← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Besson

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales à Besson. 59,13 % des citoyens se sont rendus aux bureaux de vote, contre 80,56 % au scrutin de 2014 (baisse de -21,43 points). Dans le département de l'Allier, le taux de participation des électeurs à l'élection a baissé par rapport à l'élection précédente : 75,39 % contre 61,23 % cette année.

Un candidat a obtenu plus de la moitié des suffrages et au moins 25 % des voix des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Municipales 2020 à Besson : quels sont les résultats du 1er tour ?

À Besson (03), les 15 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Lors du 1er tour des élections municipales, c'est Gaylord Toureau qui passe en première place avec 95,96 % des votes. Eliane Menis-Laubriat est soutenue par 93,27 % des votants. Eric Tourret a réuni 93,01 % des suffrages à l'issue du premier tour. Brigitte Machuron (92,74 %), Niklaus Rohrer (92,74 %), Yoann Niedzuviecka (92,47 %), Dominique Lunte (89,24 %), Arnaud Hay (88,97 %), Monique Charrier (86,82 %), Cindy Devillers (86,02 %), Frédéric Verdier (85,75 %), Julie Siboni (85,48 %), Aude Brunet (85,21 %), Richard Mallet (84,40 %) et Bruno Merle (81,45 %) remportent aussi leur siège au conseil grâce à un score élevé.

Parmi les habitants de ce village, 1,05 % ont déposé un vote blanc. De plus, certains bulletins de vote - 1,57 % précisément - étaient nuls.

L'heure est désormais à la nomination du maire par les nouveaux conseillers municipaux et parmi eux.

Résultats du premier tour - Besson

Abstention : 40.87% Participation : 59.13%

Résultats détaillés du tour 1

  • Gaylord TOUREAU, 95.96%



    Gaylord TOUREAU

    95.96 %

    357 votes

  • Eliane MENIS-LAUBRIAT, 93.27%



    Eliane MENIS-LAUBRIAT

    93.27 %

    347 votes

  • Eric TOURRET, 93.01%



    Eric TOURRET

    93.01 %

    346 votes

  • Brigitte MACHURON, 92.74%



    Brigitte MACHURON

    92.74 %

    345 votes

  • Niklaus ROHRER, 92.74%



    Niklaus ROHRER

    92.74 %

    345 votes

  • Yoann NIEDZUVIECKA, 92.47%



    Yoann NIEDZUVIECKA

    92.47 %

    344 votes

  • Dominique LUNTE, 89.24%



    Dominique LUNTE

    89.24 %

    332 votes

  • Arnaud HAY, 88.97%



    Arnaud HAY

    88.97 %

    331 votes

  • Monique CHARRIER, 86.82%



    Monique CHARRIER

    86.82 %

    323 votes

  • Cindy DEVILLERS, 86.02%



    Cindy DEVILLERS

    86.02 %

    320 votes

  • Frédéric VERDIER, 85.75%



    Frédéric VERDIER

    85.75 %

    319 votes

  • Julie SIBONI, 85.48%



    Julie SIBONI

    85.48 %

    318 votes

  • Aude BRUNET, 85.21%



    Aude BRUNET

    85.21 %

    317 votes

  • Richard MALLET, 84.4%



    Richard MALLET

    84.4 %

    314 votes

  • Bruno MERLE, 81.45%



    Bruno MERLE

    81.45 %

    303 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 787 habitants
  • 646 inscrits
  • Votants382 inscrits 59.13%
  • Abstentionnistes264 inscrits 40.87%
  • Votes blancs4 inscrits 1.05%

Article à la une des élections

Puy-de-Dôme : la commune d'Esteil est toujours sans maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Besson : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Si les communes de plus de 1 000 habitants votent pour une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui enregistrent une population inférieure à ce chiffre. Les citoyens de ces villes sélectionnent donc leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Élections municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Besson ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Frédéric Verdier espère être maintenu à la tête de la mairie de Besson. Aude Brunet sera dans la course pour les élections. Aux municipales 2014 où elle s'était présentée, elle avait décroché un siège au conseil municipal. Ils sont également candidats : Monique Charrier, Cindy Devillers, Arnaud Hay, Dominique Lunte, Brigitte Machuron, Richard Mallet, Eliane Menis-Laubriat, Bruno Merle, Yoann Niedzuviecka, Niklaus Rohrer, Julie Siboni, Gaylord Toureau et Eric Tourret.

Précisons que les candidats sont élus au premier tour dans le cas où ils remportent la majorité absolue des votes des électeurs, mais à condition que plus du quart des personnes inscrites sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est requis, la majorité relative leur est nécessaire afin d'être élus et pour pouvoir prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Besson ?

À la suite des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la ville de Besson sera connu. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition requise. D'autres critères sont à réunir pour participer au suffrage : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité en question.

En 2014 se déroulaient les précédentes élections municipales : qu'en retenir ?

Vivez-vous dans une commune de moins de 1000 habitants ? Dans ce cas, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Il s'agit d'un scrutin où les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Besson ? Dès le soir du premier tour, 15 membres du conseil municipal ont été choisis par les habitants. Les candidats Pierre Bouchant et Brigitte Machuron avaient été désignés par les Bessonnais pour les administrer. À leurs côtés, on pouvait voir Dominique Lunte, Richard Mallet, Arnaud Hay, Jacqueline Beaudron mais aussi Frédéric Verdier et Eric Tourret.
Aux dernières élections, 520 personnes ont donné leur opinion, pour 648 inscrits : on recense donc de nombreux votants. À titre de comparaison, en 2008, la participation aux Municipales a pu afficher 80,25 % : une hausse s'est ainsi fait sentir.

Est-il envisageable que cette tendance ait été présente lors des dernières élections ?

En 2017, les précédentes élections présidentielles ont eu lieu. D'autre part, plusieurs votes ont suivi les dernières élections municipales. Les résultats du premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 enregistrés dans la ville de Besson étaient différents de ceux du reste de la France.
Si François Fillon (Les Républicains) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part ont respectivement emporté 24,48 % et 19,77 % des votes au premier tour, Emmanuel Macron est derrière dans les suffrages avec 18,83 %. Les résidents de Besson ont tranché : 66,15 % des voix en faveur d'Emmanuel Macron au deuxième tour. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation à Besson était de 86,77 %, et il atteignait 84,12 % en 2017 avec 535 votants. On note donc une baisse différente de la variation constatée à l'échelle nationale (-5,8 points).
Les élections européennes 2019 se sont révélées bénéfiques pour l'Union de la Droite et du Centre (23,03 % des suffrages) ainsi que pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (21,82 %).

Besson : les données clefs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'étude permet de comprendre l'environnement d'une municipalité, la veille de l'élection municipale.

Quelques statistiques concernant la population de Besson

Besson est une ville de l'Allier, elle compte 768 résidents. Besson côtoie des villes et villages comme Neure, Limoise ou Yzeure dans la Communauté d'Agglomération Moulins Communauté. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 27,13 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Les chiffres de l'immigration à Besson sont peu élevés, avec 2,48 % d'immigrés.

Quels sont les revenus moyens à Besson ?   

Les chiffres qui suivent donnent une idée de la stabilité ou de la précarité des emplois des habitants de Besson. 47,06 %, c'est le pourcentage des travailleurs à Besson. Près de 361 Bessonnais travaillent, parmi lesquels 50,75 % comme professions intermédiaires et employés. Les femmes bessonnaises sont dans l'ensemble plus impactées par le chômage. Sur 5 % de chômeurs, une majeure partie sont, en effet, des femmes.
Au cours de l'année 2014, le revenu fiscal médian était d'environ 20 000 € sur toute la France. À Besson, en 2016, les ménages ont perçu en moyenne 21 823 € par an.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les chiffres suivants reflètent bien le niveau de vie des résidents de Besson. La location de maison non HLM de 4 pièces constitue plus de 3 % du marché immobilier de la ville. Environ 3 % des locataires habitent, pour leur part, dans une maison non HLM de 5 pièces. À Besson, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 5 pièces à un peu moins du tiers et sont 32 % à investir dans une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Besson ?

Pour estimer la qualité de vie au sein d'une commune, on peut étudier le nombre d'infrastructures rapporté à la densité de population. Ainsi, à Besson, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire sont assez nombreux. On comptabilise 138 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Besson.
Outre les aménagements de la ville, il est important de découvrir si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution environnante. En quoi consiste l'indice Atmo ? Il aide à connaître l'indice de qualité de l'air d'une ville. À Besson entre autres, il s'élève à 4,39 en moyenne. Pour faire ce calcul, l'indice Atmo examine les divers niveaux de pollution : l'ozone, les poussières, le dioxyde de soufre et également le dioxyde d'azote. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut noter qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.