Cet article date de plus d'un an.

"Il y a un vrai changement de braquet par rapport à il y a cinq ans" : le vélo, enjeu des municipales à Paris

La mobilité est l'un des grands dossiers du scrutin des 15 et 22 mars à Paris. Elle comprend les transports en commun mais surtout le vélo dont la pratique décolle depuis deux ans.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Une station de Vélib' à Paris. (STÉPHANIE BERLU / FRANCE INFO)

"Regardez avant de traverser !" Scène désormais quotidienne à Paris, un cycliste s'en prend à un piéton qu'il était à deux doigts d'écraser. La pratique du vélo a explosé à Paris : +54 % en un an, grâce à la création de pistes cyclables sécurisées, le fameux plan vélo d'Anne Hidalgo.

Un vrai changement pour le vélo à Paris

"Sur le vélo, il y a un vrai changement de braquet à Paris par rapport à il y a cinq ans", salue Jean-Sébastien Catier, le président de l'association Paris en Selle. "Effectivement, il n'y a que la moitié du plan vélo qu'elle [Anne Hidalgo] avait annoncé en 2015 qui a été réalisé", admet-il. Il reste cependant enthousiaste. "Cette moitié-là marque un vrai changement pour le vélo à Paris", dit-il.

Ce sont des pistes qui sont dans des endroits emblématiques, qui ont pris de la place à la voiture, qui sont visibles, qui sont vraiment bien réalisées et qui du coup montrent que le vélo est un moyen de déplacement fiable, crédible et qui doit avoir une vraie place à Paris. 

Jean-Sébastien Catier, le président de l'association Paris en Selle

à franceinfo

Promesse à moitié tenue donc, mais Anne Hidalgo souhaite continuer sa "vélorution". "C'est s'appuyer sur une saison 1 pour faire une saison 2… Vous allez voir ! On va a-d-o-r-er !", promet la maire de Paris qui annonce d'ailleurs une mesure choc en cas de réélection : "Nous transformerons la moitié des places de stationnement de surface de la capitale en pistes cyclables ou en espaces verts. C'est une petite révolution pour les rues de Paris."

Problème, cette mesure est proposée par les écologistes depuis plusieurs mois. "Je trouve ça super que les candidats, les candidates reprennent les idées que nous portons, s'amuse David Belliard, le candidat des Verts pour les municipales à Paris. Vous savez, c'est un bien commun et je crois qu'elle a fait, là, un pas vers nous."

Le Vélib'... Peut mieux faire

Le point noir de la maire actuelle, c'est le Vélib. Très éprouvé par la grève, le système de vélo en libre-service est à la peine depuis son changement de prestataire. Vitesses défaillantes, pneus crevés… Difficile d'en trouver un en état de rouler, comme en témoigne Marie, une usagère en galère : "Mon vélo est crevé du coup ce n'est pas très pratique."

Une fois sur trois je dois changer de vélo parce qu'il est soit crevé, soit les vitesses ne marchent pas, soit les freins sont cassés.

Marie, une usagère du Vélib'  

à franceinfo

Smovengo, la société qui gère Vélib' à Paris, promet des améliorations. Pour le moment, un peu plus de 10 000 vélos par jour sont disponibles à la location dans une ville où transite chaque jour 5,5 millions de personnes.

Le vélo, un enjeu des municipales à Paris. Le reportage de Benjamin Mathieu.
écouter
 


Le vélo, grand enjeu des municipales à Paris, à retrouver dans le dernier épisode de "Paris, la bataille", le podcast France Info consacré à au feuilleton des municipales.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.