DIRECT. Réforme des retraites : la CFDT va lancer une pétition contre l'âge pivot

"L'âge pivot est une mesure injuste", a déclaré Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, dimanche, sur le plateau du journal de 20 heures de France 2.

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, s\'exprime face à la presse, le 11 décembre 2019, à Paris.
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, s'exprime face à la presse, le 11 décembre 2019, à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)
Ce qu'il faut savoir

A la veille de la rentrée de janvier et à deux jours de la reprise des négociations sur la réforme des retraites, Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, a estimé que l'âge pivot était une "mesure injuste" et "inutile". Invité du journal de 20 heures de France 2, dimanche 5 janvier, il a annoncé le lancement d'une pétition contre l'âge pivot (aussi appelé "âge d'équilibre"). De son côté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, a répété que la "CGT [voulait] que ce projet soit retiré". "On n'est pas des professionnels de la grève", a-t-il ajouté, sur le plateau de LCI. Le gouvernement dit souhaiter un "compromis". Il faut que "la réforme soit appliquée avec un large consensus", a déclaré sur BFMTV Olivier Dussopt, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics. Suivez la situation dans notre direct.

A la SNCF, "amélioriation significative lundi". C'est ce qu'a déclaré, dimanche, Agnès Ogier, porte-paole du groupe SNCF. Certaines lignes qui étaient fermées depuis le 5 décembre, et donc le début de la mobilisation contre la réforme des retraites, doivent rouvrir lundi, a-t-elle insisté. Concrètement, pour la journée de lundi, la SNCF prévoit en moyenne huit TGV sur dix, huit Ouigo sur dix, un Transilien sur deux, un Intercités sur trois et deux TER sur trois.

L'âge pivot est une "mesure injuste", selon le numéro de la CFDT. Laurent Berger, le secrétaire de la CFDT, était dimanche l'invité du journal de France 2. Il a estimé que l'âge pivot était une "mesure injuste" et "inutile", et a dit souhaiter "une conférence de financement sur les retraites". Une pétition contre l'âge pivot va être lancée prochainement, a-t-il ajouté.

Stratégie à définir. Lundi, le gouvernement se réunira au ministère de l'Intérieur pour un petit-déjeuner de travail, puis tous les ministres se rendront à l'Élysée pour le Conseil des ministres. L'exécutif devra alors arrêter la stratégie pour sortir d'un conflit où chacun campe sur ses positions.

 Des personnalités de gauche demandent le retrait de la réforme. Jean-Luc Mélenchon, Josiane Balasko, Olivier Besancenot… Ils sont une soixantaine à dénoncer, dans le JDD, un projet "porteur de régression des droits"

Une opinion qui reste à convaincre. Selon un sondage Odoxa pour franceinfo, 46% des Français demandent au gouvernement d'abandonner l'âge pivot, 29% souhaitent un retrait pur et simple de la réforme.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #GREVE

23h06 : Un dernier point sur l'actualité avant de fermer boutique. Ce live reprendra demain à six heures.

Semaine décisive pour le gouvernement, avec deux journées de mobilisations prévues en fin de semaine, et la reprise des négociations. Le patron de la CFDT, Laurent Berger, a fustigé sur France 2 le sujet qui fâche, l'âge pivot, "une mesure injuste et inutile".

La SNCF parle d'une "amélioration significative" du trafic, alors qu'à la RATP, c'est encore "très perturbé" : voici les prévisions de trafic pour demain, alors que la grève dure depuis plus d'un mois.

La tension redouble au Moyen Orient. En Irak, le Parlement a voté la fin de la présence militaire étrangère, et des roquettes se sont de nouveau abattues sur la zone verte, où se trouve l'ambassade américaine. En face, Donald Trump a réitéré ses menaces de frappes aériennes.

Pas de blague pour le PSG, facile vainqueur des amateurs de Linas-Monthléry en 32e de finale de la Coupe de France (6-0). C'était beaucoup plus chaud pour l'OM, qui a eu besoin des tirs au buts pour se défaire de Trélissac (1-1, 4-2 tab).

22h20 : Les grévistes du premier jour continuent-ils le mouvement de contestation ? Des journalistes de France 2 sont allés rencontrer des cheminots niçois, fatigués mais déterminés à poursuivre le mouvement.




(FRANCE 2)

19h59 : A quelques minutes de l'intervention de Laurent Berger au JT de France 2, faisons un point sur l'actualité chargée de ce dimanche soir :

La SNCF parle d'une "amélioration significative" du trafic, alors qu'à la RATP, c'est encore "très perturbé" : voici les prévisions de trafic pour demain, alors que la grève dure depuis plus d'un mois.


Le Parlement irakien a décidé de "mettre fin à la présence des troupes étrangères" dans le pays, en réponse à la mort du général Soleimani victime d'une frappe américaine. De son côté, l'Iran annonce renoncer à certains des objectifs d'enrichissement d'uranium.


Un homme fiché S a tenté d'agresser des policiers à Metz aux cris de "Allah Akbar". A l'heure actuelle, le parquet national antiterroriste ne s'est pas saisi de l'enquête.



L'OM s'est qualifié d'extrême justesse pour les 16e de finale de Coupe de France face aux amateurs de Trélissac, mais les Phocéens, dauphins du PSG en L1, ont dû passer par les tirs aux but (1-1, 4-2 tab).

19h17 : Avis à ceux qui ergotent sur le fait que la situation s'améliore dans les transports. Le compte spécialisé @Plusdetrains indique, chiffre à l'appui, que la situation s'est dégradée sur le réseau RATP par rapport à vendredi. En revanche, il note du mieux à la SNCF pour les liaisons en Ile-de-France.

18h14 : La galère n'est pas finie de sitôt.. certes la loi sera présenté en conseil de ministres le 22 janv, mais il faut 3-4 mois de procédure pour l'adopter définitivement... même si la grève se termine maintenant qui peut imaginer qu'ensuite tout sera tranquille ? Ensuite ça sera le 1er mai - manifs contre la loi qui aura été adoptée... violences etc... prenez votre mal en patience car ça va être long !

18h13 : Ma fille fait ses études à Montpellier pas de problème de transports sur la ville. Ce sont les parisiens et les banlieusards qui sont les plus touchés donc les sondages favorables aux grévistes ne veulent rien dire !

18h13 : Vous ne parlez jamais des transilienSur la ligne d une des plus fréquentées il y a encore qu un train sur cinq

18h13 : Méfiez vous de mardi. La grève menace de se durcir à partir du 7 jusqu’au moins le 9...

18h13 : Toujours aucun métro pour aller à mon travail donc non ça ne s’effondre pas !

18h13 : Dans les commentaires, vous êtes très partagés sur l'interprétation de la grève à la SNCF et à la RATP, ainsi que sur les sondages quantifiant le soutien au mouvement.

18h09 : 18 heures ! L'heure d'un petit point sur l'actualité.

La SNCF parle d'une "amélioration significative" du trafic, alors qu'à la RATP, c'est encore "très perturbé" : voici les prévisions de trafic pour demain, alors que la grève dure depuis plus d'un mois.

Le Parlement irakien a décidé de "mettre fin à la présence des troupes étrangères" dans le pays, en réponse à la mort du général Soleimani victime d'une frappe américaine.

Un homme fiché S a tenté d'agresser des policiers à Metz aux cris de "Allah Akbar". A l'heure actuelle, le parquet national antiterroriste ne s'est pas saisi de l'enquête.

L'OM s'est qualifié d'extrême justesse pour les 16e de finale de Coupe de France face aux amateurs de Trélissac, mais les Phocéens, dauphins du PSG en L1, ont dû passer par les tirs aux but (1-1, 4-2 tab).

17h53 : Bonsoir . C'est un peu compliqué et nous aussi nous nous y perdons. La porte-parole de la SNCF a ainsi annoncé un taux de TER qui roulent de 6/10 aux journalistes, mais les prévisions officielles de la compagnie font état de 2/3 des trains. 6% de différence ce n'est pas énorme me direz vous, mais ces chiffres sont sensibles, surtout pour mesurer une éventuelle amélioration du trafic.

17h53 : Bonjour FI. Savez-vous pourquoi la SNCF n’utilise pas les mêmes ordres de grandeur pour quantifier le nombre de trains ? Nous avons le droit à des /3, /4, /5 voire /10. Je remarque aussi que la SNCF a tendance à de plus en plus utiliser la formule /10, peut-être pour augmenter visuellement le nombre de trains ? 8/10 parait toujours plus gros que 4/5...

17h50 : "C'est peut-être un tournant dans la bataille de l'opinion sur cette réforme des retraites. Pour la première fois, le soutien et la sympathie deviennent minoritaires. Le mouvement social paye l'absence de trêve de Noël, l'absence de trêve des confiseurs, et que les blocages pour les usagers ont continué pendant les fêtes de fin d'année."

A retrouver dans ce sujet de France 3 sur le soutien au mouvement.




(FRANCE 3)

17h48 : Tout à fait raison Pierre. Ma ligne de métro, la 12, ne fonctionne pas jusqu'à mon arrêt. Je suis obligé de faire mon trajet à pied

17h46 : Bonsoir @Laurent, professeur de journalisme à ses heures perdues on dirait ? Vous m'expliquerez la différence entre une ligne fermée, au hasard, la 12, et une ligne ouverte de 16h30 à 19h30 sur un tronçon qui fait à peine 20% de la ligne sans desservir les grands nœuds de communication (Montparnasse, Concorde, Saint Lazare) avec un trafic d'un train sur cinq dans un seul sens de circulation ?

Je n'ai rien dit sur le possible essoufflement du mouvement, ça on le mesure avec le taux de grévistes. Mais force est de constater que la situation ne s'est guère améliorée, au moins pour la RATP. Pour la SNCF, oui, l'amélioration est plus nette sur le réseau TGV par exemple. Les usagers des Intercités ou les Transiliens, eux, ne partageront pas votre avis.

17h46 : Puisque vous n'êtes pas capable de faire votre travail de manière impartiale, Pierre, faisons le à votre place. Les syndicats annonçaient une forte reprise de la grève. Est-on au niveau de blocage du début à la RATP avec toutes les lignes de métro fermées sauf les automatiques? Non. Aucun bus ou tram? Non, ils roulent presque normalement. Je vous épargne les chiffres SNCF qui eux sont pour le moins clairs. Alors oui, ça s'essouffle, ça s'effondre même. Un peu d'objectivité ça ne vous fera pas de mal.

17h32 : @Kimio Je pense qu'on pourra vraiment juger d'une réelle amélioration d'ici à la fin de la semaine, après les deux journées de mobilisation. Mais si vous êtes un usager de la RATP par exemple, on ne peut franchement pas parler d'amélioration, tant certaines lignes sont ouvertes peu de temps et sur des portions très réduites. Le terme d'amélioration, c'est quand même de la com' pour évoquer une situation dégradée.

Quant à dégager une tendance, je pense qu'il faut attendre quelques jours, après la fin des vacances, pour juger d'une éventuelle décrue.

17h30 : Bonsoir Pierre. Comment interpréter l'amélioration du trafic SNCF et RATP ce lundi ? N'est ce pas un signe réel d'essoufflement alors que certain promettait une hausse de la mobilisation ce lundi ?

17h28 : @Un voyageur parmi d'autres Je ne dispose pas de chiffres nationaux à vous communiquer. Sur les réseaux sociaux, Air France renvoie sur son site pour connaître l'état des vols en temps réel. Et écrit : "Air France ne prévoit pas de perturbation de son programme de vols pour la journée du 6 janvier. "

17h26 : A-t-on déjà, ou quand aura-t-on, des informations sur les vols supprimés demain à cause de la grève chez AIR FRANCE ? Merci de votre réponse.

17h21 : Les prévisions de trafic à la RATP sont tombées : si aucune ligne n'est fermée demain, 13 seront fortement perturbées avec des horaires réduits et des fréquences limitées.

17h03 : Voilà le détail pour les TER en région, avec de fortes disparités entre l'Auvergne-Rhône-Alpes et les Hauts de France.


17h00 : Voilà le détail des prévisions de trafic pour la SNCF.

16h45 : @Waqar C'est une question de minutes, un peu de patience.

16h45 : Pierre pourriez-vous aussi donner les prévisions de la RATP ? Merci :)

16h41 : Les prévisions de trafic à la SNCF pour demain sont tombées : comptez 8 TGV sur 10, 2 TER sur 3, 1 Transilien sur 2 et 8 Ouigo sur 10.

16h39 : La porte-parole indique que les trains annoncés roulant sont garantis, et qu'il reste de la place. Le gros des difficultés se concentre sur les réseaux Intercités et TER.

16h38 : "Sur pratiquement toutes les grandes destinations depuis Paris (Rennes, Bordeaux, Marseille, Strasbourg, Lyon, Lille), on est sur un trafic normal ou quasi normal."

15h13 : @Pagz @propagande : Effectivement, c'est une bonne idée, même si les grévistes sont bien plus enclins à s'exprimer publiquement que les non-grévistes. Je soumets vos remarques à la rédaction et, en attendant, je vous recommande la lecture de cet article du Parisien sur le sujet.

15h13 : Pourriez vous aussi évoquer le quotidien d’un non gréviste de la RATP ou de la SNCF? Merci

15h12 : Encore et encore FI ne donne que le point de vue des grévistes!! Où est l 'information objective?

15h49 : A quoi ressemble le quotidien d'un gréviste de la RATP ? Notre journaliste Laurine Benjebria a rencontré Bastien Berthier, conducteur sur la ligne 5 du métro et membre de l'Unsa, qui se réveille chaque matin à 4h30 pour se rendre sur les piquets de grève. Rencontre.

14h07 : En plein mouvement de contestation de la réforme des retraites, pas toujours simple pour les candidats de la majorité de parler d'autre chose. "J'explique qu'il s'agit de deux choses différentes. Ce qu'ils vont avoir à choisir, c’est un projet local", confie un candidat dans le Rhône à Julie Marie-Leconte.

12h20 : Sur une autre tonalité, l'Unsa-ferroviaire se dit "confiante quant à la reprise des négociations", mardi, avec l'exécutif. Sur nos ondes, le deuxième syndicat de la SNCF rappelle que son "gros point d'achoppement" est l'âge pivot.

12h08 : "Nous demandons le retrait du projet présenté par le Premier ministre, afin que soient ouvertes sans délai de vraies négociations avec les organisations syndicales."

Dans Le JDD, 65 personnalités de gauche, dont Jean-Luc Mélenchon, Julien Bayou, Olivier Faure, Philippe Martinez ou encore Josiane Balasko, dénoncent le projet de réforme des retraites, "porteur de régression des droits de chacune et chacun".

11h06 : En revanche, les deux sondages s'accordent sur un point : le soutien à la mobilisation est en recul, même si les Français qui expriment de la sympathie pour le mouvement restent plus nombreux que ceux exprimant de l'hostilité.

10h58 : Selon un sondage Ifop pour Le JDD, 45% des Français souhaitent que le gouvernement maintienne sa réforme des retraites en l'état, contre 55% à s'y opposer. Allez comprendre : vendredi, dans un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro réalisé aux mêmes dates, ils n'étaient que 24% à vouloir que l'exécutif conserve intégralement son projet.

10h55 : "Les négociations auraient dû redémarrer depuis longtemps."

Sur notre antenne, la Fédération européenne des voyageurs appelle les grévistes et le gouvernement à "respecter" davantage les usagers. "On a tout un système dégradé" et "il ne se passe rien", déplore-t-il.

10h53 : On commence notre revue de presse par la page sociale, avec Le Parisien qui donne la parole au secrétaire d'Etat en charge des Retraites, tandis que La Voix du Nord détaille le calendrier (chargé) de la semaine qui arrive.