

  • Elodie CLAEREBOUDT, 90.8%



    Elodie CLAEREBOUDT

    90.8 %

    79 votes

  • Rémi PALMAS, 87.35%



    Rémi PALMAS

    87.35 %

    76 votes

  • Ophélie SOHAS, 85.05%



    Ophélie SOHAS

    85.05 %

    74 votes

  • Léa JAULIN, 83.9%



    Léa JAULIN

    83.9 %

    73 votes

  • Michel OLLIVIER, 83.9%



    Michel OLLIVIER

    83.9 %

    73 votes

  • Hervé FOURMEAUX, 79.31%



    Hervé FOURMEAUX

    79.31 %

    69 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 199 habitants
  • 182 inscrits
  • Votants87 inscrits 47.8%
  • Abstentionnistes95 inscrits 52.2%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Election présidentielle : Yannick Jadot, candidat sans primaire ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Boresse-et-Martron : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises pour qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se rassembler. Le jour du scrutin, les citoyens choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

À Boresse-Et-Martron, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Garder la mairie de Boresse-Et-Martron est le nouvel objectif de Michel Ollivier. De plus, Gilles Breteau a déposé sa candidature. Elodie Claereboudt, André Devers, Hervé Fourmeaux, Léa Jaulin, Samuel Laurent, Rémi Palmas, Martine Royer, Marie-Pierre Rozan et Ophélie Sohas seront également candidats aux prochaines élections.

Pour rappel : pour qu'un candidat puisse être élu lors du premier tour, il doit avoir remporté une majorité absolue et avoir rassemblé les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Si second tour il y a, ce dernier doit avoir obtenu une majorité relative afin d'être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Boresse-et-Martron ?

Les élections municipales 2020, lors desquelles les citoyens de Boresse-et-Martron choisiront leur nouveau conseil municipal, se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Seuls les individus français ou ressortissants de l'Union européenne seront en mesure de voter dans le cadre de ces élections. Il faudra en outre s'acquitter de ses impôts ou résider dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, il faut être majeur.

En 2014 se tenaient les précédentes Municipales : qu'en retenir ?

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin un peu complexe. Celui-ci s'applique pendant les municipales, seulement dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. En outre, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la ville de Boresse-et-Martron ont été désignés par les habitants le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Pour gérer leur commune, les Borestranais ont fait confiance à Pascal Seraphin et Marie-Pierre Rozan. Ces derniers avaient été assistés par Alexandre Delacharlerie, Jean-Paul Laporte, Martine Royer, Stéphane Goy mais aussi Michel Ollivier et Mary-Cécil Walls.
D'assez nombreux suffrages ont été comptabilisés lors de ces élections : sur un total de 185 inscrits sur les listes électorales, 140 électeurs ont voté. Ceci équivaut à une légère baisse par rapport à la participation aux élections municipales de 2008 qui s'élevait à 77,59 %.

D'autres scrutins ont-ils exprimé la même tendance ?

Depuis les dernières élections municipales, il y a eu plusieurs votes. Entre-temps, les élections présidentielles se sont déroulées en 2017. Au premier tour des précédentes Présidentielles, les scores sur la ville de Boresse-et-Martron s'avéraient différents de ce qui a été recensé à l'échelle nationale.
Avec 28,17 % et 23,94 % des suffrages, Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part se sont démarqués au premier tour, creusant l'écart avec François Fillon (Les Républicains) derrière avec 15,49 % des votes. Emmanuel Macron a finalement été choisi par les résidents de Boresse-et-Martron, fort de 55,91 % des suffrages. À Boresse-et-Martron, 83,52 % des citoyens avaient fait le déplacement pour ces dernières élections (152 votants), contre 83,33 % en 2012.
L'analyse des résultats obtenus lors des Européennes 2019 fait état d'un score de 28,57 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 14,29 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche).

Quelques informations sur Boresse-et-Martron

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils donnent la possibilité de mieux appréhender les discours des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Quelques chiffres concernant la population de Boresse-et-Martron

Boresse-et-Martron est un hameau de Charente-Maritime. Ses résidents sont au nombre de 210. La Communauté de Communes de la Haute-Saintonge permet de lier à Boresse-et-Martron des villes et des villages, comme La Clotte, Saint-Georges-Antignac ou Semillac. Les habitants de Boresse-et-Martron sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 27,19 % ont entre 55 et 64 ans. Boresse-et-Martron est assez concernée par l'immigration, avec 7,08 % d'immigrés.

Travail, immobilier et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Boresse-et-Martron ?

Le taux d'emploi des résidents de Boresse-et-Martron est visible dans les statistiques suivantes. Le portrait des actifs borestranais est celui-ci : les ouvriers et professions intermédiaires sont présents à hauteur de 69,23 %. La population active est de 40,57 % (près de 87 individus). Les personnes en demande d'emploi forment 13 % de la population borestranaise. Les femmes sont surreprésentées (plus de la moitié).
Statistiquement, les Borestranais touchent un revenu moyen moins élevé que celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian national s'élevait à 20 000 € et en 2016, il était de 16 799 €.
Les chiffres de l'immobilier borestranais restent assez révélateurs, comme vous pouvez le remarquer. Les habitants louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (5 %) ainsi que les maisons meublées de 6 pièces (plus de 1 %). Lorsque l'on se penche sur le marché des propriétaires, on constate qu'ils sont moins de 20 % à acheter une maison de 6 pièces et 33 % une maison de 5 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Boresse-et-Martron ?

La qualité de vie dans une commune passe aussi par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) établis dans celle-ci. Il est clair qu'ils manquent un peu à Boresse-et-Martron. Comparées à la population totale, les familles sont assez nombreuses au sein de la ville (35 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne vision de la pollution environnante dans une ville. Quelle est la qualité de l'eau à Boresse-et-Martron ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle se révèle à 100 % conforme.