Vidéo Valérie Pécresse présente une équipe "totalement paritaire"... avec deux-tiers d'hommes

Publié Mis à jour
L'oeil du 20h - 6 janvier 2022
Article rédigé par
France Télévisions

En inaugurant son QG de campagne, Valérie Pécresse s’est fixée un objectif : “cette équipe est totalement paritaire, parce que nous sommes une droite qui sur ce sujet sera exemplaire”. Mais la calculatrice de Valérie Pécresse n’est-elle pas un peu déréglée ? L’oeil du 20 heures s’est plongé dans le détail.

Sur les 90 personnes que compte l’organigramme de campagne officiel de Valérie Pécresse, on dénombre 31 femmes, pour 59 hommes. Deux-tiers d’hommes, loin de l’exemplarité revendiquée par la candidate.

Interrogée dans l'émission C à Vous le 4 janvier, Valérie Pécresse souligne qu’elle a du intégrer les 4 autres candidats à la primaire des Républicains, et des personnalités du parti, souvent des hommes. Pour le reste, elle maintient : “si ! c’est complètement paritaire, sur tous les postes d’orateur, d’organisation, les pôles thématiques.

Mais là encore, contrairement à ce qu’affirme la candidate, elle a plus d’orateurs (19) que d’oratrices (16). Plus de conseillers (20), que de conseillères (6). Seuls les porte-paroles sont à parité : trois hommes, trois femmes.

"Mieux qu'avant"

En déplacement le 6 janvier, le député Julien Aubert, porte-parole de Valérie Pécresse reconnaît que le compte n’y est pas, mais affirme qu’il y a du progrès : “moi je trouve qu’au contraire, c’est plutôt bien mieux que ce qui existait avant. Quand vous prenez le groupe à l’Assemblée Nationale, il est composé de 25 % de femmes, 75 % d’hommes. A un moment donné vous faites aussi avec les gens que vous avez.”

Quid des autres équipes de campagne ? Deux d’entre elles comptent une majorité de femmes : c’est le cas chez Yannick Jadot et Anne Hidalgo. A l’inverse chez Marine Le Pen et Eric Zemmour, les femmes sont minoritaires. Un choix assumé dans l’équipe d’Eric Zemmour, qui nous écrit : “la parité n’est pas un sujet : nous choisissons les gens pour leurs compétences." L’équipe de Jean-Luc Mélenchon, elle, nous a fourni un organigramme qui respecte la parité hommes/femmes, mais qui est encore incomplet, précise-t-elle.

A ce jour, tous les candidats n’ont pas encore dévoilé l’intégralité de leur équipe de campagne. L’œil du 20 heures restera donc ouvert dans les prochaines semaines.

Parmi nos sources :

Equipes et organigrammes de campagne

C à Vous, France 5, 4 janvier 2022

Valérie Pécresse vante une équipe "totalement paritaire", mais..., Romain Herreros, Huffington Post, 4 janvier 2022 

Liste non exhaustive.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.