Cet article date de plus d'un an.

Pays-de-la-Loire : face à l’ouverture à la concurrence, la bataille des TER a débuté

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Pays-de-la-Loire : face à l’ouverture à la concurrence, la bataille des TER a débuté
Article rédigé par France 3 - P.-L. Monnier, G. Allanic, A. Canestraro
France Télévisions
France 3
Si pour l’instant, la SNCF a le monopole dans de nombreuses régions, avec l’ouverture à la concurrence, des entreprises se positionnent pour remplacer la compagnie nationale. Illustration dans les Pays-de-la-Loire.

D’autres entreprises, hormis la SNCF, pourraient bientôt faire rouler des TER en France grâce à l’ouverture à la concurrence. À la gare de Nantes (Loire-Atlantique), tous les TER sont des trains de la SNCF ce jour-là, du moins pour l’instant. Sur la ligne Nantes-Cholet, une autre entreprise pourrait bientôt remplacer la compagnie nationale. "Je pense que ça peut être une bonne solution, il y en a marre des retards et des annulations surprise", pense un voyageur.

Plus de trains et un service amélioré

En Pays-de-la-Loire, la région a lancé un appel d’offres. Le résultat sera connu dans quelques jours ou semaines. L’objectif est d’avoir plus de trains et un service amélioré. "Ce n’est pas une privatisation, ça reste un service public géré par la région, par un opérateur", précise Christelle Morançais, présidente de la région. Parmi les concurrents de la SNCF figure la RATP, la Transdev ou encore la DB, la SNCF allemande. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.