← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Aire

Résumé du premier tour

Les habitants d'Aire ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les municipales. À savoir que le taux de participation dans la commune s'élève à seulement 48,48 %, une donnée qui pourrait s'expliquer en partie par les récents événements liés au coronavirus. La mobilisation des électeurs des Ardennes a baissé par rapport au scrutin précédent (76,83 % contre 64,96 % cette année).

Avec plus de la moitié des votes exprimés et le quart des suffrages des inscrits, un candidat est élu automatiquement au conseil municipal.

À Aire, quels candidats arrivent favoris au premier tour des municipales 2020 ?

Les citoyens d'Aire (08) découvrent donc à présent qui seront les 11 membres du conseil municipal de la ville, étant donné que ceux-ci ont déjà été désignés dès le premier tour des municipales 2020. Résultats du 1er tour des élections municipales : Corinne Dufraine est première avec 91,25 % des voix. Baptiste Petitfils rassemble les suffrages de 87,50 % des électeurs. Forts d'un score de 86,25 %, on retrouve Nicolas Bernard et Eddy Roger en troisième place du classement des candidats dès le premier tour. Les autres candidats nommés au conseil ont réalisé un chiffre élevé, obtenant donc l'appui des votants : Jean-Vincent Periano (83,75 %), Jérôme Boschini (82,50 %), Virginie Guillaume (81,25 %), Olivier Flauzac (80 %), Christophe Baumann (77,50 %), Romain Cailleux (75 %) et Yann Nottelet (70 %).

Étant donné que les nouveaux conseillers municipaux ont été choisis, il est maintenant temps pour eux d'élire qui, parmi eux, deviendra maire.

Résultats du premier tour - Aire

Abstention : 51.52% Participation : 48.48%

Résultats détaillés du tour 1

  • Corinne DUFRAINE, 91.25%



    Corinne DUFRAINE

    91.25 %

    73 votes

  • Baptiste PETITFILS, 87.5%



    Baptiste PETITFILS

    87.5 %

    70 votes

  • Nicolas BERNARD, 86.25%



    Nicolas BERNARD

    86.25 %

    69 votes

  • Eddy ROGER, 86.25%



    Eddy ROGER

    86.25 %

    69 votes

  • Jean-Vincent PERIANO, 83.75%



    Jean-Vincent PERIANO

    83.75 %

    67 votes

  • Jérôme BOSCHINI, 82.5%



    Jérôme BOSCHINI

    82.5 %

    66 votes

  • Virginie GUILLAUME, 81.25%



    Virginie GUILLAUME

    81.25 %

    65 votes

  • Olivier FLAUZAC, 80%



    Olivier FLAUZAC

    80 %

    64 votes

  • Christophe BAUMANN, 77.5%



    Christophe BAUMANN

    77.5 %

    62 votes

  • Romain CAILLEUX, 75%



    Romain CAILLEUX

    75 %

    60 votes

  • Yann NOTTELET, 70%



    Yann NOTTELET

    70 %

    56 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 215 habitants
  • 165 inscrits
  • Votants80 inscrits 48.48%
  • Abstentionnistes85 inscrits 51.52%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Election présidentielle : Yannick Jadot, candidat sans primaire ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Aire : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leur conseil municipal, lors des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste constituée.

À Aire, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire en fonction d'Aire, Olivier Flauzac, est candidat à sa réélection. Christophe Baumann se présente comme candidat. Les autres candidats sont Nicolas Bernard, Jérôme Boschini, Romain Cailleux, Corinne Dufraine, Virginie Guillaume, Yann Nottelet, Jean-Vincent Periano, Baptiste Petitfils et Eddy Roger.

La règle des élections municipales est comme suit : les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour dans l'éventualité où ils remportent la majorité absolue, mais à la condition qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent impérativement atteindre une majorité relative pour être élus et alors pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Aire : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera au futur conseil municipal d'Aire ? Réponse à l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Si vous remplissez les conditions suivantes, il vous sera possible d'aller voter : avoir plus de 18 ans, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être inscrit sur les listes électorales françaises et payer ses impôts ou résider dans la municipalité concernée.

En 2014 se tenaient les dernières Municipales : qu'en retenir ?

Les élections municipales ont une spécificité pour les villes de moins de 1000 habitants. Les élus sont désignés par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes.
Aire : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les citoyens avaient élu 11 membres du conseil municipal de la commune. Virginie Guillaume, Romain Cailleux, Nicolas Bernard, Jacques Huant mais aussi Rodolphe Beatrix et Olivier Flauzac avaient assisté Jean-Luc Marchand et Corinne Dufraine. Ces derniers avaient accepté, de la part des habitants de la commune, le devoir d'administrer la commune.
Lorsqu'ils ont été appelés aux urnes, d'assez nombreux électeurs ont souhaité participer : 106 votants sur 146 inscrits ont été comptabilisés. Quand on sait que, lors des précédentes Municipales de 2008, le nombre de participants égalait 71,81 %, une légère hausse est alors notable.

L'étude des scrutins précédents permet-elle d'y observer la même évolution ?

Plusieurs types de scrutin ont eu lieu à la suite des élections municipales, et les dernières élections présidentielles se sont déroulées en 2017. Si on étudie le résultat du premier tour des précédentes élections présidentielles à Aire, le constat qui se dégage indique que les résultats étaient différents de ceux répertoriés au niveau du pays.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Marine Le Pen (Front national) puis François Fillon (Les Républicains) qui ont terminé en tête avec respectivement 28,17 % et 26,06 % des votes exprimés, suivis de près par Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a récolté 17,61 % des suffrages. Emmanuel Macron a été choisi par les habitants d'Aire qui l'ont désigné à 54,87 %. Ils ont été 138 habitants de la commune à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 84,66 %, contre 90,28 % en 2012. Cette baisse est assez similaire à l'évolution constatée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Les élections européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se démarquer avec un score de 28,57 %. La liste Europe Écologie a, quant à elle, emporté 16,33 % des voix.

Quelques informations sur Aire

Avant les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, jetons un œil aux chiffres socio-économiques locaux.

Quel est le profil des résidents d'Aire ?

220 habitants vivent dans ce hameau des Ardennes. On trouve avec Aire, au sein des villes qui composent la Communauté de Communes du Pays Rethélois, L'Écaille, Perthes ou Le Thour. Les chiffres font état d'une population peu âgée. De fait, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 20,42 % ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu présent à Aire, où 1,82 % des habitants proviennent de l'immigration.

Peut-on affirmer qu'Aire assure un niveau de vie confortable à ses citoyens ?

Les statistiques qui suivent donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des emplois des habitants d'Aire. Les habitants de la commune sont actifs à hauteur de 49,09 % de la population (soit plus de 105 habitants). 55,56 % de la population active figure parmi les employés et professions intermédiaires. Plus de 10 % des habitants de la commune en âge de travailler sont en demande d'emploi. Une majeure partie de ces résidents au chômage sont des hommes.
Les chiffres montrent qu'en matière de niveau de vie Aire est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des habitants de la commune s'élèvent à 20 578 € par an en 2016. Le revenu médian en France était de 20 000 € en 2014.
On tend à croire qu'une commune est riche lorsque ses résidents sont, principalement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Aire ? Les habitants sont 6 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 5 pièces et environ 5 % à louer une maison non HLM de 3 pièces. Ils sont environ 22 % à être propriétaires de maisons de 5 pièces et 44 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Aire et qualité de vie vont-ils de pair ?

Les équipements à destination des habitants de la commune (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec 44 enfants (de 0 à 15 ans), on peut dire que les familles sont assez nombreuses dans la ville en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Soyez prudent à propos de la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution environnante. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.