Grève contre la réforme des retraites : la gare du Nord à Paris toujours saturée

Les usagers franciliens de la gare du Nord tentaient tant bien que mal de se rendre au travail malgré le 7e jour de grève contre la réforme des retraites mercredi 11 décembre.

FRANCE 2

Mercredi 11 décembre à la gare du Nord, à Paris, c'est la bousculade pour monter dans les wagons du RER. Les quais sont bondés et il est très difficile de circuler dans la gare en raison de la grève dans les transports qui sévit depuis le 5 décembre en signe de contestation contre la réforme des retraites.

"C'est compliqué d'aller travailler"

"On est bousculés dans tous les sens. C'est compliqué d'aller travailler", confirme une usagère. "On essaye de ne pas s'énerver le matin (…) Le soir c'est plus compliqué parce que les gens sont fatigués. Il y a l'énervement", témoigne une autre. Une salariée explique au micro de France 2 mettre près de quatre heures pour rejoindre son lieu de travail. Mercredi soir, des milliers de passagers devront à nouveau affronter la cohue pour regagner leur domicile.

>> Grève du 11 décembre : la situation en direct

Le JT
Les autres sujets du JT
Sur le quai du RER B, à la gare du Nord, à Paris, le 9 décembre 2019, cinquième jour de grève contre la réforme des retraites. 
Sur le quai du RER B, à la gare du Nord, à Paris, le 9 décembre 2019, cinquième jour de grève contre la réforme des retraites.  (SAMUEL BOIVIN / NURPHOTO / AFP)