← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Folie

Résumé du premier tour

Les résidents de La Folie sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Seuls 44,05 % des citoyens se sont déplacés au bureau de vote, une participation particulièrement basse qui pourrait s'expliquer par les récentes annonces à propos de l'épidémie de coronavirus. Le taux de participation des habitants du Calvados a baissé en comparaison avec celui de l'élection précédente (71,63 % contre 52,66 % cette année).

Un candidat qui emporte au moins 50 % des suffrages considérés comme valables et 25 % des votes des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

La Folie : quels sont les résultats du premier tour des élections municipales 2020 ?

La Folie (14) a vu l'ensemble des 7 sièges du conseil être distribué dès le 1er tour des élections municipales 2020. Lors du premier tour des élections municipales, ce sont Alain Patou, Hubert Picant, Monique Picant et David Sanson qui passent en tête grâce à 100 % des voix. Monique Bernard (97,22 %), Béatrice Martin (97,22 %) et Christophe Pignolet (97,22 %), qui ont réalisé un score élevé à l'issue de ce tour, se sont garanti une place au conseil municipal.

Les bulletins de vote de ce hameau ont été comptabilisés : il y a eu 2,70 % de bulletins blancs.

Place désormais à l'élection du maire dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

Résultats du premier tour - La Folie

Abstention : 55.95% Participation : 44.05%

Résultats détaillés du tour 1

  • Alain PATOU, 100%



    Alain PATOU

    100 %

    36 votes

  • Hubert PICANT, 100%



    Hubert PICANT

    100 %

    36 votes

  • Monique PICANT, 100%



    Monique PICANT

    100 %

    36 votes

  • David SANSON, 100%



    David SANSON

    100 %

    36 votes

  • Monique BERNARD, 97.22%



    Monique BERNARD

    97.22 %

    35 votes

  • Béatrice MARTIN, 97.22%



    Béatrice MARTIN

    97.22 %

    35 votes

  • Christophe PIGNOLET, 97.22%



    Christophe PIGNOLET

    97.22 %

    35 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 123 habitants
  • 84 inscrits
  • Votants37 inscrits 44.05%
  • Abstentionnistes47 inscrits 55.95%
  • Votes blancs1 inscrits 2.7%

Article à la une des élections

Et maintenant. Vers un revenu universel ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

La Folie : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leur conseil municipal. Les candidats seront ici élus directement par les citoyens le jour du suffrage, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Qui est candidat à La Folie aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Monique Picant, maire actuelle de La Folie, est candidate à sa réélection. Monique Bernard se porte candidate. Elle s'était présentée aux élections municipales 2014 où elle avait obtenu un siège au conseil municipal. Vous pourrez également découvrir sur les bulletins de vote Béatrice Martin, Alain Patou, Hubert Picant, Christophe Pignolet et David Sanson.

Petit rappel des règles des municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent réunir deux critères : atteindre une majorité absolue et récolter les voix d'au minimum un quart des administrés inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut recevoir une majorité relative pour être élu et remporter ainsi l'un des 7 sièges à pourvoir.

La Folie : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020, lors desquelles les habitants de La Folie choisiront leur nouveau conseil municipal, se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Comme pour toutes les élections en France, il faut être majeur pour participer. D'autres conditions sont requises par la loi. On doit s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Mise en contexte de ces élections municipales : zoom sur 2014

Il existe un système électoral particulier lors des élections municipales pour les communes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent d'ailleurs désigner des membres de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Retour sur le 23 mars 2014 : les électeurs de La Folie avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Accompagnés de Sylvie Marie, Gilles Marie, Christian Morel, Eugène Marie mais aussi Jean-Claude Lataguerra et Gilbert Vaultier, Hubert Picant, Monique Picant, David Sanson et Alain Patou ont eu les faveurs des habitants de la commune pour les administrer.
À noter : seuls 61 citoyens ont fait le choix d'aller voter, parmi les 97 personnes présentes sur la liste électorale. Ainsi, assez peu d'électeurs ont exprimé leur voix. En comparaison avec celle des Municipales de 2008 (74,23 %), cette participation induit une forte baisse.

Les derniers scrutins ont-ils produit la même tendance ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, y compris les Présidentielles qui ont eu lieu en 2017. Sur la ville de La Folie, l'étude comparative des scores obtenus au premier tour des Présidentielles de 2017 indique que ceux-ci étaient différents de l'ensemble du territoire.
Suite au dépouillement des voix du premier tour, qui s'est tenu le 23 avril 2017, Marine Le Pen et Emmanuel Macron se partagent la première position avec 28,57 % chacun. Les résultats du second tour ont élu Marine Le Pen : 53,45 % au vote de la part des citoyens de La Folie. Tandis que le taux de participation des résidents de La Folie au second tour était de 77,23 % en 2012, il était de 74,7 %, soit 62 résidents, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de la tendance notée dans le pays entre les deux mêmes années.
Parmi les listes en position de faveur lors des Européennes 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (48,78 %) et Nicolas Dupont-Aignan et "Le Courage de défendre Les Français" (12,2 %).

La Folie : les informations clefs

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à La Folie. L'environnement socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un bon indicateur à prendre en considération concernant la situation dans la municipalité.

Quelques chiffres concernant la population de La Folie

La ville de La Folie accueille 99 résidents. C'est une commune du Calvados. La Folie fait partie de la Communauté de Communes Isigny-Omaha Intercom qui s'organise autour de différentes communes comme Rubercy, Deux-Jumeaux ou également Trévières. La population de La Folie est dans l'ensemble peu âgée. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 24,59 % des habitants de la commune ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration s'avère peu élevée à La Folie, avec 0,99 % des résidents.

Portrait des résidents de La Folie : comment vivent-ils ?

Voici des chiffres essentiels pour comprendre l'état de l'emploi dans La Folie. Les professions intermédiaires et ouvriers sont les plus présents sur le marché de l'emploi à La Folie (62,50 % des actifs). La population active est formée de 49 individus, soit 48,51 % des habitants de la commune. Si 12 % de la population en âge de travailler reste au chômage, plus de la moitié sont des femmes.
Le niveau de vie d'une commune se mesure également à son marché immobilier. Qu'en est-il à La Folie ? 6 % des locataires habitent dans une maison non HLM de 3 pièces et moins de 5 % dans une maison non HLM de 2 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur les maisons de 4 pièces avec le quart des cas contre autour de 27 % pour les maisons de 6 pièces.

Qu'en est-il de la qualité de vie au sein de la ville de La Folie ?

Les infrastructures pour les habitants de la commune (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont peu nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 14.
La qualité de vie dans une ville est notamment en lien avec pollution environnante. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.