Grève du lundi 6 janvier : la SNCF évoque une "amélioration significative"

Agnès Ogier, porte-parole du groupe SNCF, a annoncé, en moyenne, huit TGV sur dix, huit Ouigo sur dix, un Intercités sur trois, un Transilien sur trois et six TER sur dix.

Un TER de la région Hauts-de-France à la gare d\'Abbeville (Somme), le 30 novembre 2019.
Un TER de la région Hauts-de-France à la gare d'Abbeville (Somme), le 30 novembre 2019. (AMAURY CORNU / HANS LUCAS / AFP)

Plus d'un mois après le début de la mobilisation contre la réforme des retraites, la SNCF a annoncé, dimanche 5 janvier, une "amélioration significative" du trafic pour le lundi 6 janvier, jour de rentrée. Lors d'une conférence de presse, Agnès Ogier, porte-parole du groupe SNCF, a annoncé, en moyenne, huit TGV sur dix, huit Ouigo sur dix, un Intercités sur trois, un Transilien sur trois et six TER sur dix. 

Le détail du trafic région par région est donné par la SNCF dans ce communiqué.

>> Réactions, analyses : retrouvez dans notre direct les dernières informations sur la réforme des retraites

La SNCF souligne que "des places sont disponibles tous les jours dans les TGV et Intercités" et que "des places de dernière minute sont disponibles à petits prix". Elle fait état de "130 000 places à moins de 40 euros sont à disposition des clients pour des voyages jusqu'au mercredi 8 janvier".

La sélection de franceinfo sur la réforme des retraites

• Politique. Réforme des retraites : quelles sont les dates-clés du mois de janvier ?

• Trafic. Grève contre la réforme des retraites : pourquoi l'amélioration dans les transports en Ile-de-France ne devrait pas durer

• Polémique. Sept questions sur la Légion d'honneur attribuée à Jean-François Cirelli, le patron de BlackRock France

• Interview. Un économiste explique pourquoi il appelle à soutenir financièrement les grévistes