Cet article date de plus d'un an.

La Baule : le maire Frank Louvrier menacé de mort

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
La Baule : le maire Frank Louvrier menacé de mort
Article rédigé par France 3 - A. Mezmorian, France 3 Pays de la Loire, V. Castel
France Télévisions
France 3
Des élus agressés et parfois menacés de mort. Le maire de La Baule, Franck Louvrier, a reçu début mai un courrier anonyme, accompagné notamment d’images d’attentat terroriste. Il a décidé d’en parler devant son Conseil municipal.

Vendredi 26 mai à La Baule (Loire-Atlantique), se tenait le Conseil municipal, scène de la vie politique ordinaire. Mais le maire Franck Louvrier livre aux élus une information qui sidère l’assistance. Franck Louvrier a d’abord hésité à jouer la transparence, pour préserver l’enquête dit-il, puis a finalement décidé de rendre l’affaire publique, pour rassurer sa famille.

Rendre publique la moindre attaque 

Maire depuis 2020, il est soutenu par tous les élus du Conseil municipal. "Je ne suis pas du tout du même bord politique que Franck Louvrier, mais on est attachés tous les deux à la démocratie", déclare Anne Boyé, conseillère municipale (PS) de La Baule. Même solidarité au gouvernement. L’Association des maires de France appelle fonctionnaires, médecins ou maires, à rendre publique la moindre attaque dont ils feraient l’objet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.