Cet article date de plus d'un an.

Cartes Résultats des législatives 2022 : quelles sont les circonscriptions gagnées, perdues et conservées par Ensemble !, la Nupes, le RN et LR ?

France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
 

La coalition d'Emmanuel Macron a vu son nombre de députés dégringoler, pendant que l'alliance de gauche et le Rassemblement national ont fortement renforcé leurs implantations.

En cinq ans, les cartes ont été rebattues à l'Assemblée nationale. L'alliance des partis soutenant Emmanuel Macron, rassemblés dans la coalition Ensemble !, a perdu sa majorité absolue pour se contenter d'une maigre majorité relative de 245 députés, selon les résultats définitifs du second tour des élections législatives, dimanche 19 juin.

>> Législatives : découvrez les scores près de chez vous dans notre moteur de recherche

Au total, les macronistes perdent 105 députés en cinq ans. Les 52 circonscriptions conquises, notamment dans certains fiefs de la droite, ont bien du mal à compenser les 157 autres perdues entre 2017 et 2022, principalement au profit du Rassemblement national et de la Nupes.

La première force d'opposition à l'Assemblée nationale est désormais constituée par l'alliance de gauche, la Nupes, qui remporte 133 sièges, auxquels s'ajoutent les 20 députés divers gauche qui seront amenés à rejoindre leurs rangs. Au total, la gauche perd seulement 13 de ses circonscriptions de 2017, mais réussit le tour de force d'en conserver 60 et d'en conquérir 93 supplémentaires. La gauche se renforce considérablement dans l'est parisien, dans la petite couronne et dans les outre-mer. 

Le RN brise son plafond de verre

Malgré le tour de force de l'alliance de la gauche, la progression la plus impressionnante est celle réalisée par le Rassemblement national. Le parti d'extrême droite passe en effet de 8 députés élus en 2017... à 89 en 2022 ! Le parti de Marine Le Pen semble avoir brisé le plafond de verre dans ses bastions du quart nord-est, du sud-est et du sud-ouest de la France.

Les Républicains et l'UDI, eux, perdent du terrain. Les partis de droite voient leur nombre de députés divisé par deux en cinq ans. Dans le détail, Les Républicains et l'UDI gagnent seulement 9 circonscriptions et en conservent 55 autres. Mais dans le même temps, les deux partis perdent 75 circonscriptions, notamment dans le centre de la France et l'ouest parisien.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.