Blocage à l'Assemblée : "C'est une épreuve de vérité pour tout le monde", juge Aurore Bergé

Publié Mis à jour
Blocage à l'Assemblée : "C'est une épreuve de vérité pour tout le monde", juge Aurore Bergé
FRANCE 2
Article rédigé par
C. Roux - France 2
France Télévisions

La présidente du groupe Renaissance (ex-LREM), Aurore Bergé, était l'invitée des "4 Vérités", jeudi 23 juin. L'occasion pour elle de revenir sur l'allocution d'Emmanuel Macron donnée la veille.

Fraîchement élue à la tête du groupe Renaissance, ex-LREM, à l'Assemblée nationale, la députée de la 10e circonscription des Yvelines, Aurore Bergé, était l'invitée des "4 Vérités", jeudi 23 juin. Au lendemain de l'allocution d'Emmanuel Macron, après la débâcle aux élections législatives, Aurore Bergé a estimé "qu'on est dans une situation qui est complètement inédite, institutionnelle et politique, puisqu'on n'a pas une majorité absolue".

"Le vrai cœur de la vie politique française"

"Donc ça veut dire que nous, notre rôle, c'est d'aller chercher du compromis, d'aller chercher du consensus. Mais la responsabilité des oppositions c'est aussi de dire jusqu'où elles sont prêtes à aller et si, oui ou non, elles sont prêtes à faire une partie du chemin", a-t-elle analysé. Quid des limites du camp Macron ? "L'avantage, c'est que nous, on a un projet qui est très clairement identifié puisqu'il était le même pendant la campagne présidentielle et pendant la campagne des législatives", a affirmé celle qui n'hésite pas à parler "d'une épreuve de vérité pour tout le monde". "On doit pouvoir y arriver, c'est un intérêt assez partagé", a remarqué Aurore Bergé, qui voit la situation comme "une opportunité historique pour l'Assemblée nationale de devenir le vrai cœur de la vie politique française".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.