Grève du 6 décembre : de fortes perturbations dans les régions

Vendredi 6 décembre, en régions, la situation était compliquée dans les transports et dans les écoles. Les syndicats continuent la grève coûte que coûte.

france 3

Pas de cantine pour les élèves à Dieppe (Seine-Maritime). Alors que leurs enseignants ont cessé la grève, le personnel municipal reste mobilisé. Informés au dernier moment, les parents doivent improviser. Même situation à Nantes (Loire-Atlantique), mais les parents avaient le choix : venir chercher les enfants ou prévoir un pique-nique. 

>> DIRECT - Grèves reconduites, transports perturbés... Suivez la mobilisation du 6 décembre contre la réforme des retraites 

Un deuxième jour de mobilisation mouvementé

Au deuxième jour de la mobilisation à Poitiers (Vienne) le personnel hospitalier tente de paralyser la ville, comme Catherine Giraud, secrétaire générale CGT. "Tout le monde est concerné par cette réforme, donc il faut que chacun se pose la question comment il peut agir avec nous pour faire reculer le gouvernement." À Limoges (Haute-Vienne) un hall de gare et des quais déserts. À Nice (Alpes-Maritimes), aucun TGV ne circulait et 90% des TER ont été supprimés. L'assemblée générale des syndicats bat son plein sur les quais, ici comme ailleurs, la grève est reconduite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des TGV à quai, le 5 décembre 2019 à Paris.
Des TGV à quai, le 5 décembre 2019 à Paris. (BENJAMIN MENGELLE / HANS LUCAS / AFP)